- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 L'apprentissage ne connait pas d'heure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rigel A.Black
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 469
Points rp : 3438
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 28

Identité du Sorcier
Baguette magique: 26cm, bois roseau de et écaille d'opaleye
Ascendance: Sang pur
Camp: Celui qui autorise les Arts Sombres

MessageSujet: L'apprentissage ne connait pas d'heure   Dim 16 Sep 2012 - 19:54

    2 mars 1997
Bien des gens disaient de Rigel que c'était une jeune fille très studieuse et assidue à ses recherches. Ils ignoraient à quel point. À l’exception d'elle-même, Drago, Samy et peut-être sa mère, personne ne connaissait vraiment le temps qu'elle pouvait consacrer aux recherches les plus diverses. Pour le reste du monde, elle ne travaillait que pour les cours, faisant, au plus, des recherches annexes sur un sujet vaguement abordé en complément par un professeur. C'était ça, pour eux, être studieux. Mais pour Rigel, ça allait bien plus loin, elle pouvait se plonger des jours, des mois durant dans des recherches sur un sujet ou un autre, n'importe lequel, pourvu qu'il ait, un moment ou un autre, attirer son attention.

C'est ainsi qu'un temps, la jeune fille s'était prise de passion pour l'art du dessin et s'était mise à lire tout ce qu'elle pourrait trouver sur les plus grands artistes du passé, avant de passer d’innombrables heures, dans un coin, à observer, à crayonner. Les compliments qu'elle recevait de temps à autre montrait qu'elle avait assez bien acquit la technique, cela restait un des moyens les plus efficaces pour calmer ses nerfs. Une autre fois, elle s'était intéressée brusquement à la spéléologie, elle avait alors dévorer une bonne dizaine de journaux d'exploration de spéléologue en quelques semaines avant de tenter elle-même d'en faire, de se retrouver coincée dans un réseau mal connu et se jurer qu'elle ne s’aventurerait plus jamais sans équipement dans un endroit pareil.

Mais si les gens pouvaient connaître son insatiable curiosité, il y en avait une dont elle évitait de parler sur tous les toits, c'était ses études de magie noire. Bien sur, avec sa famille, c'était un sujet qu'elle pouvait aborder librement et non sans fierté, mais à Poudlard, là ou avouer qu'on ne diabolisait pas la magie noire revenait à trahir son appartenance aux mangemorts, c'était du suicide. Pourtant, à Serdaigle, elle ne devait pas être la seule grande curieuse à voir ça comme rien de plus qu'une branche un peu plus délicate de la magie, au moins digne d'étude. Cela restait un sujet tabou et même entre Serdaigle, on ne l'abordait que de très très loin.

C'est pourquoi Rigel prenait un soin maniaque à camoufler ses livres sur la matière, encore plus quand elle lisait dans la salle commune. Depuis qu'elle maîtrisait le sort de transfert d'objet, elle avait mis au point une parade. Quand elle avait un livre un peu délicat, elle en trouvait un autre d'une taille semblable, donnait aux deux la même couverture, et activait le sort au travers d'un marque-page ensorcelé. En contact avec le livre, c'était le livre de magie noire. Une fois le contact rompu, c'était le livre « normal ». Ainsi, elle lisait tranquillement et, si quelqu'un s'approchait, il lui suffisait de lâcher discrètement le marque-page sur ses genoux pour que le texte devienne celui d'un bête livre comme tout le monde pouvait avoir. Avant de maîtriser ce sort, elle se contentait juste de changer la couverture, c'était évidement moins fiable.

Mais cette nuit-là, elle n'y pensait plus. Il était tard et la salle commune était vide, ne restait plus qu'elle, plongée dans un livre qui avait appartenu à son grand-père, qui expliquait le principe précis de la réanimation d'inferi. Seule autre présence, son chat qui somnolait tranquillement à côté d'elle. Vu qu'elle était seule, plutôt que de tenir le marque-page en permanence, elle l'avait glissée à la dernière page, maintenant ainsi tout seul le contact. Depuis qu'elle avait compris qu'elle avait sur elle l'horcruxe de son père et qu'elle se devait de faire en sorte de réunir son corps et son âme, toutes ces recherches étaient orientés vers ce but. Elle étudiait à en perdre le sommeil, veillant chaque nuit jusqu'à une heure avancée. Mais ce soir là, cela faisait une semaine qu'elle ne dormait pas beaucoup plus que deux heures par nuit. Sur son livre, elle finit par céder et ferma les yeux, bercée par le crépitement du feu, le vent sur la tour et le doux ronronnement de son chat. Embrumée par la fatigue et au bord d'un assoupissement total, elle n'entendit pas quelqu'un descendre de la salle commune. Elle ne sentit pas non plus son livre glisser sur le sol, grand ouvert dont le titre « contrôle d'un nombre conséquent d'inferi » laissait clairement entendre que ce n'était pas un livre de recette au chocolat.



♠️ Besoin de codes ? ♦️
~ Rigel Andromeda Black ~ 6eme année ~ Serdaigle ~
#26619c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'apprentissage ne connait pas d'heure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]
» Mais dis moi ? On se connait ? [PV Sophia]
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Septième Étage et Tours :: Salle Commune des Serdaigle-