- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Ven 7 Oct 2011 - 16:27

Toute la journée Ginny n'avait fait que courir après tout et n'importe quoi. Elle avait bien entendu lancée plusieurs sort de chauve furie dans la tête de plusieurs personnes car celle-ci avait vraiment été insultante à son égard ou à celle de ses amis proches. Bref toute sa journée était vraiment ponctuée d'embrouille en tout genre et Ginny n'appréciait pas vraiment cela. Ce fut que quand celle-ci put posé ses fesse à la table des gryffondor en cette cette soirée pluvieuse qu'elle respira un bon coup et n’eut qu'une envie c'était de rejoindre paisiblement son dortoir pour ce mettre bien au chaud dans son lit Baldaquin. Comme à son habitude Ginny tournée et virée dans son lit et n’arrivait pas à dormir, mais pour une fois elle s'était décidé elle avait été demander à l'infirmerie une potion de sommeil. Une fois le repas achevé la rouge et or quitta donc la table et grimpa jusqu’à la tour des Gryffondor, Elle passa le passage de la grosse dame monta les marches de l’escalier quatre à quatre ouvrit la porte du dortoir fila jusqu’à son lit elle ne voulait qu'une chose affaler dedans et dormir toute la nuit. Mais bien évidement quelque chose l’empêcha de se jeter dessus. Une lettre y était bien posé en évidence. La Gryffondor la prit dans les main et l'ouvrit d'un geste plus qu’énervé. et ce fut encore pire quand elle en lu le contenu :

Citation :
Chère Ginny,

J'ai longuement hésité avant de déposer ce mot ici, sur ton oreiller, au creux de ton intimité, mais voilà, aujourd'hui c'est fait. La réalité est que depuis longtemps je t'admire de loin. J'espère que cette intrusion ne te donnera pas une mauvaise image de moi. Mais je n'en pouvais plus de me tenir loin de toi, n'osant pas t'aborder alors que tu étais toujours entourée de tes amis ou frères.

Je pourrais longtemps parler de tout ce que j'aime chez toi, tes cheveux flamboyant, dignes de ton cœur d'or et de ton puissant caractère, tes yeux plus profonds encore que le mystère infini des océans. J'aime tout de toi.

Je voudrais qu'une rencontre signe le pacte de notre amour ! Je t'attendrai à l'orée de la Forêt Interdite, juste à l'abri des regards indiscrets.

D.G.


Le sang de Ginny ne fit qu'un tour, Elle prit sa cape,la lettre et fit tombé au passage sa fiole de potion de sommeil au sol si bien qu'elle ce brisa elle ne savait absolument pas qui cela pouvait être mais si cela était une blague ça n'était absolument pas de bon goût. Elle redescendit donc tout les escaliers en vitesse passa le portrait de la grosse dame et couru aussi vite qu'elle le put dans le couloir pour ne pas ce faire repérer pas Rusard ou miss Teigne.
Voilà l'heure de vérité était vraiment proche elle allait à présent sortir dans le parc il pleuvait à l’extérieur mais tempi il le fallait elle ne pouvait pas passé une mauvaise nuit à cause d'une lettre de ce genre. Voilà enfin elle s'était mise à l’abri sous un arbre en attendant que celui, ou celle qui avait écrit cette lettre daigne se montrer....
Revenir en haut Aller en bas
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 4007
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Dim 9 Oct 2011 - 21:29

En entrant dans sa chambre, elle remarqua tout de suite quelque chose qui n'était pas à sa place, une lettre posée sur son oreiller, et sur laquelle son prénom et son nom étaient tracés d'une belle écriture, à l'encre noire. Le courrier arrivait normalement le matin et Daphné n'avait jamais reçu de lettre en dehors de ces horaires, elle se douta donc tout de suite que ce n'était pas de quelqu'un extérieur à l'école. Curieuse, elle s'empara de l'enveloppe et l'ouvrit pour libérer la missive. Un texte court mais poignant recouvrait de la même écriture tout en arabesque le parchemin. Cette écriture disait vaguement quelque chose à la Serpentard, comme si elle l'avait déjà vu auparavant mais sans vraiment savoir où. Et honnêtement, ce que la lettre contenait ne lui donnait pas plus d'indices quant au destinataire. Et les mots en eux-même n'aidaient pas. Qui aurait pu envoyer une lettre d'amour à Daphné Greengrass ? Il y avait bien des initiales, au bas de la lettre mais G.W. Ne lui inspirait pas grand chose. W... Elle passa en revu les Serpentard qu'elle connaissait et qui portait un nom commençant par un W mais rien ne lui venait. Et si ce n'était pas un Serpentard, d'ailleurs ? Bon, cette éventualité n'enchantait guère la jeune fille mais c'était une possibilité. Et puis, le meilleur moyen de savoir était encore de se rende au lieu de rendez-vous. Daphné parcourut encore rapidement la missive, perplexe. L'orée de la Forêt Interdite... Un admirateur secret aux initiales inconnues. Oui, ça sentait le piège à plein nez. Mais en même temps, et si c'était vrai ? Si quelqu'un l'attendait vraiment là-bas ? Daphné avait passé des années à aimer en silence Drago Malefoy et il n'avait jamais daigné lever les yeux vers elle, elle ne voulait pas faire la même chose à quelqu'un d'autre.

Elle hésita encore quelques minutes avant de finalement mettre sa cape par dessus son uniforme et, n'oubliant surtout pas sa baguette qu'elle garda à porté de main à l'intérieur de la cape, elle quitta le dortoir et la salle commune pour rejoindre le parc et la Forêt. Il pleuvait dehors, ce qui l'obligea a rabattre la capuche de sa cape sur sa tête et a accélérer le pas pour rejoindre plus vite la protection des arbres. Elle remarqua très vite la silhouette qui l'attendait à l'abri du feuillage d'un arbre mais malheureusement encore trop loin pour distinguer clairement de qui il s'agissait. Pourtant, elle voyait déjà que la silhouette était bien plus petite et menue que ce à quoi elle s'était attendue. Et même, féminine. Non c'était idiot, ce ne pouvait pas être une fille, son admirateur secret. Son anxiété augmentait en même temps que l'évidence se faisait. Si, c'était une fille, aucun doute, les cheveux longs, la taille fine et les formes... Elle ne s'était pas attendu à cela. Mais sa surprise fut encore plus énorme lorsqu'elle arriva enfin devant la jeune fille et qu'elle pu enfin discerner les traits de son visage. Il était tard, il faisait nui et il pleuvait mais Daphné n'avait aucun doute quant au fait qu'elle se trouvait actuellement devant Ginny Weasley. Oui, maintenant qu'elle y pensait, GW, Ginny Weasley, c'était assez logique.

Daphné resta étrangement calme face à la rouquine et au lieu du cri d'horreur qui lui brûlait les lèvres, elle se contenta de lancer d'un ton perceptiblement étonné et incrédule, espérant toujours qu'elle lui dirait que c'était une blague :

« Weasley ?! »








Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159


Dernière édition par Daphné Greengrass le Ven 13 Jan 2012 - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Dim 23 Oct 2011 - 13:15

Qui pouvait être ce mystérieu inconnu et surtout Ginny n’aimait pas du tout cette lettre elle lui paraissait étrange c'était vraiment une sensation qu'elle ne pouvait pas expliqué c'était comme si son cœur lui criait de faire demi tour et que elle d'un autre coter lui disait d’avoir confiance et que cela pourrait lui permettre d'oublier toute ses histoires atroces. Elle ferma les yeux la pluie qui ruisselait sur elle n’arrangeait pas la situation. Ginny avait vraiment froid, la personne qui lui avait envoyer cette lettre avait vraiment l'intention soit de ce foutre d'elle soit il était carrément fou.

Ginny, entendit seulement quelques bruits de pas. Son cœur s’accélérât et se sera. Une silhouette plutôt fine s’avança vers la rousse et quand Ginny reconnue la personne en face d'elle elle crut qu'elle allait faire une crise cardiaque. C'était donc elle, oui elle Daphné Greengrass non c'était tout simplement impossible une verte et argent aussi langue de vipère qu'elle ne pouvait pas être l'admirateur secret de la lettre qu'elle avait reçue. Les ennuis allaient surement commencer. Ginny avait totalement raison en ce disant cela. Elle aurait aimer en cet instant disparaitre sous terre au plus profond pour ne pas à avoir affronter la terrible Greengrass.


« Weasley ?! »

" Greengrass , que fait tu ici ? tu n'est pas sensé mettre tes fesse de serpent ailleurs ? "

Ginny avait la main dans sa poche prêt de sa baguette prête à ce défendre en cas d'attaque de la Serpentard...
Revenir en haut Aller en bas
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 4007
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Lun 7 Nov 2011 - 14:46

Bon… Au moins, Ginny Weasley n’était pas amoureuse d’elle, c’était certain, sinon elle ne lui aurait pas parlé ainsi. En même temps, c’était assez logique, comment Daphné avait-elle pu imaginer une seule seconde que la présence de la cadette des Weasley au lieu de rendez-vous n’était rien de plus qu’un hasard ? Les initiales au bas de la lettre, peut-être ? Il ne pouvait s’agir que d’un coup monté, aucune explication plausible ne pouvait justifier que cette fille écrive une lettre d’amour à une Serpentard. Tout le monde savait que la cadette des Weasley se mourrait d’amour pour Potter depuis des années, tout le monde sauf Potter lui-même –et maintenant, il n’aurait plus l’occasion de le savoir. Enfin, tout ça pour dire que même si son prince charmant était profondement endormi en ce moment même, il n’y avait aucune chance qu’elle soit tout à coup tombée amoureuse d’une fille, surtout pas une Serpentard du genre de Daphné.



La brune secoua la tête, comme pour chasser les idées qui la remplissait et reporta son attention sur la rouquine à qui elle offrit l’air le plus blasé dont elle était capable. Elle ne savait pas qui leur avait joué ce tour mais ce n’était vraiment pas drôle, et apparemment trop subtil pour la Gryffondor qui ne semblait pas comprendre la présence de Daphné.



« Ce que je fais ici, Weasley ? Et bien, je viens à ton rendez-vous, répondit la Verte et argent en offrant le sourire le plus angélique du monde à son interlocutrice. J’ai trouvé la lettre dans laquelle tu me fixais un rendez-vous ici ce soir et je suis venue tout de suite, loin de me douter qu’il s’agissait de toi. »



Évidemment… Si Daphné avait eu la moindre idée de l’identité de son admirateur secret, elle ne serait en aucun cas venue. Mais bon, maintenant qu’elle était là, autant en profiter pour savoir ce qui s’était passé et comment Weasley s’était retrouvée sur le lieu du rendez-vous elle aussi si elle n’avait pas envoyé la lettre, ce que son expression dégoutée et défensive laissait facilement deviner.










Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Sam 26 Nov 2011 - 15:28

Voilà Ginny venait de comprendre, cette lettre,ce rendez-vous, tout ça avait été une parfaite supercherie. Et maintenant elle se retrouvait là devant la forêt interdite avec la dernière personne qu'elle voulais voir en face d'elle. La rousse ce trouvait comme prisonnière en face de la Serpentard. Elle ne voyait vraiment pas comment se sortir de cette situation. Elle n'avait pas peur bien sur que non, elle avait déjà connue des situations bien pire, en particulier en Juin dernier au ministère lorsqu'ils s'étaient retrouvé en face de tout ses mangemorts.

Certes Ginny n'aimait pas en parler mais depuis cette nui là elle avait perdu sa meilleure amie son frère et Harry. La rouge et or, n'avait pas eu le temps de dire à Harry ce qu'elle ressentait pour lui et elle ne pourrait sans doute jamais le lui dire.
Donc elle n'avait pas à avoir peur de Daphné Greengrass et sa serait peu être l'occasion de pouvoir sortir toute la rage qu'elle avait gardé en elle pendant tout ses longs mois.



" Juste pour information Greengrass, je ne t'ai pas envoyé cette lettre, si tu à été asser naïve pour y croire c'est que tu ne tient pas tant que sa à ton cher petit Malfouine ! "



Voilà elle se libérait enfin de toute la rage de toute cette tension qu'elle avait en elle. Et dieu sait qu'elle en avait besoin ! Elle passa sa main sous sa cape prête à sortir sa baguette au moindre geste suspect de la Serpentard ...

Revenir en haut Aller en bas
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 4007
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Ven 13 Jan 2012 - 13:53


Le sang de Daphné se glaça a la réplique de la jeune Weasley. Elle avait raison, qu'est-ce qui lui avait pris de venir ici ? Même si la personne se trouvant sur le lieu de rendez-vous n'était pas du tout amoureuse d'elle, ce n'était que de la chance. Daphné n'avait aucune excuse pour se trouver là. Elle pouvait toujours prétendre qu'elle était venue dans le but de se moquer de son admirateur mais elle savait pertinemment que c'était faux, la véritable raison étant la pure et simple curiosité. Ce n'était pas un crime en soit mais si quelqu'un l'avait vu ici avec une autre personne qui lui faisait une déclaration d'amour, elle aurait eu de sacrés ennuis avec Drago et une bonne dizaines de Serpentards qui n'attendaient qu'un seul faux pas de sa part pour lui prendre sa place dans le cœur du blond.

« Je voulais simplement voir qui était l'impertinent qui m'avait envoyé cette lettre afin de lui faire passer l'envie de recommencer. »

Au moins cela ne sonnait pas comme un mensonge et même si ce n'était pas la première idée que Daphné avait eu en voyant la lettre, c'était un déroulement des événements tout à fait possible, elle était parfaitement de ce genre là, au moins aux yeux des autres. Weasley la croirait sans aucun doute tellement cela collait avec l'image de parfaite petite garce que Daphné se trainait depuis un moment. Et dire que pour cela, il lui avait suffit d'être envoyée a Serpentard et fréquenter les moins appréciable d'entre eux.

« Maintenant Weasley, soit tu te calmes et on pourra essayer de comprendre ensemble pourquoi on a reçu ces lettres, soit je retourne a mon dortoir. Alors, qu'est-ce que tu décide ? »

Daphné voulait vraiment connaître le fin mot de l'histoire et elle y arriverait mieux avec l'aide de quelqu'un que toute seule et étrangement, elle pensait qu'il ne valait mieux pas en parler à quelqu'un d'autre que la jeune fille se tenant actuellement devant elle. Depuis qu'elle avait compris que Ginny Weasley n'était pas l'expéditeur de la missive, de nombreuses possibilités s'étaient montrées a elle et elle ne pouvait en écarter aucune. Réfléchir avec quelqu'un dans la même situation lui permettrait de voir d'autres possibilités mais aussi d'en éliminer certaines. Et cela lui éviterait de se créer des problèmes en en discutant avec quelqu'un de sa maison qui sauterait sur l'occasion pour lui attirer des ennuis.








Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Jeu 19 Jan 2012 - 14:10

Oui pour une fois elle avait pu lire dans les yeux de la Serpentard de la sincérité qui la toucha ai plus profond d'elle même. Après tout il se pourait que tout les Serpentard ne soit pas parzil. Oui biensur Ginny regretta tout de suite sa pensée qu'elle troiva tout de suite ridicule etinapropriée. Il ne falllait pas qu'elle sympatise avec une Serpentard, au grand jamais. Et pourtant il le faudrait. Il fallait qu'elle sache qui leur avait fait a toutes les deux cette blague de très mauvais goût. Ginny avait des tas d'idées sur le sujet mais toutes lui paraissaient Absurdes et sans intèrets. La rouge et or planta son regard dans ceuli de Daphné, pour essayer de déchifré le moindre de ses gestes la moindre de ses parole afin de svoir si il était possible de conclure un marché sérieux avec elle.

" Je suis d'accord pour ta proposition Greengrass mais il va falloir que tu repecte plusieurs régles ! "

Oh sa oui il ne fallait pas accepter un marcher avex un Serpentard sans prendre de fillet elle en avait trop faot les frais dans la chambre des secret avec Tom Jedusor. Ginny attendait toujours une réacrion de la brune en gardant toujours une de ses main sur sa baguette magique de peur que Geengrss ne change d'avis subitement et surtout aussi pour ce rasssurer toute seule.

" Moi tout ce que je veux c'est simple ! C'est attrapper ceuli qui a fait sa lui flanquer une bonne raclée et chacun repart dans sa maison respective sans que plus jamais on ne s'adresse ni la parole bi un regard. "

Il n'y avait plus qu'a esperer que cela fonctionne et qu'elle fasse preuve d'intelligeance et de subtilité. Il est vrais que la situation n'était pas vraiment commune du tout mais comme le disait certain il faut avancer malhrés les difficultées de la vie. Ginny ce détendit um peut lorsque la pluie cessa. Elle ne fut pas longue a sécher ses vêtements et a s'assoir sur un rochet qui se trouvait la...
Revenir en haut Aller en bas
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 4007
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Jeu 26 Jan 2012 - 17:58


Daphné écouta d'une oreille distraite les différentes recommandations que lui faisait la rouquine pour accepter de travailler avec elle a rechercher le véritable auteur des lettres. Elle n'avait que faire des menaces de la Gryffondor et n'avait de toute façon pas l'intention de devenir sa meilleure amie donc de ce côté, elle n'avait rien à craindre. Lorsque Ginny eut fini de proférer des menaces à son égard, Daphné l'observa s'installer sur un rocher et lever les yeux vers elle. Si elle s'attendait à ce que la Serpentard lui réponde quoi que ce soit à propos de ce qu'elle venait de dire, elle se mettait le doigt dans l'œil. Il n'était pas question qu'elle s'abaisse à accepter ses menaces ni qu'elle ne l'envoie balader si elles devaient travailler ensemble, la meilleure solution consistait donc à ne rien dire, du moins à ce sujet. Elle laissa passer un moment en silence pour bien lui faire comprendre qu'elle n'ajouterait rien là-dessus et, se tournant finalement vers Ginny, commença :

« On devrait peut-être commencer par voir si d'autres personnes que nous sont dans le même cas, sans trop s'étendre sur la question. Je ne mentionnerais pas ton nom, tâche d'en faire autant. Mais ça, ça prendra sans doute un certain temps. Pour l'instant ce qu'on peut faire, c'est voir si nous avons des ennemis en commun ou même si parmi les gens qui peuvent nous en vouloir il y en a un qui serait capable de faire une blague aussi idiote. Je t'aurais bien proposé de commencer ta liste de noms, mais j'ai peur qu'elle soit trop longue. »

Ce n'était pas forcément vrai, Daphné en avait conscience. Et à vrai dire, il devait y avoir beaucoup plus de gens qui la détestait elle que la jeune Gryffondor qui, sans Potter et sa clique, devenait la nouvelle héroïne de l'école. Mais quoi, elle restait une Serpentard, une petite pique lancée de temps en temps ne pouvait pas faire de mal et entretenait sa réputation. Elle adressa un sourire innocent à Ginny, comme elle le faisait chaque fois qu'elle lançait une méchanceté à quelqu'un et détourna le regard pour commencer à énumérer les gens qui aurait pu lui en vouloir.

« Hmm... Je n'ai pas de véritable ennemi, à part cette saleté de Ambre MacKenzy mais je la vois mal faire ce genre de blague... A Serpentard je n'ai de problème avec personne, je ne suis pas de ceux qu'on dérange... »

Elle ne voyait vraiment pas qui aurait pu faire ça mais elle se voyait mal dire à la Gryffondor : « c'est forcement contre toi », il ne valait mieux pas l'énerver à nouveau.








Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Ven 17 Fév 2012 - 21:16

« On devrait peut-être commencer par voir si d'autres personnes que nous sont dans le même cas, sans trop s'étendre sur la question. Je ne mentionnerais pas ton nom, tâche d'en faire autant. Mais ça, ça prendra sans doute un certain temps. Pour l'instant ce qu'on peut faire, c'est voir si nous avons des ennemis en commun ou même si parmi les gens qui peuvent nous en vouloir il y en a un qui serait capable de faire une blague aussi idiote. Je t'aurais bien proposé de commencer ta liste de noms, mais j'ai peur qu'elle soit trop
longue. »


Ginny ne put s'empêcher de ricaner, oui Daphné Ne voulait tout de même pas qu'elle ce soumette à la pauvre Serpentard qu'elle était sans avoir au moins donné une fois son point de vu sérieusement. Non Ginny ne ce laisserait pas faire. Elle regarda Daphné fit une petite moue et lui répondit aussi froidement que possible :


" Ma liste d'ennemis est peu être plus longue que la tienne mais toi on ne te voit pas beaucoup réagir sur toutes les histoires liés a Ceuli-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. Et ne t'en fait pas je n'irais pas divulguer que je travail avec une langue de vipère. Toi j’espère que tu n'ira pas en parler avec Parkinson."


Ginny roula des yeux, elle savait pertinemment que Parkinson saurait tout, elle n'était pas la meilleure amie de Daphné pour rien...

« Hmm... Je n'ai pas de véritable ennemi, à
part cette saleté de Ambre MacKenzy mais je la vois mal faire ce genre
de blague... A Serpentard je n'ai de problème avec personne, je ne suis
pas de ceux qu'on dérange... »



" Je persiste à dire que tu est la pire langue de vipère que je n'est jamais vu et si Ambre te déteste c'est qu'elle à une raison fondée, pourtant tu devrait bien t'entendre avec elle pour soutenir Parkinson non ? Ou alors c'est vraiment trop compliqué pour toi ? "


Oui la rousse était énerver après la Serpentard qui ne faisait aucun effort pour que tout ce passe normalement entre elle sans prise de tête. La rouge et or ne demandait pas la lune elle ne voulait pas être son amie elle voulait juste comprendre le pourquoi du comment...
Revenir en haut Aller en bas
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 4007
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   Jeu 1 Mar 2012 - 12:26


Il semblait évident que les deux jeunes filles ne parviendraient jamais à s'entendre, en partie à cause de Daphné, il fallait le reconnaître. Mais c'était plus fort qu'elle, elle ne parvenait pas à rester tranquille et polie avec la Gryffondor, trop l'habitude des altercations entre leurs deux maisons. De plus, alors qu'elle ne lui avait encore rien fait, Ginny s'était montrée désagréable et condescendante avec ses histoires de règles a respecter, ce qui n'avait pas du tout plu à la brune qui n'avait pu s'empêcher de réagir un peu violemment. Et comme si ça ne suffisait pas, il avait fallu que la rouquine parle d'Ambre et de sa relation avec Pansy. Non, franchement, aucune des deux n'étaient prête à mettre de l'eau dans son vin pour travailler ensemble.

Daphné soupira. Elle n'avait pas l'intention de répondre à Ginny, ce qu'elle pensait des autres élèves ne regardait qu'elle et personne d'autre, surtout pas la Gryffondor et elle n'avait pas a se jusitifer devant elle. Finalement, tout ceci commençait à devenir fatiguant et plus vraiment intéressant. Bien sûr, Daphné voulait savoir d'où venait ces lettres et pour quelle étrange raison on l'avait associé à Weasley dans cette histoire. Mais elle ne voulait pas le savoir si ça devait l'obliger a supporter la Gryffondor. Alors, la Serpentard fit ce qui lui semblait le plus normal.

« Écoute, Weasley, j'ai changé d'avis, je me fiche bien de savoir qui nous a envoyé ces lettres et pourquoi. Si tu veux le savoir, tu n'as qu'a te débrouiller toute seule, j'ai passé assez de temps avec toi pour le reste de ma vie. »

Sur ce, elle se retourna et quitta les lieux sans plus de cérémonie. Elle continuerait de chercher dans son coin quand elle aurait le temps mais on ne l'obligerait pas à faire équipe avec une Gryffondor, et surtout pas Weasley.


Daphné ne s'approcha plus de la rouquine pendant un long moment mais cette histoire de lettres restait toujours dans un coin de son esprit sans qu'elle n'ose pourtant en parler à personne. Elle ne savait pas ce qui se cachait derrière ça mais elle avait le pressentiment qu'il ne fallait pas que ça s'ébruite, surtout qu'elle n'avait aucune piste. Enfin, pas de piste sérieuse, tout du moins. Parce que des idées, elle en avait, et une en particulier qui lui semblait être la bonne réponse. Qui dans ce château était capable de faire ce genre de blague idiote ? Qui voulait voir les élèves de différentes maisons se rapprocher et s'allier ? Pour Daphné, il était presque évident que le professeur Dumbledore était à l'origine de tout cela. Malheureusement, elle ne savait pas comment faire pour le prouver à part en allant confronter le directeur en personne et ça, ce n'était pas vraiment une idée qui la ravissait. Pourtant, il le fallait...

THE END








Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le rendez-vous avec l'inconnu (D.G.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» rendez-vous avec le diable - kélia&xénosis
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Extérieur :: Forêt Interdite-