- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Fascination [Silvius - Blaise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blaise Zabini
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 263
Points rp : 2647
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 26
Localisation : Derrière toi ! O_O

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de Palmier Phoenix, Plume d'Hippogriffe, 23 cm rigide
Ascendance: Sang-pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Fascination [Silvius - Blaise]   Ven 29 Juin 2012 - 9:27

4 Janvier 1997


    Blaise avait décidé de passer cette journée de samedi enneigé à Pré-au-Lard en compagnie de Pansy. A part eux et June, il ne restait pas grand monde à Serpentard, aussi le métis n'avait guère envie de passer l'après-midi à se lamenter de ses espoirs vains d'un jour réussir à faire basculer le coeur de Théo Nott.

    Aussi, après un déjeuner consistant dans la grande salle, il s'était enroulé dans une cape de fourrure blanche, cadeau de sa mère revenue d'un shooting en Russie, l'écharpe verte et argent aux couleurs de sa maison ainsi qu'un bonnet assorti qui couvrait complètement ses cheveux tressés.

    Ils étaient partis de la salle commune avec sa meilleure amie pour se rendre à Pré-au-Lard avec les quelques autres élèves autorisés qui restaient au château. La marche à travers le chemin déneigé grossièrement, le vent froid s'engouffrant sous ses vêtements, rappela à Blaise qu'il préférait définitivement la chaleur étouffante de son île natale.

    Lorsqu'enfin ils furent arrivés dans le village de sorciers, Blaise proposa immédiatement un détour par les Trois Balais pour se réchauffer. Mais Pansy ne l'entendait pas de cette oreille, elle voulait profiter de son après-midi pour faire un peu de shopping. Or Blaise, qui aimait autant le froid et la neige que le shopping, préféra convenir d'une heure de rendez-vous avec sa meilleure amie, et aller de son côté, boire quelques Bièraubeurres au pub.

    Blaise salua Pansy et lui promit de ne pas boire plus que de raison ni de la planter encore pour un charmant minet rencontrer en route avant de se diriger, grelottant, vers l'entrée des Trois Balais. Il poussa la porte de la gargote qui était étrangement vide. D'ordinaire, les sorties à Pré-au-Lard remplissait le pub, mais cette fois, il devait être qu'une vingtaine d'élèves. Pas de quoi faire flamber le tiroir-caisse de la patronne.

    Blaise fit un petit signe de la main à un groupe de Serdaigle assis autour d'une table au fond de la salle et investit directement sa table préférée, au coin du bar et de la salle, lui offrant une vision panoramique des entrées et des sorties, ainsi que des sorciers accoudés au bar. C'était parfait pour deux de ses activités préférées: penser rêveusement à Théo en sirotant sa douceur et fantasmer impunément sur les beaux sorciers d'âges murs qui passaient la porte.

    Il commanda une première chope et s'installa confortablement, retirant cape, écharpe et bonnet pour ne revêtir qu'un uniforme de Poudlard plutôt négligé, la chemise sortant du pantalon et la cravate nouée si lâche qu'elle ne servait à rien à part signaler le relâchement évident du Serpentard sur sa tenue. Si sa mère le voyait ainsi, elle ferait surement une crise d'apoplexie, mais peut importait.

    Blaise porta la chope à ses lèvres et laissa glisser une gorgée tiède dans sa gorge. Il se sentit réchauffer de l'intérieur et alors qu'il allait reprendre une nouvelle goulée, la porte tinta. Commençait alors le lancinant défilé des visages inconnus qui occuperait son après-midi jusqu'au retour de Pansy ...

    ***

    L'après midi passa en un éclair. Blaise avait respecté scrupuleusement -et plutôt mal gré- la promesse faite à Pansy et quand la jeune fille le rejoignit vers seize heures, il n'avait bu qu'une petite douzaine de chopes. Et n'avait vu personne d'intéressant ce qui était le plus gros problème. il soupirait en espérant que le prochain à passer la porte susciterait son attention.

    Les deux amis discutèrent tranquillement et au bout d'une heure environ, Pansy quitta la table pour aller aux toilettes, rituel féminin qui prenait jusqu'à un quart d'heure si la population du lieu se montrait adéquate. Blaise prit donc son mal en patiente, commandant un autre verre pour s'occuper.

    Mais alors qu'il levait les yeux pour reprendre sa contemplation béate des entrées et sorties du bar, la porte tinta et laissa entrer un homme à la carrure impressionnante qui dégageait un charisme époustouflant. D'abord, Blaise se focalisa sur son visage fin aux os saillants et au teint particulièrement pâle. Ses pupilles brillaient d'un éclat peu commun et Blaise n'aurait su donner leur couleur.

    Lorsqu'il parvint à se détacher de son visage, le métis détailla le corps de l'homme qui venait d'entrer. Il était entièrement vêtu comme s'il venait d'un autre temps, un costume de la Renaissance ceignant sa taille et rehaussant des épaules fines mais carrées. Il portait des souliers vernis et son maintien comme sa stature avait cela d'envoutant que Blaise ne pouvait détacher son regard de l'homme qui le fascinait.

    Sans savoir réellement ce qu'il faisait, il le suivit des yeux jusqu'au bar et dès qu'il fut assit, Blaise se leva de sa chaise et fondit en sa direction. Il ne savait que lui dire, mais peut lui importait, il fallait qu'il parle à cet homme ...

    "Bonjour " murmura-t-il d'une voix rauque. "Excusez-moi de vous aborder ainsi, mais, puis-je me joindre à vous ?"

    Il n'avait pas réfléchit -peut être l'aurait-il du- et ce qu'il dit sembla parfaitement ridicule et pourtant. Pourtant il avait l'espoir fou que l'homme d'un autre temps réponde par l'affirmative. Quelque chose en lui voulait tout savoir de lui ...


Dernière édition par Blaise Zabini le Mar 17 Juil 2012 - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   Sam 30 Juin 2012 - 23:52

Silvius se promenait à Pré-Au-Lard incognito, beaucoup de vampires se promenaient là et peu de sorciers s’en inquiétaient.

Le soleil s’était couché et la lune éclairait les rues de ce village de sorciers aux abords du château de Poudlard. Le vampire déambulait dans les rues bondées de jeunes élèves de l’école, d’habitants et de personnes étrangères faisant leurs achats. Il se fondait dans la masse, le capuchon sur sa tête lui masquant le visage. Personne ne se doutait que c’était un buveur de sang.

Il se demandait s’il devait chasser et semer la terreur dans cette communauté un peu trop paisible à son goût ou s’il devait se tenir à carreaux et profiter tranquillement de cette pause accordée par son maître. Son avis resta mitigé et il verrait avec le temps, s’il attaquerait une personne. Pour le moment il avait tout le loisir d’y réfléchir pour cette soirée car il était encore tôt.

Se faufilant dans la foule, la silhouette encapuchonnée cherchait un endroit tranquille où se poser et surveiller les allées et venues, si jamais Drago se manifestait et lui donner des consignes supplémentaires sur la mission secrète. Sur le chemin, il vit un pub d’apparence prometteuse et s’y rendit donc. Il écarta les passants en les poussant légèrement de son bras et se faufila jusqu’à la porte des « Trois Balais ». Il poussa la porte et entra.

La salle était lumineuse et bruyante, de nombreuses personnes étaient assises au bar ou autour de tables disséminées dans le pub. Baissant sa capuche et sans se soucier des regards, il se dirigea vers le bar tenu par une femme mature aux cheveux bouclés. Elle demanda si elle pouvait lui servir quelque chose sans être perturbé par le fait qu’il soit un vampire. Il commanda un verre de sang si possible car il ne pouvait boire rien d’autre. La serveuse partit en chercher dans une pièce adjacente.

Durant son attente, un jeune homme l’importuna et lui demanda de se joindre à lui. Cette proposition était inattendue, mais il vit que l’élève n’était pas dans son état normal, il semblait être attiré. Silvius soupira, car son pouvoir attracteur fonctionnait inconsciemment. En même temps, ça ne pouvait pas être plus mal, il avait une proie de choix sans lever le petit doigt et cela l’énerva en même temps que cela le contenta. Il le regarda droit dans les yeux et le rassura.

« Mais bien sûr, accompagnez-moi, vous voulez boire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Blaise Zabini
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 263
Points rp : 2647
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 26
Localisation : Derrière toi ! O_O

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de Palmier Phoenix, Plume d'Hippogriffe, 23 cm rigide
Ascendance: Sang-pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   Dim 1 Juil 2012 - 12:40

    Blaise fut ravi que le bel inconnu l'invite à le rejoindre en lui offrant même de commander une boisson. Même si la raison aurait voulu qu'il s'éloigne de cet homme qu'il ne connaissait même pas, il accepta avec joie et laissa sa table vide pour se percher sur un tabouret haut.

    Abandonnant ses chopes vides, l'hypothétique retour prochain de Pansy et ses affaires d'hiver, Blaise fit pivoter le tabouret pour se retrouver face à l'homme au sourire machiavélique qu'il ne pouvait s'empêcher d'observer fixement avec un regard un peu idiot.

    "Bien sur, je veux bien un gin !" accepta Blaise en indiquant à la serveuse sa commande.

    Il attendit tranquillement l'arrivée du plateau comportant leurs deux verres. Lorsqu'il vit le récipient de cristal rempli d'un liquide pourpre sirupeux, il ne put s'empêcher de s'interroger sur le contenu du verre ...

    Au début, il pensa à un Bloody Mary mais la couleur était beaucoup plus sombre et la viscosité évidente du liquide évoquait tout autre chose. Blaise ne put que penser à du sang, le nectar de la vie emplissant déjà ses narines de son arôme âcre de rouille.

    Avant que l'homme ne prenne son verre, le métis intercepta le cristal et trempa son index dans le liquide pour le porter à ses lèvres. Il grimaça un peu, ayant la preuve de sa supposition. C'était bel et bien du sang. Et il n'y avait que deux types de personnes qui pouvaient commander un verre de sang dans un pub : les fétichistes psychotiques qui se prenaient pour des vampires et les vampires ...

    Donc il n'y avait que deux options concernant l'identité de son bel inconnu : soit il était taré, soit il avait surement dans l'idée de bouffer pour son diner. Dans les deux cas, il était insensé que Blaise reste une seconde de plus à côté de lui, mais il y avait quelque chose en lui qui le fascinait de telle sorte qu'il ne pouvait détacher son regard de lui.

    Cette façon qu'il avait de capter l'attention du métis faisait pencher la balance en faveur de la deuxième solution. Et Blaise n'aurait su dire si c'était une bonne ou une mauvaise nouvelle. Mais une fois encore, le métis n'avait que faire de ce que la raison lui suggérait.

    Il cala sa paume contre sa joue et attrapa son verre avant de siroter le gin bien frais en faisant tournoyer le petit parasol qui trônait au milieu. Il déglutit lentement, appréciant la brulure de la boisson le long de sa gorge. Lorsqu'il eut terminé, l'arôme du gin envahit sa bouche jusqu'à son estomac et une délicieuse sensation de chaleur se répandit dans tout son corps.

    Blaise se tourna enfin vers l'inconnu qu'il soupçonnait fortement d'être un vampire, et il le regarda dans les yeux, le fixant aussi intensément que fébrilement avant de lui demander, un léger trémolo dans la voix :

    "Alors, vous êtes un vampire, c'est ça ?"


Dernière édition par Blaise Zabini le Mar 17 Juil 2012 - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   Lun 2 Juil 2012 - 21:56

Le jeune homme à peine installé commandait sa boisson et sans rien demander. Cela amusa le vampire, cela lui rappela un vague souvenir qui flottait dans la brume de sa mémoire humaine. Le fait d’avoir été transformé et au cours des siècles, il avait perdu ses souvenirs progressivement jusqu’à lui laisser des impressions, des déjà-vus sans pour autant réussir à mettre la main dessus.

Les commandes arrivèrent et Silvius souriait au métis, tout en souriant, il prit son verre de sang et capta l’interrogation de l’élève à propos de son verre et sans qu’il eut le temps de dire quoi que ce soit, il trempa son doigt dedans et goûta la saveur du sang.

L’antique vampire n’arrêta pas de sourire et but son verre pendant que le garçon s’interrogea sur l’identité du vampire. A un moment, il finit par se décider de lui parler et de lui demander s’il était un vampire.

Silvius éclata de rire, avant de lui répondre d’un ton froid et ironique.

« Mais bien sûr que j’en suis un, peu de gens boiraient du sang volontairement jeune homme. D’ailleurs comment t’appel… » Silvius ressentit une brûlure sur son bras gauche et le frotta pour faire partir la douleur. Il maudit mentalement son maître qui devait sûrement avoir une crise de colère à l’heure qu’il était et ne devait surtout pas traîner dans les parages et reprendre des forces, mais le verre de sang, n’y changera rien car il était fade et devait boire du sang frais pour tenir la route. Il décida donc de partir sur le champ pour retourner au manoir avant qu’il ne soit torturé, mais avant ça, il s’occuperait de ce garçon et de le vider de tout son sang.

« Désolé, mais nous reprendrons cette conversation plus tard, j’ai des affaires pressantes qui demandent mon attention. »

En partant il laissa deux gallions, sans se préoccuper du prix des boissons et s’avança tranquillement vers la porte pour sortir du bar. Une fois sorti, il rabattit son capuchon et se dirigea dans le village, en marchant doucement pour que le métis ne le perde pas de vue. Il finit par se diriger dans une ruelle vide et s’adossa au mur en attendant l’invité.
Revenir en haut Aller en bas
Blaise Zabini
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 263
Points rp : 2647
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 26
Localisation : Derrière toi ! O_O

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de Palmier Phoenix, Plume d'Hippogriffe, 23 cm rigide
Ascendance: Sang-pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   Jeu 5 Juil 2012 - 13:34

    Blaise eut bientôt sa réponse. L'inconnu savoura son nectar avec une sensualité gracile qui envouta le jeune homme et confirma qu'il était bien un vampire, étant donner qu'il était rare de trouver d'autres personnes consommant du sang frais dans un bar ... Même si Blaise était du même avis, il avait déjà rencontré des gens bizarres que ce genre de pratique auraient attirées ... Mais passons.

    Le vampire était entrain de lui demander son nom lorsqu'il fut prit d'un spasme qui l'obligea à frotter son avant-bras avant de se lever brusquement sans terminer sa phrase. Blaise haussa un sourcil lorsque l'homme annonça qu'il s'excusait de le laisser ainsi, mais qu'il devait régler des affaires importantes et donc quitter le pub.

    Le métis fut immensément déçu lorsque le vampire jeta deux gallions sur la table avant de passer la porte en couvrant son visage d'un large capuchon sombre, faisant tinter la cloche à l'entrée du bar. Blaise aurait surement suivi le vampire sans même raisonner si Pansy n'avait pas posé une paume sur son épaule, le faisant sursauter alors que son regard accompagnait la silhouette encapuchonnée dans la rue.

    "Qu'est ce que tu faisais encore, Blaise ?" demanda la brune en prenant la place qu'avait occupé le vampire quelques secondes auparavant.

    "J'ai rencontré un ... homme fascinant."


    Le métis prit le temps de réfléchir quelques instants avant de bondir de son tabouret, d'attraper sa cape, son bonnet et son écharpe pour s'en vêtir promptement.

    "Je reviens dans pas longtemps, Pans', tiens, je te laisse ma bourse ! Paye mes conso et fais toi plaisir, achète toi ce que tu voudrais, je te l'offre !"
    répondit-il en se précipitant dehors.

    Il venait juste de perdre le contact visuel mais dès qu'il arriva dans la rue principale du village, il perçut au loin la silhouette du vampire qu'il s'empressa de suivre, le rattrapant en courant un peu, prenant garde de ne pas tomber pour autant.

    Alors qu'il arrivait à porter de cape du vampire, Blaise le vit bifurquer dans une ruelle assez mal éclairé qui menait surement vers la Cabane Hurlante. Sans réfléchir, il s'engouffra à sa suite et retrouva le vampire adossé au mur de la ruelle qui était en fait une impasse.

    Un peu essoufflé d'avoir couru, Blaise prit le temps de régulier sa respiration avant de pouvoir parler au vampire. Il profita de ce moment pour admirer l'attitude et le maintien de l'homme qui avait attiré son regard.

    "Excusez-moi, il me semble qu'on avait pas fini notre conversation. Je m'appelle Blaise, Blaise Zabini, et vous ?" osa-t-il dire avec aplomb en fixant le vampire droit dans les yeux.


Dernière édition par Blaise Zabini le Mar 17 Juil 2012 - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   Dim 8 Juil 2012 - 20:54

Silvius attendait le garçon, il était sûr qu’il viendrait car il l’avait envoûté à un point que le seul moyen de le libérer du sortilège serait de le tuer. Conformément à ses attentes le jeune homme se manifesta au bout de plusieurs minutes. Il avait l’air d’avoir perdu son cerveau et ne fonctionnait que pour se jeter sur Silvius. Il lui dit son nom et le vampire sourit à cette initiative.

« Blaise, un drôle de nom pour un garçon… exotique. Je ne vais pas passer par quatre chemins, je dois partir et pour ça, j’ai besoin de votre sang. Soit vous m’en donnez de votre plein gré, soit je vous tue. A vous de choisir. »

Un sourire sadique dévoila les canines du vampire. Après tout il ne lui laissait pas le choix, c’est le genre de manipulations que Silvius adorait exercé sur ses victimes. Pas d’assassinats sauvages, c’était trop facile pour quelqu’un de sa force. Il fonctionnait comme ça auparavant et cela lui plaisait mais cela avait fini par le lasser de tuer avec facilité. Ensuite, il avait commencé à chasser en séduisant ses victimes en les vidant de leur sang au moment opportun comme Alayna. Et pour finir il éliminait ses victimes en terrorisant, pour goûter un meilleur sang. Le problème, c’est que maintenant il était dépendant du sang de la peur et savait obtenir à la perfection ce sang d’une victime.

Malheureusement, il n’avait pas le temps d’obtenir cette hémoglobine dans les règles de l’art et devait boire du sang en vitesse. Non pas qu’il avait soif, mais qu’il avait besoin de force pour rentrer au manoir en vitesse. S’il savait transplaner, il n’aurait eu aucun problème mais ce n’était pas le cas et il devait compter sur ses propres moyens.

« Décidez-vous, je n’ai pas de temps à perdre ! » S’impatienta Silvius.
Revenir en haut Aller en bas
Blaise Zabini
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 263
Points rp : 2647
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 26
Localisation : Derrière toi ! O_O

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de Palmier Phoenix, Plume d'Hippogriffe, 23 cm rigide
Ascendance: Sang-pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   Lun 9 Juil 2012 - 18:27

    Blaise avait retrouvé l'homme dans la ruelle et dès qu'il se fut approché pour lui dire son nom, le vampire qui était appuyé contre le mur, se redressa pour lui faire face. Le vampire fit une remarque amusée sur son prénom et lui proposa immédiatement un arrangement étrange.

    Enfin, ce n'était pas vraiment un arrangement, plutôt une sorte de choix peu avantageux pour le métis quoiqu'il choisisse. Les canines étincelantes du vampire scintillèrent malgré la pénombre alors que Blaise réfléchissait.

    A côté de lui, l'inconnu se montrait plus pressant, s'approchant de lui en lui signalant qu'il n'avait pas toute la journée. Même s'il était envouté par le visage aux prunelles rougies du vampire, Blaise prit le temps d'analyser tant que possible la situation.

    L'homme avait quitté le bar après s'être gratté furieusement l'avant bras gauche, il avait l'air pressé de partir mais son absence de baguette magique l'obligeait à utiliser ses propres pouvoirs, donc beaucoup d'énergie pour pouvoir se déplacer. Ainsi donc, il y avait fort à parier que le vampire soit un mangemort et parte rejoindre son maitre.

    Et pour cela il lui fallait du sang ... Mais le fait qu'il propose à Blaise de prendre son sans sans pour autant lui enlever la vie était plutôt incongru. Cela ne lui apporterait rien et les vampires n'étaient pas réputés pour leur compassion ou leur indulgence. Il était donc plus qu'étrange que l'homme lui propose de lui laisser la vie sauve.

    Blaise décida donc d'accepter. Après tout, se faire mordre par un vampire avait cela d'excitant qui lui donnait envie de tenter l'expérience peu importe le danger qu'il courait. Et puis ainsi, il se trouverait au contact proche du vampire, et pourrait à loisir apprécier la proximité de son corps froid.

    C'était surement tordu et malsain, mais ça donnait à Blaise une érection phénoménale, aussi il s'approcha à son tour du vampire, se collant presque à lui en faisant saillir les veines de son cou.

    "Je suis d'accord, prenez mon sang si vous en avez besoin ... Mais dites moi votre nom, j'aimerais savoir comment vous vous appeler !" implora Blaise en inclinant la tête, proposant sa gorge aux crocs acérés du vampire.


Dernière édition par Blaise Zabini le Mar 17 Juil 2012 - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   Ven 13 Juil 2012 - 20:10

Spoiler:
 

Des souvenirs remontèrent malgré lui, des souvenirs que le monstre sans âme tel qu’il est, aurait préféré oublier. Des souvenirs perturbants de sa vie passée et sa transformation y étaient en cause.

C’était une froide nuit d’hiver, Silvius avait froid mais sa fascination pour l’homme qu’il suivait était plus forte que sa raison et des gardes armés de lances patrouillaient dans les ruelles de la Londres médiévale le forçant de se mettre sur le côté pour ne pas être bousculé par ces guerriers n’ayant cure de la population. Le cœur du jeune homme battait à tout rompre car cet inconnu était plus précieux que sa famille, ses sentiments pour lui étaient forts alors qu’il ne le connaissait même pas. Un brouillard submergea son esprit, un baiser violent sur sa bouche et ensuite une douleur atroce à son cou. Il n’était plus humain… Il était un VAMPIRE !

Silvius secoua sa tête, revenant dans le monde réel. Blaise offrait son cou et le buveur de sang n’allait pas se faire prier. Il mordit quand même malgré la question implorante de l’élève et revitalisa son corps avec l’hémoglobine fraîche du garçon.

Quand il eut fini, il l’embrassa violemment comme dans son souvenir, ça devait être une espèce de fantasme refoulé. Retirant ses lèvres de celles de Blaise, il murmura son prénom avant de disparaître du regard du jeune homme, partant pour rejoindre son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Blaise Zabini
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 263
Points rp : 2647
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 26
Localisation : Derrière toi ! O_O

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de Palmier Phoenix, Plume d'Hippogriffe, 23 cm rigide
Ascendance: Sang-pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   Mar 17 Juil 2012 - 14:48

    Blaise sentit les crocs de l'inconnu s'enfoncer dans sa chair, traversant la peau avec une facilité déconcertante pour se planter rapidement dans sa jugulaire. Le métis pensa d'abord à faire des recherches sur la façon dont les vampires parvenaient à trouver immédiatement les vaisseaux alors qu'ils mordaient leur victime, mais il se dit que le moment est impromptu pour penser à cela.

    La sensation bien que douloureuse au début, n'était pas si désagréable. Ca lui rappelait d'autres situations, d'autres étreintes où la douleur faisait partir de l'équation et dont le plaisir dépendait outrageusement. C'était surement la même chose en cet instant car Blaise sentait monter en lui une vague de désir dont il n'aurait pas soupçonnée l'existence.

    A mesure qu'il entendait le vampire déglutir, avalant de longues gorgées de son propre sang, il se sentait à chaque fois plus exciter encore, savourant que l'inconnu se nourrisse de son nectar et en tire force et puissance. C'était une sensation grisante et même si Blaise commençait à avoir la tête qui tourne et les jambes flageolantes, il échappa tout de même un gémissement lorsqu'il sentit les crocs se retirer. Comme une frustration ...

    Mais la sensation de vide fut bientôt comblée par les lèvres glacées du vampire qui se pressèrent sur les siennes avec violence. Bien vite, la langue mutine et froide rencontra la sienne, brûlante dans un ballet de sensations à la fois dérangeante et déplacée mais tellement plaisante. Blaise sentait le gout âpre de son propre sang sur la langue du vampire.

    Il n'osa ni l'enlacer, ni se presser contre son corps immense et frais. Non, il se tint immobile et droit, comme un gamin qu'on embrasse pour la première fois, se contentant de fermer les yeux et d'apprécier la fougue et la passion à travers cette étreinte étrange.

    En quelques secondes pourtant, tout fut fini. L'homme frôla son oreille et articula à peine son nom. Silvius Amulius. Et avant même que Blaise eut le temps de répondre quoi que ce soit, le vampire était parti, emporté par la nuit naissante dans un coup de vent brusque et glacé.

    Blaise se laissa tomber contre le mur froid derrière lui, mais tellement moins froid que la silhouette qu'il avait contre lui ... Il effleura à peine ses lèvres, les yeux perdus dans le vide comme si rien de tout ce qu'il venait d'arriver, ne s'était jamais passé. Doucement, son émoi et son désir s'effaçait et il fit demi-tour pour revenir au pub où Pansy devait toujours l'attendre.

    Son esprit voyageant dans les nimbes, il ne se rendit compte qu'en marchant dans la neige fraiche que sa gorge perlait de petites gouttes carmines. Toute sa chemise avait absorbée le liquide vermillon, mais Blaise n'en avait cure. Un rictus bizarre aux lèvres, il admirait le manteau de la nuit qui tombait doucement sous ses pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fascination [Silvius - Blaise]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fascination [Silvius - Blaise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche relationnelle de Blaise J. Zabini
» Close to the Edge ou le nouveau Floral Fascination
» Blaise Zabini
» La présentation d'Edward Silvius [Validée]
» Silvius VS Laure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Hors Poudlard - :: Pré-Au-Lard :: Les Trois Balais-