- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Jeu 26 Juil 2012 - 19:36



19 Février.

Sean était dans la salle des SErdaigle depuis quoi ? Une ou deux heures. Il ne savait pas quoi faire, bizarre ? Oui pour lui c’était clairement ça ! La majorité du temps, la jeune gomme passait son temps à réviser. Normalement là il devrait être en train de réviser son cour d’arithmancie du lendemain. Le professeur n’était pas dur, n’y méchant, mais dans la tête du jeune Scott il faut connaître sa leçon sur le bout des doigts… Il n’avait pas le goût aujourd’hui. La raison était simple : elle. Quelques jours plus tôt :



J’en ai plus que marre Sean de tes âneries ! Tu ne peux pas arrêter un moment ! Sérieusement ! Tu ne t’arrêtes jamais et moi j’ai besoin de travailler ! Alors, s’il te plaît arrête !




, Mais c’est bon Jen’… J’essaye juste de te faire rire un peu…

Oui, mais là j’ai pas envie….

C’était à peu près ce qu’ils s’étaient dit l’autre jour… Après sa dernière phrase la jeune femme s’était lever et était partis je ne sais où, mais un endroit où Sean ne pourrait pas la poursuivre ou l’énerver. C’est vrai qu’il y était allé un peu fort ce jour-là, il s’était amusé à ensorceler son bouquin pour qu’il tourne les pages tout seul. Dans l’absolu c’était qu’une blague ! Mais sans doute la blague de trop pour la jeune femme. Je la comprend tout à fait, perso, un ami me fait ça il se prend un grand coup de pied au cul ! Mais elle était gentille avec lui… Mais là, ça ne devait pas être un bon jour pour Jennifer et du coup la blague fut la goûte d’eau qui avait fait débordé le vase de sa patience. Du coup, vexé par sa réflexion Sean ne lui avait pas reparlé depuis ! Elle ne comprenait rien ! Il voulait juste qu’elle rie un peu ! Qu’elle passe du bon temps ! Avait-il pensé. Du coup silence radio ! Oh ils se croisaient forcément dans la salle commune des Serdaigles, mais ils s’ignoraient superbement… Mais depuis ce matin… le jeune homme n’en pouvait plus ! Il adorait son amie ! Lui faire la gueule pour ça était stupide ! Après tout ce temps passé ensemble, tous ces livres (oui livres…) lus ensemble. Ils ne pouvaient pas se faire la gueule. Du coup il savait où la trouver….La bibliothèque, leur repère. Du moins c’est ce qu’il espérait ! Parce que si jamais elle n’était pas là… Et bien il repartirait pour la salle commune…

La bibliothèque….Quelle jolie pièce ! Ces rangés de livre les uns à côté des autres ! L’odeur d’un vieux livre ! Rien de mieux pour Sean….(Celui-ci n’ayant bien sûr pas goûté au parfum enivrant d’une femme… Bref je m’égare ?) Il trouva la jeune femme assise devant un gros volume, il n’y avait personne autour d’eux, mise à part la bibliothécaire à son bureau quelques rangées de livres plus loin ! [/color]

Bonjour Jen… JE voudrai m’excuser pour l’autre fois…

[i] Timide comme entré en matière… Mais il faut bien commencer par quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Jeu 26 Juil 2012 - 21:47


J’étais à la bibliothèque, je m’avançai sur un thème qui me tenait à cœur, je sais que pour beaucoup ce genre de chose ne fait pas dans ce sens. Mais depuis quelques temps j’avais un désir permanent de travailler sur mon propre ouvrage sur les créatures magiques dite dangereuses.
Certes, il est rare d’en voir beaucoup, mais c’est un projet.
Cela fait plusieurs mois que je vais fouillez les livres qui parlent de différents jugements de créatures magiques, qui aurait commis des crimes, lacérations et autres méfaits sanguinaires sur les hommes (sorciers et humains) et ça depuis l’ancien temps.
J’étais époustouflés par le nombre d’écris qui en relaté les faits.
Mais…mon esprit était pas présent…Mes pensées était posé ailleurs, je me sentais mal depuis le 13 Févriers….
=======================
Flash-Back

Alors la rebellions des gobelins a donnez suite à un sommet important en 18…Ah non ça suffit à la fin ! Criais-je d’une voix perçante.

Un petit rire retentit derrière moi, un rire que je connaissais parfaitement dans tous ses sons, chaque note, Sean…Bon sang j’aurais dû m’en doutez.
Je remis la page de mon livre en secouant la tête, tandis que le Serdaigle de 7e année riait encore en silence.
Reprenant mes notes, je terminais de grattez un paragraphe important quand les pages reprirent leurs courses folles.

J’en ai plus que marre Sean de tes âneries ! Tu ne peux pas arrêter un moment ! Sérieusement ! Tu ne t’arrêtes jamais et moi j’ai besoin de travailler ! Alors, s’il te plaît arrête ! Demandais-je à mon amie d’enfance d’une voix mi calme mi tremblante de colère.

Mais c’est bon Jen’… J’essaye juste de te faire rire un peu…

Oui, mais là j’ai pas envie…. Répliquais je sur un ton aussi glacial qu’un iceberg du grand nord, refermant d’un coup sec mon livre, rangeant mes affaires d’un mouvements aussi brusque que peut délicat, je partie comme un ouragan dans mon dortoir.

Fin du Flash back.
======================
Et depuis ce jour je l’ignore royalement, Sean est un amie d’enfance, l’une des rares personnes pour lesquels je donnerais ma vie, mais parfois son côté malicieux me fait perdre patience, surtout que je suis en plein SPL (Syndrome Près Lunaire) et je me montre trois fois plus caractérielle qu’en temps normal.
Mais mes disputes avec Sean ne me laissent jamais indifférente, je me sens à chaque fois que j’entends sa voix, que je croise son regard ou que je vois un pan de sa chemise fétiche.
Et là je n’arrive pas a travaillez encore une fois. Lâchant un immense soupir je tournais d’un air las une page du lourd volume de cuir pourpre devant moi quand une voix timide me fit lever la tête.

Bonjour Jen… JE voudrai m’excuser pour l’autre fois…Fit la voix de Sean.

Ne quittant pas mon livre des yeux, je terminais de griffonné quelques mots sur mon énième rouleau de parchemin, puis posant ma plume, je me décidais a levé mon regard noisette vers le bleu lagon de ses yeux.

Tu as quel âge déjà ? 17 ans non ? T’es en 7e année ? Ta des examens que je sache ? Ta pas autre chose à faire de ta journée que de venir m’enquiquinée avec tes blagues de gamins de 1er années ? Tu crois que je que ça à faire ? ON a plus 10 ans Sean ! Dis-je sans acceptez ses excuses.

Et ça le jeune homme a du bien le remarquez, nos cerveaux ont une chose en commun, ils analysent chaque mots, chaque ton et peuvent du coup savoir comment répondre et anticipé certaines choses, sauf que moi à cette date, j’ai une pleine lune dans 3 jours et j’ai pas envie de rire et de me montrer toute douce.
Et pourtant je l’aime, Sean et moi nous sommes liées par je ne sais pas quoi mais c’est fort sinon pourquoi je me sens aussi mal quand on se dispute ?
A-t-il vu que j’ai grandi ? Que j’ai changé physiquement ? Je suis plus une petite fille qui se fait des nattes et qui joue avec une poupée blonde comme les blés, qui s’enchante dès qu’on lui offre un livre qui a plus de 1000 pages.
Les temps ont changés et je me dois lui mettre la réalité en face des trous, parfois j’ai même une impression de jalousie…Des que je suis trop proches de quelqu’un, quand je passe trop de temps avec Roxanne il me reproche de ne pas le voir assez et quand je bave devant Liam il se plonge dans un mutisme déroutant.
Sean est timide parfois mais quand il devient muet je sens que j’ai fait une bêtise et je suis obligé de le collez toute la journée et m’occupé de lui comme quand on est enfant, du genre mangez a côté de lui, le servir avec un grand sourire, lui remettre sa cravate, son écharpe, lui ébouriffé les cheveux tout ce genre de chose.
Je soupirais une nouvelle fois attendant une autre réaction de sa part que des excuses à la noix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Ven 27 Juil 2012 - 6:23

Malgré ses excuses, la jeune femme ne leva même pas les yeux de son bouquin. C’en disait long sur ce qu’elle pensait des excuses de Sean, et pour lui c’était mal parti… C’était la blague de trop et là pour le coup il en prit pour son grade. Pour lui montrer sa stupidité, la jeune femme commença à poser un certain nombre de questions qui n’avait pas besoin de réponse… Son âge ? Il le connaissait, il était bien en septième année… Bref c’était rhétorique et le jeune homme avait bien compris. Aussi loin que se souvienne Sean il n’y avait jamais d’engueulade de ce style entre eux. Non sérieux ! Elle jouait avec un truc et Sean arrivé pour jouer avec elle ! Mais avant cela…une petite blague ! Et ce devint une habitude ! Il ne pensait pas à mal, il l’aimait c’te fille ! S’il faisait ces blagues c’était juste parce que…. Enfant, elle adorait ça. Scott se voilait la face, ils n’étaient plus des enfants, par conséquent on ne peut pas dire qu’ils puissent rire de la même manière. Normale non ? Mais Sean avait pensait que oui !

Du coup… Elle n’acceptait pas ses excuses, ou du moins pas de suite… Pour le moment Jen’ avait plus envie de lui faire des reproches (mérité bien sûr) et c’était normal. Elle devait pensait qu’il allait continué comme d’habitude…. « Je m’excuse » « je t’adore Sean c’est pas grave » et deux minutes plus tard il ne recommencerait pas à la faire chier…. Car ce n’est pas le cas, mais il recommencerait à…. L’enquiquiner c’est ça ! Combien de fois lui avait-il fait le coup des excuses à la con ? Plusieurs fois pendant leur longue et tortueuse amitié… Mais cette fois-ci il avait réfléchi ! Il avait vraiment envie de s’excuser pour de bon… Mais comment veut il est pris au sérieux en disant : « oui je suis comme ça parce qu’avant ça te faisait rire… » Non là, la jeune femme lui mettrait son pied au cul (façon de parlait ! Jen frappais physique quelqu’un ? ). Il avait eu le temps de réfléchir depuis leur dispute…longtemps même ! Car quand vous passez les trois quarts de votre temps libre avec une personne et que celle-ci s’en va et bien vous n’avez qu’à réfléchir…

Assis sur son lit, sur une chaise, dans un fauteuil, il était venu à la conclusion qu’elle n’était la même, lui non plus d’ailleurs, il fallait qu’il grandisse un peu… Qu’il arrête un peu de considérait (sans le vouloir) sa meilleure amie comme une sorte de souffre-douleur à qui on peut faire des blagues de gamin. Non, pour lui, l’année prochaine ça serait le monde du travail, normalement, il quittera ce château en fin d’année pour ne plus jamais y retourner et ça le travaillait… Ne plus pouvoir voir le visage de la jeune Fierce, ne plus pouvoir l’entendre bougonner parce qu’il lui a fait une blague, les cours, les repas avec elle (bien que les cours avec elle étaient rares, mais lorsqu’il était libre, il aimait refaire un cour de 6° année… Un peu con le mec non ?) L’année prochaine il serait tout seul… Oh il y aura ses parents, mais ce n’est pas pareil entre les deux jeunes gens, il y a une sorte de connexion qui s’effectue et du coup…pour lui parler ça sera juste par hibou.

Il fallait qu’il lui dise ça ! Qu’il soit un homme pour une fois ! JEn devait savoir ce qu’il avait sur le cœur.


Ta réaction est normale… Je ne te demande pas d’accepter mes excuses… Tu les a beaucoup trop accepter et trop toléré mon attitude. Si je fais mes blagues ce n’est pas pour t’enquiquiné comme tu dis, c’est juste que lorsqu’on était plus jeune tu adorais ça… Tu sais l’année prochaine je ne serais plus là, je quitterai sans doute pour toujours l’établissement et j’avais envie d’en profiter, et de profiter de ta présence… Je suis un gamin c’est vrais…mes blagues sa puérile je sais, mais le fait d’avoir ces examens, de devoir cherché un boulot pour l’année prochaine, te quitter me travaille depuis un certain temps…
Il fait une pause et reprend avec les larmes aux yeux.
Je n’ai pas envie de partir, et surtout je n’ai pas envie de perdre l’une des seules personnes qui me supporte dans cette école, si tu veux plus de blagues je n’en ferai plus jamais ! Mais pardonne-moi Jennifer… J’ai besoin de toi comme amie…


Et ben… Inspiré le gars là ! Tout ce qu’il avait dit était vrai, il n’avait pas envie de la perdre après tant d’années à la côtoyer il ne le supporterait pas…. Ça faisait quoi ? Une dizaine d’années déjà ? Je crois... Moi je suis juste le pauvre petit narrateur du coup... Dix ans à joué ensemble, pleurer ensemble, réviser ensemble et là parce que l’un des deux est trop con pour voir que l’autre à changer ils devraient arrêter de se parlait ? Non c’était trop con ! Sean voulait que la situation s’arrange. Mais après son attitude et son penchant pour la récidive, Jen pouvait très bien l’envoyer paître…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Ven 27 Juil 2012 - 12:47

Ta réaction est normale… Je ne te demande pas d’accepter mes excuses… Tu les a beaucoup trop accepter et trop toléré mon attitude. Si je fais mes blagues ce n’est pas pour t’enquiquiné comme tu dis, c’est juste que lorsqu’on était plus jeune tu adorais ça… Tu sais l’année prochaine je ne serais plus là, je quitterai sans doute pour toujours l’établissement et j’avais envie d’en profiter, et de profiter de ta présence… Je suis un gamin c’est vrais…mes blagues sa puérile je sais, mais le fait d’avoir ces examens, de devoir cherché un boulot pour l’année prochaine, te quitter me travaille depuis un certain temps…
Il fait une pause et reprend avec les larmes aux yeux.
Je n’ai pas envie de partir, et surtout je n’ai pas envie de perdre l’une des seules personnes qui me supporte dans cette école, si tu veux plus de blagues je n’en ferai plus jamais ! Mais pardonne-moi Jennifer… J’ai besoin de toi comme amie…

Ce fut la réponse de Sean, jouant les cartes de la sincérité et des sentiments, des cartes auquel je suis sensible et ça tout le temps.
Il est vrai que cela fait presque dix bonnes années que je supporte chacune de ses bêtises et blagues, bien sûr avant j’en riais. Pour moi c’était un clown, un ami, un joueur.
J’adorais être avec lui, ma tante disait même que si nous avions le même âge on aurait pu être des jumeaux.
Mon cerveau y pensait sans cesse, on avait ce genre de réaction, assez similaire aux jumeaux, surtout aux jumeaux qui s’entendent bien, dont la complicité et à toute épreuve, éprouvant le vif besoin d’être toujours ensemble pour tout et n’importe quoi.

Sérieusement vous en connaissez-vous des personnes qui sont capable de revoir leurs cours de 6e année juste pour passer du temps en votre compagnie ?
Et du coup je me sens plus fautive que je ne le devrais, il débite tout ça avec tristesse et sincérité, sous entendant que je ne sais pas que l’année prochaine il ne sera pas près de moi.
Et je sais en mon fort intérieur que ses blagues idiotes vont horriblement me manquez.

C’est moi qui devrait m’excusez… Dis-je dans un murmure, refermant mon livre, et retirant des parchemins de la chaise, je lui fit signe de s’assoir et lui pris sa main comme quand on était enfant. Car j’avais gardé de nombreux réflexes de nos douces années on était encore des gosses qui rit et qui joue.
Les sorties que nos « parents » avaient et quand ma tante me demandé gentiment de prendre la main de quelqu’un avant de partir, je courrais vers Sean pour saisir la sienne avec un grand sourire, bien évidemment nos parents prenaient les autres mains qui restés. Mais pour moi je donnais la main a un plus « vieux » que moi.

Je suis pas dans mon assiette en ce moment, je m’énerve pour tout et pour rien et je m’en suis pris à toi sans raison…Je suis désolé…surtout que…que… J’inspirais un grand coup et termina ma phrase Surtout que je ne veux pas non plus que tu parte ! Terminais je en haussant la voix, le sifflement de la bibliothécaire me fit rougir et marmonnait un désolé rapide à l’adresse de Mme Pince.

Reportant mon attention sur mon meilleur ami, je soupirais une nouvelle fois et attendis sa réponse, car en ce moment étant en SPL j’admettais être deux fois plus lunatique qu’à l’ordinaire, c’est d’ailleurs lui qui un jour a parlé de mon problème en public avec pour nom de code « problème de fourrure » et ce trait d’humour m’avait touché. J’utilisais moi-même ce terme depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Ven 27 Juil 2012 - 17:03

Il savait comment la faire réagir, en même temps… en dix ans on finit par connaître la personne en face par cœur ! Il avait déjà fait « semblant » d’avoir les larmes aux yeux (pour se moquer d’elle… Puérile.) Il aurait pu le refaire ! J’en aurais pu se montrer sur la défensive lorsque le jeune homme s’était excusé avec cette mine déconfite ! Mais contrairement aux autres jours, Sean était sérieux il n’avait pas du tout envie de jouer aujourd’hui, il avait envie de retrouver son amie perdue depuis trop longtemps. Quoi ? Une semaine ce n’est pas beaucoup ? C’est vrai, mais pour Sean et sans doute comme pour Jen’ une semaine sans parler ensemble c’est beaucoup trop !

Après cette longue semaine à s’ignorer, se toiser du regard il était peut être temps pour les deux jeunes gens de se pardonner et de repartir ensemble ! Avant mine de rien c’était facile ! Sean l’énervé, elle boudait pendant un temps, rentrait chez elle et pendant ce temps le petit Scott partait à l’assaut du Jardin de Miss Gringer. Une vieille du quartier qui cultivé de très jolies fleurs. Il n’y connaissait rien, mais il savait que son amie aimait les fleurs du coup il s’infiltrait dans le jardin et piqué une ou deux fleurs qu’il ramener a Jen qui par conséquent arrêter de boudait et c’était repartis pour un tour. Avec le temps il avait fallu trouver de nouvelle technique pour que Jen lui pardonne, il avait presque tout essayé, lui donner un bon bouquin, la faire rire, c’était difficile !

Mais arrêtons pour le moment de parler du passé ! Doucmenet une perle glissa le long de sa joue alors qu’il attendait la réponse de Jen’, dans sa tête il imaginait les pires scénarios possibles ! Elle se levait lui mettait une claque en lui disant qu’il mentait et zou ! Il y avait pire ! La jeune femme se levait sans rien dire, sans lui répondre et partait le laissant là, les bras ballants ! Il pensait forcement au pire…Pourtant ça pouvait tr_s bien se passer ! Et Jen’ allait justement lui prouver ! Et même si cela avait pu se passer bien Sean n’aurait pas pensé à des excuses venant de Jen’. Dans l’histoire c’est lui qui avait fait le con ! C’est lui qui s’était amusé une foi de plus à ensorceler son bouquin d’histoire de la magie, lui qui lui avait fait une fois de plus une plaisanterie, malgré sa promesse de se calmer avec ses blagues. Pour être franc, il ne comprenait pas pourquoi ! Elle avait refermé ses bouquins et fait de la place sur la table, Sean était curieux de savoir sur quoi elle bossait, sans doute un compte-rendu sur je ne sais quelle rébellion où conflit à la con….Il s’assit donc à côté d’elle. ET doucement, comme lorsqu’ils étaient enfants enfaîte, elle lui prît la main, il sentit une douce chaleur l’envahir c’&tait comme ça à chaque fois, le fait qu’elle lui tienne la main suffisait à le rendre content. Ça le ramener des années en arrière et en même temps ça montrait qu’elle tenait toujours a lui…parce que ça phobie c’est qu’elle préfère quelqu’un d’autre à lui ! Parfois il se montrait jaloux avec elle, pourtant il n’était pas son petit ami, mais si elle mangeait avec quelqu’un d’autre il se sentait blesser et abandonner du coup il faisait la tronche tout le reste de la journée voir du lendemain… Lorsqu’elle parlait du beau Liam, Sean était là, telle une pierre qui encaisse sans rien dire alors que quelques minutes plutôt ils étaient en train de rire et de disserter sur un sujet. Pourtant il n’y avait jamais rien eu entre eux, alors pourquoi cette jalousie ? Je sais pas encore et je vous le dirais, mais pour le moment ! Patience !

Pas dans son assiette ? Sean pensa tout de suite à sa phase postlunaire… Avec ça la jeune femme était douce et d’un coup elle vous envoyé une mandale parce que vous ne vouliez pas lui donner un sachet de sucre ! Lunatique au possible ce problème dit : de fourrure ! Pourtant la septième année avait appris les différentes périodes dans lesquels il ne fallait pas trop s’amuser avec la jeune femme… Il avait dû oublier ce détail précis.


Encore un problème de fourrure, je suppose ? tkss…j’aurai dû le savoir !

Elle parla ensuite de son départ, elle aussi n’avait pas envie de voir son meilleur ami partir de l’école pour le monde réel. Certes ils allaient rester en contact permanent à quelque deux ou trois hiboux par jour, je n’exagère pas, lorsqu’elle aurait des vacances comme celle d’hiver il allait tout faire pour les passer, du moins en partis, avec elle. ET il y avait préaulard. Mais il n’y aurait plus les cours d’histoire ensemble, plus de repas ensemble avant un moment ! Cette idée déchirer le jeune homme c’était comme si on lui demandait de s’arracher une partie de son âme. Il était d’autant lus stresser, car il ne savait pas se qu’il allait faire l’année prochaine, pourtant les plans de carrière pour un étudiant brillant de Poudlard sont légions, mais pour le coup il n’arrivait pas à se décider ! Il avait presque envie de louper son année pour rester une année de plus avec Jen’ même s’il ne lui dit pas tout haut.

Bha oui…C’est pour ça je veux profiter un maximum de pouvoir être avec toi cette dernière année avant de devoir me contenter d’une simple lettre…Mais bon… Arrêtons de parler de ça je ne veux pas y penser tout de suite ! Tu veux bien me pardonner ?

Alors qu’il disait cela avec une petite moue, il sortit furtivement sa baguette pour lancer le sort de : Orchideus pour les offrir à sa Jennifer.

Encore désolé ! Maintenant j’arrête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Ven 27 Juil 2012 - 20:14

Je me doutais que Sean allez comprendre que le « pas dans mon assiette » signifiait alerte rouge mode loup garou activé pour votre sécurité vous êtes priez de faire attention à votre postérieur et tout autre partie du corps.
En gros durant ses périodes je suis mon pire ennemie, une capacité d’écoute très limité, des besoins bizarres, des envies de viandes crues, de balades nocturnes, des idées sombres et mesquines, des accès de colère et c’était mon meilleur ami qui trinquée.
Par le caleçon de Merlin je n’aimais pas qu’on se brouille, mais vraiment pas…
J’avais l’impression qu’on m’arraché une partie de moi, que mon cerveau fonctionné à moitié, trop absorbée à me faire ravalé mes propres mots a me replongé dans tous les instants passé en sa compagnie et ça fait réfléchir.
J’étais une des plus discrètes Serdaigle du château, mais en période près lunaire je pouvais devenir un vrai chien des enfers montrant presque les crocs a ceux que je croise.

Encore un problème de fourrure, je suppose ? tkss…j’aurai dû le savoir ! Fit Sean.

« Bingo » pensais je avec un sourire d’excuse, il était rare que Sean oublie ce genre de période, car même quand il a su pour moi au mois d’aout 1994, ce fut le premier à me poursuivre dans tout le château pour savoir si j’avais bien pris ma fiole de potion, de me rappeler à quel heure j’étais convié dans le bureau du Professeur Rogue pour prendre mes fioles du moment. Un véritable agenda sur patte en somme.
Mais ça ne me gênais pas plus que ça, bien au contraire, le fait qu’il s’occupe de mon bien être était pour moi très important.

Bha oui…C’est pour ça je veux profiter un maximum de pouvoir être avec toi cette dernière année avant de devoir me contenter d’une simple lettre…Mais bon… Arrêtons de parler de ça je ne veux pas y penser tout de suite ! Tu veux bien me pardonner ? Dit-il en sortant sa baguette rapidement et à l’abri (ou presque) de mon regard noisette et en me donnant un bouquet de fleurs pour ajouter ensuite Encore désolé ! Maintenant j’arrête!

Je pris les fleurs et huma leurs parfums, ça me rappelé des souvenirs, les moments où je boudais comme une gamine et qu’il s’infiltré dans le jardin d’à côté pour piquez des fleurs aux couleurs chatoyantes et me les offrir avec un sourire penaud. Et moi à chaque fois je craquais, souriait, riait et déposa un baiser sur sa joue.
Et ce fut comme un brusque retour en arrière, j’eu un sourire, puis un rire et je me pencha pour déposer mes lèvres sur sa joue.

Evidemment que je te pardonne Dis-je en posant les fleurs sur la table et en caressant les pétales chatoyantes.

Je devais reprendre la parole mais je ne savais pas quoi dire, joué la carte de la sincérité moi aussi ? Lui dire qu’une semaine sans lui parlez était plus dur que je ne l’avais prévue, que ma réaction était plus qu’exagéré ? Même si ça il le savait pertinemment.
Je sais que parfois je le blesse moi aussi, mais pas de manière directe, je ne fais pas exprès, je ne sais pas comment m’y prendre…Avec le temps on change, mon regard sur les autres a bien changé… Je vois en Liam l’homme qui pourrait me subjugué, me convenir, faire de moi une femme heureuse…Puis il y’a Roxanne, qui est prête à me donner son cœur sans confessions, et Sean….Sean que je connais par cœur, qui me connait par cœur, qui connait mes douleurs, mes doutes, mes amours, mes amitiés, mes remord, mes envies…

Dis moi ça te dirais que la prochaine sortie a Près au lard on soit tout les deux ? J’avais prévue de rejoindre une amie mais au pire on l’invitera ! Autant que l’on profite de cette année pour se voir le plus possible quitte a ce que je te pique tes tee-shirt pour dormir ! Dis-je avec un grand sourire et des yeux brillants.

Le coup du tee-shirt, il y’avait deux options soit il en rit soit il en rougit, encore un souvenir a ressassé, quand il passait la nuit chez moi ou vice versa, les jours d’orage, ou les jours ou je faisais des cauchemar, il me disait de venir près de lui pour me rassuré, qu’il me protégerais des méchants et moi je prenais son tee-shirt entre mes doigts, posant mon nez dedans, reniflant et je m’endormais comme un bébé.
Et j’avais fait ça une fois en 1er année, trop intimidé par cette tour, par ce nombre d’élève tous intelligent et brillant et Sean m’avait attendu avant que je n’aille dormir et m’avait tendu une de ses chemises avec un petit sourire. Et moi je lui avais presque sauté au cou pour le remercié.
Ce fut une nuit parfaite, je m’étais endormie comme une masse et j’avais rendu son haut a mon meilleur ami le lendemain, depuis plus rien.
On ne s’était plus quitté. J’avais rencontré d’autre personne bien sûr, Liam, Neville, Roxanne, Ginny, Katie ect…Mais Sean…ET bien c’était Sean et lui je ne voulais pas m’en séparé.
C’est pas un hiboux qui me faudra pour répondre a ses lettres mais un Hyppogriffes tellement les liasses de parchemins vont se suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Ven 27 Juil 2012 - 23:01

[hrp] Ceci est un post de test de narration à la première personne.je compte sur vous pour les feed-back [Hrp]aa

Le sourire aux lèvres, les fleurs toujours dans ma main j’attendais que Jen veuille bien les prendre ! J’aurai attendu là longtemps si elle avait voulu me faire chier, non sérieusement ! Après tout ce que je lui ai fait subir ça aurait était qu’une punition juste. Je passais mes journées à chercher un nouveau sortilège pour l’amusé, même si…sans le vouloir je l’énervé encore plus avec ce genre de blague ! N’empêche…je ne sais pas comment j’ai fait pour oublier la période lunaire de Jen, j’avais un calendrier accroche à la commode de mon lit avec en surbrillance les zones « rouges » ! Où je devais surtout ne pas faire de blague douteuse à ma chère Jen. Depuis qu’elle était loup-garou je pensais tout le temps à ça… Enfin non… Ce n’est pas vrai ! Si j’ai commencé à vraiment m’occuper de son cas c’est surtout pour a survie personnelle, un jour, comme à mon habitude, je me suis amusé à lui faire une petite blague, rien de bien méchant je m’étais juste amusé à lui transformé son hibou en verre à pied, un sort mineur qui ne fait pas de mal à l’animal… Bref rien de bien méchant… On était seul à ce moment-là dans la salle, je crois que je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie… Elle m’avait carrément sauté dessus et essayer de m’étrangler ! Tout ça parce qu’elle n’avait pas pris sa popote ! Sans déconner… Je sais plus comment ça s’était fini, elle avait dû s’arrêter, se mettre à pleurer et me faire un calin ! Enfin… sur la dernière partie, je dois exagérer. Mon imagination devait me jouer des tours !

Bref ! Du coup depuis ce jour j’avais pris un gros calendrier pour quelque noise et j’avais lancé un sort de telle sorte que les jours que je choisissais soit en surbrillance rouge… Avec message : pas aujourd’hui ! ça m’aider au quotidien pour pouvoir sauver ma vie, et puis, dans le fond, je n’avais pas envie que Jen souffre de ça…du coup j’essaye en période lunaire de lui faire penser à ses potions, à ses rendez-vous avec Rogues ou le directeur. Parce que Jennifer était toujours absorber par son boulot pour les courts, toujours en train de se plonger sur un truc d’histoire, de soin aux créatures, quelle salle matière d’ailleurs ! Je fais donc office d’agenda humain ! Avec un mode réveil, engueulade et connerie… Joli l’engin non ?

Elle finit par les prendre, un sourire aux lèvres, j’avais vus, juste avec ce sort ! En même temps c’était le seul qui faisait venir de nul par un joli bouquet de fleurs parfumé, mais le fait d’y avoir pensé alors que j’avais lu ça dans mon manuel de sortilège de premières années, était énorme non ? Enfin bon… Alors qu’elle acceptait mes excuses elle fin posait ses délicates lèvres sur ma joue pour appuyer sa phrase, comme quand elle me prenait la main il y avait cette sensation de chaleur dans tout mon corps. J’adore ça… C’est pas souvent qu’elle le faisait, mais j’adore, ça me fait remonter des souvenirs et puis…cette sensation est vraiment plaisante ! Tout en rougissant je lui dis.


Merci Jen’ ! Tu ne pouvais pas mieux illuminer ma journée que de me dire ça !

Tout content je lui fis moi aussi un petit baiser sur la joue. Comme à l’habitude sa peau était douce, mais là n’est pas le propos ! Il était question de passé encore lu de temps ensemble pour ma dernière année ! On en passé déjà énormément ! Mais là… encore plus parce qu’après ça serait…dur ! J’avais envie d’aller en cour avec elle, de manger avec elle … Je voulais tellement envie de passé du temps avec elle que c’était limite si je n’allais pas dormir avec elle… Enfin bon…

Sa proposition pour aller à près au lard était alléchante. Ça faisait un moment que je n’étais pas sorti du château. Ce petit village était une aubaine pour tous les étudiants de Poudlard ! Tu avais envie d’aller boire un coup avec des amis ? On trouvait deux tavernes même si je préfère de loin celle des trois balais, c’est propre et le gérant n’est pas méchant… Mais si on veut vraiment être à l’abri d’oeil indiscret il fallait aller voir à la tête de sanglier, c’était sale, on devait commander un verre sans pour autant le boire, sauf on a envie de finir malade…et pour l’avoir testé ! Jamais ! LA seule ombre au tableau c’était juste la présence de l’une de ces amies.

Ce n’est pas que je ne les aime pas…mais elle me pique ma Jen ! À cause d’elle on passe moins de temps ensemble ! Après je suis réaliste à force d’avoir une surdose de Sean on finit par devenir fou… Du coup tant pis… Et puis… si elle était amie avec Jen’ elle ne peut pas être méchante !


Eh bien oui… allons-y ! ça peut être marrant !

ça ne pouvait qu’être drôle ! Après quoi elle dit qu’on allait profiter de cette année, j’y veillerai personnellement ! Par contre, lorsqu’elle parla de l’histoire du T-shirt je m’empourpra rapidement. Lorsqu’on était gamin la pauvre Jen était sujette aux cauchemars et autres petits troubles du sommeil du coup…elle se serrait contre moi parce que je lui promettais de la protéger si jamais le moindre monstre arrivé dans la pièce. Et cette habitude d’être collé l’un à l’autre ou d’avoir un vêtement de l’autre était restée jusqu’à maintenant. Certes on ne dormait plus ensemble, c’était regrettable d’ailleurs ! C’est pas que je suis pervers ou quoi ! Non, c’est juste que j’aimai « retomber » un peu quelques années en arrière et puis la sentir contre moi, je me sentais entier et sans aucune idée derrière la tête je répète ! Du coup je plongeai mon regard dans le sien et lui répondis.

D’accord, mais j’en veux un de toi alors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Sam 28 Juil 2012 - 14:55

Sean me dit un baiser en retour après m’avoir remercié, il n’avait aucun remerciement a formulé, j’étais aussi fautive que lui dans notre dispute.
En tout cas j’espérais vraiment qu’il accepterais qu’on aille à près au lard, bon j’avais aussi dit a Roxanne que la prochaine sortie pourrait se faire ensemble…Mais visiblement je devais invité Sean, pour moi c’était important que Sean reste près de moi cette année.
Et c’était important d’avoir aussi Roxanne, car bizarrement, c’est moi l’année prochaine qui sera à la place de Sean vis-à-vis de mon futur départ envers Roxanne.
Même si depuis l’épisode de Janviers, Roxanne ne m’avais pas encore parlé de ses sentiments et j’admettais être un tantinet curieuse sur le sujet.

Eh bien oui… allons-y ! ça peut être marrant ! Fit Sean.
GENIAL ! Criais je, accompagné d’un regard désapprobateur de la bibliothècaire, je plaquais mes mains sur ma bouche puis sauta au cou de mon ami pour y déposé un nouveau baiser. [color=#3366CC Je suis ravie que tu acceptes ! On ira surement au 3 balai, puis a Honeydukes et chez Zonko, ta surement besoin de refaire ton stock de bétises ![/color] Dis-je avec un sourire enjoué.

Et puis je voulais le présentez a Roxanne, j’étais sure qu’il s’entendrais parfaitement bien, après tout Sean et moi on à presque les mêmes gouts, enfin presque hein…Par exemple il déteste les animaux magique alors que moi j’en suis une fan inconditionnelle, il préfère l’astronomie je crois…ou l’étude des runes, ah oui j’ai pas pris cette option moi.
Non j’ai opté pour les animaux et les l’étude des moldues.
Enfin, le voir accepté, et voir son petit sourire me faisait un bien fou.

La suite du Tee-shirt le fit donc rougir, ses joues empourprés me tirèrent un sourire doux, il s’en souvenait et ça l’avait autant marquez que moi apparemment.
Certes, vu nos âges respectifs dormir ensemble ne ferait que colportez des idées saugrenues a tout le château.

D’accord, mais j’en veux un de toi alors ! S’exclama mon ami.

Ce fut à mon tour de rougir quelque peu, il va falloir que je trouve un haut a lui passez, peut être mon col roulé bleu clair en cachemire, très doux, ça suffirait amplement, tant pis je demanderais a ma tante de m’en acheté un autre.

D’accord Marché conclue ! Dit je en lui tendant une main de femme d’affaire qui viens de conclure un gros contrat avec bénéfique à la clé.

Bon le tout fut suivie d’un jolie sourire et d’un petit rire, mon regard se posa sur mes livres et je fis une moue, je n’avais pas trop avancé dans mes projets et ça m’embêtais. Pour moi je devais finir mon livre avant la fin de ma 7e année sinon jamais je n’aurais un assez bon argumentaire a présenté devant la commission d’examen de médicomages ou d’un prefectorat. Je devais surement demandé un peu d’aide via le professeur Plant, mais je voulais tout faire seule.

Dis-moi…tu as commencé a bien révisé tes ASPICS ? Car on est en février tu sais ? C’est bientôt ! Et tu as réfléchie a des perceptives d’avenir ? Demandais-je rongé par la curiosité tout en ramenant vers moi mes parchemins.

Tout en attendant sa réponse, je prenais les papiers pour les entassé dans l’ordre et les empilé correctement, puis je rangeai mes plumes et en souleva une qui était bien abîmé…Hum…Note a moi-même passé dans une boutique de plumes car celle-là ne finira pas le mois…voir la semaine.

D’ailleurs c’est quand la date de près au lard ? Demandais-je avec une moue d’enfant. Non parce que moi j’invite mais je sais pas la date…du grand art !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Sam 28 Juil 2012 - 19:21

Alors que j’acceptai sa proposition avec joie Jen se mit à crier un gros : génial dans toute la bibliothèque ! Sérieusement, ce n’était pas sérieux, et à vrais dire… ça me plaisait assez ! Jen est une bosseuse et se lâche rarement. La elle était totalement euphorique c’était bien de la voir un peu comme ça… Et surtout qu’elle faisait une connerie ! Bha oui, j’ai dit bibliothèque ! Pas salle commune ! Du coup le génial dans la seule salle où on doit se taire est mal passé. Rien de bien méchant, mais suffisamment pour que la bibliothécaire lève un sourcil désapprobateur. Étouffant à moitié un rire je lui rendis son étreinte lorsque la jeune femme me sauta au cou. Au moins je savais ce que j’allais faire pendant que les autres seraient à près au lard… ET bien je serais moi aussi en ville.

Pour la discrétion et le respect du silence, tu repasseras ma Jen.

En finissant ma phrase, je ris de telles sortes que seule mon amie entende. Ce n’était pas un reproche juste une petite moquerie, normalement elle le prendrait bien….Je crois ? Mais l’idée de partir avec l’une de ses amies était intéressante, je n’en connaissais aucune pour dire… En même temps mis à part Jen je suis plus le genre de personne à rester dans mon coin à faire ce qu’il me plaît plutôt que de me faire des amis. C’est dommage dans un sens, car je n’aurai pas profité de Poudlard pour tisser beaucoup de liens… Mais bon, le peu que j’avais était fort ! Enfin c’est ce que je pense… Qui sait un jour ces personnes pourraient bien être mes ennemies ! J’exagère à peine... Les critères que j’avais pour qu’une personne soit un ami ou même une connaissance étaient drastiques ! Je ne donnais qu’une seule chance aux gens, défaus ? Qualité ? Je ne sais pas, mais il est vrai que si une personne fait une seule fois une erreur avec moi, même bénigne elle se faisait éjecter. Du coup, en tant qu’humain on fait tous des erreurs alors… forcement mon cercle d’ami, connaissance est très restreint… J’avais Jennifer et ça me suffisait !

À son tour de rougir un peu ! Longtemps elle m’avait pris mes t-shirts c’était à mon tour ! J’avais proposé ça sur le ton de la rigolade. Oh c’est sur que de m’endormir avec l’odeur de Jen était plus qu’agréable ! ça me rappelait mon enfance d’insouciance avec elle ! Les nuits passées l’un contre l’autre à parler de nos cauchemars ou de donner notre avis sur la journée qu’on avait passée ensemble d’ailleurs. J’aimerai bien des fois que ça n’ait jamais changé…qu’on soit toujours enfant à dormir ensemble, lire tout les bouquins qui sont à nos portées…. Ouais ça me manquait ! Du coup elle m’avait dit oui, et bien que c’était juste une blague au début, mais puisqu’elle disait oui… je prendrais volontiers l’un de ses vêtements ! Mon nouveau Doudou ! je serrai sa main avec un air très solennel ! Genre on est des hommes d’affaires importants !


Je promets de faire attention a ce vêtement ! C’est mon nouveau doudou !

Était-ce malsain ? Que deux amis fassent ça ? Il est vrai qu’on avait une relation super fusionnelle tels des jumeaux ? Ou des amants ? Je ne sais pas ! pour certain on avait une relation malsaine entre amis qui pouvait dégénéré, pour d’autre on finirait ensemble avec notre comportement. Je ne dis pas que ça serait déplaisant ! Jen me connais pas cœur, elle est loin d’être repoussante. Mais après toutes ces années ? Ce genre de relation était pour moi du registre de la fantaisie ! Je ne sais pas quoi pensait de tout ça… Dans un sens ça peut être plaisant de vivre ce genre de relation avec une personne avec qui on est déjà fusionnel… Mais n’est-ce pas dangereux ? Sans doute ! Si jamais ça ne « collait » pas entre nous, on pouvait se séparer et détruire une dizaine d’années d’amitié. Je n’avais pas ce genre de sentiment, enfin je crois… Et puis c’était ma meilleure amie ! Point final !


Maintenant… un sujet moins drôle… mes ASPICS, je stresser comme un fou pour cet examen ! Je n’avais aucune raison de m’en faire, j’étais bon de partout… Bon ou moyen… La seule matière où je n’aurais malheureusement pas la moyenne était la botanique… avec cette matière de merde j’allais peut-être manquer une mention ! Mais je me voulais confiant… je stresser comme un fou, mais ça c’était normale… L’un comme l’autre, on réagissait pareil sur l’approche des examens. Par contre là où le stress était le plus important c’était sans nul doute mon avenir après Poudlard… Qu’allais-je faire ? Bordel… j’avais des idées ! C’est vrai, Auror, travaillé au ministère à un poste important. Mais laquelle était le mieux ? Et laquelle voudrait de moi ? Tant de questions et aucune question… Mais il fallait bien que je réponde à Jennifer.


Oui, je révise Jen ! D’ailleurs je voudrais savoir s’il t’est possible de m’aider pour la botanique… C’est mon seul point noir dans mes notes. Après on verra bien, mais mes révisions sont en marche depuis un moment déjà et ça se passe bien… enfin je crois.

Courte pause. par contre… pour mon avenir je t’avoue que je ne sais pas ma Jen… j’aurai voulu, enfin c’est stupide, mais travailler en tant qu’auror mais l’examen d’entré est tellement dur que je ne passerai jamais… Sinon…je ne sais vraiment pas, ça m’angoisse, Jen…


Ce qui est drôle chez Jennifer c’est qu’elle propose toujours plein de trucs… Mais elle ne sait jamais quand c’est ! C’est toujours du style… Tiens, on se fait, ça Sean ? Et le jour J elle vous a oublié parce qu’elle ne savait pas la date, ce genre de chose me fait beaucoup rire. Malgré son air très sérieux, c’est une sacrée tête en l’air !

, mais t’es vraiment…incroyable ! C’est le week-end du 14,15… D’ailleurs ça ne te gêne pas que je vienne ? Non parce que si tu voulais sortir avec un « valentin » je serais resté à l’école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Dim 29 Juil 2012 - 20:20

En effet j’étais tout sauf discrète, mais pour moi le fait de voir Sean accepté une sortie a Près au lard, c’était…c’était…j’ai pas de mot, je vais le faire sortir du château.
Moi aussi au début je préférais rester dans l’enceinte de l’école, rasé les murs, étudié dans la salle commune ou la bibliothèque, ensuite j’avais découvert le soin aux créatures magiques et cette matière a fait que, je sors plus souvent.
Mon regard noisette cherche toujours l’ombre d’une créature connue ou inconnue.
Par exemple, je fais partie des rares personnes qui adorent discuté avec Luna Lovegood, car elle parle de créatures inconnue de beaucoup de livre, mais qui ne me dit pas que ce qu’elle voit n’existe pas ? On croit que ce que l’on voit, un proverbe moldu que j’affectionne souvent. Et je me dis que ça ferais un bon sujet dans mon livre.
Enfin bref, je me mordie la lèvre sous les faux reproches de mon ami qui eut un petit rire moqueur, bien sûr, une moquerie assez douce, rien qui pourrait me fâchée.

En revanche parlez des ASPICS du jeune homme était apparemment un sujet facilement retord. Je savais que rien que le mot examen, le mettez dans un état de stress intense, parfois j’en riais, contrairement à lui je ne stressais pas pour ça.
Je connaissais certaines de ses capacités et je savais qu’il pouvait s’en sortir.

Oui, je révise Jen ! D’ailleurs je voudrais savoir s’il t’est possible de m’aider pour la botanique… C’est mon seul point noir dans mes notes. Après on verra bien, mais mes révisions sont en marche depuis un moment déjà et ça se passe bien… enfin je crois.
Courte pause. Par contre… pour mon avenir je t’avoue que je ne sais pas ma Jen… j’aurai voulu, enfin c’est stupide, mais travailler en tant qu’auror mais l’examen d’entrée est tellement dur que je ne passerai jamais… Sinon…je ne sais vraiment pas, ça m’angoisse, Jen…

Bien sur, je t’aiderez sans probléme, faudra qu’on planifie ça, je dois aussi donnez un cours de Potions a Neville… Dis-je avec un sourire, puis voyant son regard, je pris un air farouche, Sean pensait que donnez des cours a Neville (dont la réputation de faire exploser les chaudrons avait fait le tour du château)n’était pas une bonne chose vut mes sautes d’humeur fréquentes, du moins c’est ce que je pensais. Oui je n’ai pas arrêté de lui donner des cours, tu sais quand je donne ma parole je la tiens toujours ! Et je ne risque rien, ça me fait rire parfois…il y’a deux mois je me suis retrouvé avec des oreilles de lapins…ça change du loup Dis-je sur le ton de la plaisanterie.

Je reniflai un peu et lui mis une tape derrière la tête quand il parla des Aurors [color=#3366CC] Si tu pars défaitiste alors oui tu rateras les épreuves d’entrée ! Mais tu sais je te verrais bien au département de recherches. Tu ferais un partie chercheur, mais Auror t’irais à merveille ! Répondis-je avec un tendre sourire. Une image de Sean en tenue d’auror venait d’effleuré mon esprit et j’eu un nouveau sourire.

Puis on reparla de notre future sortie a trois, quand le jeune homme tenta de me donner la date.

mais t’es vraiment…incroyable ! C’est le week-end du 14,15… D’ailleurs ça ne te gêne pas que je vienne ? Non parce que si tu voulais sortir avec un « valentin » je serais resté à l’école.
C’est moi qui suis incroyable ? Bien sûr que je suis incroyable han qu’est-ce que tu crois ? Mais tu es pire…On est déjà le 19 février, je sais bien que la sortie de ce mois-ci était le jour de la st Valentin, je te parle de celle du moins prochain moi nouille ! Répliquais je avec un sourire taquin. Puis remettants une de mes mèches de cheveux derrière mon oreille, je murmura sur un ton gênais Et tu sais très bien que j’ai pas de…valentin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Dim 29 Juil 2012 - 21:29

Une bonne nouvelle…elle acceptait de m’aider pour cette saloperie de botanique… L’étude des plantes, quelle utilité ? Savoir que telles plantes s’appellent la mandragore, que celle-ci ferla ! Certes… c’était pratique pour pouvoir faire des potions, mais de là à savoir comment les cultiver, etc.Moi ça me passe bien loin aux dessus de la tête ! Même si je ne l’aimais pas il fallait que je révise cette matière… j’avais des bonnes notes de partout ! Surtout en défense contre les forces du mal. Cette cour était sans doute mon préféré. On ne dirait pas comme ça ? C’est vrai que je ne ressemble pas vraiment à un homme d’action ! Mais apprendre des sorts de défenses et les utiliser en situation c’était plaisant. J’avoue que c’est toujours contrôlé ! Puisqu’on ne nous laisse pas lancer n’importe quels sorts et que le jour où on devrait s’en servir on trouvera sans doute ça moins marrant ou facile. Même si je n’ai pas peur de les utiliser ! a vrais dire j’ai hâte de les utiliser !

Ensuite elle me parla de Neville…elle n’avait pas arrêté ! Ne pas arrêter d’aider ce Neville… pas méchant, loin de là… C’est-à-dire qu’il est juste… juste un sacré boulet ! Ce mec faisait le tour de l’établissement comme Potter. Pas pour les mêmes raisons par contre… Avec ses deux mains gauches il finissait toujours blesser ou il réussissait à faire exploser quelque chose alors que ce n’était pas sensé exploser tels que les chaudrons par exemple…. Il me faisait peur et franchement ? j’avais peur pour mon amis.


T’es sérieuse ? JE croyais que tu avais arrêté ! Tu vas finir blessé ma Jen… Et je n’ai pas envie de venir à l’infirmerie pour ça !

N’y d’aller lui casser la figure, car il aurait fait du mal a Jen, je gardai tout de même ça pour moi ! Je n’avais pas envie qu’elle me refait la t^te où qu’on s’engueule pour une connerie de manchot ! Mais bon…elle avait des valeurs ! Et elle avait promis à Neville de l’aider donc c’était son devoir de l’aider… Mais j’avais franchement peur pour elle !

Des oreilles de lapin ? Hum… Sexy ? Je rigole, mais c’est sur que ça change…un lapin sent moins mauvais qu’un loup mal léché !

Encore une plaisanterie…je ne pouvais pas m’en empêcher ! Ce n’est pas possible ça ! Bon c’était rigolo, mais peut-être pas pour elle ! La lycanthropie n’était pas forcément un sujet à blaguer… Pauvre Jen…

Tellement prit dans mes révisions je n’avais même pas vus le temps filer… On était déjà le 19 ! moi qui pensais qu’on était le 12 ou le 13 ! Sans rire, ça devient effrayant de réviser comme ça !


A…peut-être ! Si tu le dis Jen c’est que c’est vrais ! non ? Je révise trop je crois.... Pour le mois prochain, je ne sais pas du tout ! On aura qu’à aller voir au tableau d’affichage !

CE qui me choque chez Jen… C’est l’absence d’un mec ! Ma meilleure ami est très jolie ! De magnifiques yeux marron ! Un joli visage, des formes plus qu’attirantes, elle était très intelligente et surtout c’était une perle de gentillesse ! tout ce qui faut pour faire chavirer un homme ! Enfin moi ça me ferait chavirer si je n’étais pas son meilleur ami. C’était bizarre…

Désolé… J’ai oublié ! Pourtant comme tu es ils devraient faire la queue pour te rencontrer ! ET ton Liam dont tu me bassines tout le temps il devient quoi ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Mar 31 Juil 2012 - 19:22

La réaction de Sean sur mon entêtement a aidé Neville ne se fit guerre attendre, et comme je le pensais mon ami n’était pas du tout heureux d’apprendre que je continuai.

T’es sérieuse ? JE croyais que tu avais arrêté ! Tu vas finir blessé ma Jen… Et je n’ai pas envie de venir à l’infirmerie pour ça ! Disait-il.

Mais je m’en fichais, je n’avais pas peur, bien au contraire, j’étais sure que Neville pouvait le faire, et parfois il s’en sortait très bien. Je n’étais pas comme le Professeur Rogue à regarder son chaudron comme si c’était un tas de bouse de dragon moisie, je ne lui lançais pas des regards emplie de dégouts, et je ne le mettais pas plus bas que terre.

Personne ne veut l’aidez…C’est un élève comme les autres, il a juste quelques difficultés dans certaines matières…Regarde toi par exemple ! Oui toi…T’es une vrai nouille en botanique et lui en revanche c’est un pro dans ce domaine ! Je ne vois pas pourquoi je ne l’aiderais pas vu que personne ne le fait et ça me fait plaisir ! Dis-je avec un sérieux, sachant pertinemment que mon exemple sur ses piètres compétences en botanique allez surement le frustré quelque peu.

Pour moi aidez Neville était une priorité, ça me permettais en plus de garder un contact, et de voir si j’étais capable d’apprendre quelque chose à quelqu’un, de tenir un auditoire.

Des oreilles de lapin ? Hum… Sexy ? Je rigole, mais c’est sûr que ça change…un lapin sent moins mauvais qu’un loup mal léché ! Plaisanta le jeune homme.

Contrairement aux apparences je trouvais la blague assez drôle et laissa donc échappé un petit rire, puis sur un ton taquin je répondis Et encore j’avais pas mis ma tenue de Bunny Girl Dis-je avec un sourire.

Une chose a ne jamais dire a un garçon dont les hormones le travaillent, en même temps quel garçon n’a pas les hormones qui le travail dans cette école ? Mouis vous m’avez compris…AUCUN !

A…peut-être ! Si tu le dis Jen c’est que c’est vrais ! non ? Je révise trop je crois.... Pour le mois prochain, je ne sais pas du tout ! On aura qu’à aller voir au tableau d’affichage !

Enfin bref, le jeune repris la réalité en face et réalisa que nous étions le 19 Févriers, j’eu un nouveau sourire et hocha la tête, oui il valait mieux faire un tour au tableau d’affichage, surement après le dinez ou peut-être plus tard.

Désolé… J’ai oublié ! Pourtant comme tu es ils devraient faire la queue pour te rencontrer ! ET ton Liam dont tu me bassines tout le temps il devient quoi ??

En revanche la suite de la conversation se porta sur mes « histoires de cœur », je fis une moue et baissa la tête d’un air gênée.

Tu sais très bien que je lui parle de manière inconnue, enfin je veux, je suis son admiratrice secrète depuis que j’ai 11 ans…Oui bon tu le sais très bien…alors je vais lui balancé une lettre tout lui révélé et l’invité à sortir ! Non…J’suis sûr que je lui plais pas…Apparemment tu es le seul qui pense que je suis « potable » comme une fille…Je n’ai aucun prétendent vu que je suis assez discrète malgré mes nombreuses sautes d’humeur Avouais je toujours gênée.

Non pas que ça me déplaisait de savoir que dans le fond je plaisais un peu à mon meilleur ami, en même temps soyons logique on se connait depuis 9 ans il ne va pas me dire « ah ben normal que t’es personne tu ressembles a une dinde de noël bien dodu ! ». Donc bon, meme si c’est un compliment j’ai l’impression que ce n’est pas objectif…A ce propos…

Et toi alors han ? Rien à l’horizon ? Tu parles de moi mais si tu fermais tes livres pour lever les yeux sur les filles peut être que ton petit sourire timide les fera craquez…Et avec tes yeux bleu qui ne craquerais pas ! Fis je avec un sourire.

Et c’était la vérité, Sean avait un petit sourire timide qui donnait envie de s’approchait de discuté, et son regard bleuté était assez enchanteur, on plongerait dans l’océan de ses yeux. Humour & Intelligence, sont ses deux qualités qui font que j’adore ce garçon plus que je ne le devrais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Mar 31 Juil 2012 - 21:16

Elle n’avait pas tort… personne ne voulait l’aider dans la majorité, dans un sens c’était compréhensible, mais pourtant je me sentis quelque peu coupables. Comme n’importe quel élève, il méritait d’être aidé ! En tant que Serdaigle c’était un peu notre devoir de le faire ! Personnellement j’aider déjà Gwennaelle Montgomery, une Française née en Bretagne il me se semble… Enfin j’étais plus sur du lieu, elle avait dû me le dire, mais comme j’étais là-bas pour lui donner des cours et pas pour taper la causette… J’avais dû oublier !

Quand elle dit que j’étais une nouille en botanique je pense que le mot était faible aussi je m’autorisai un petit rire quand elle dit ça. Elle aurait pu dire que j’étais un vrai abruti en botanique, ça n’aurait pas été faux pour autant ! Certes… c’était moins gentil ! Et Jen est pratiquement toujours gentille… Sauf quand elle est une boule de poils… là pas gentille du tout la damoiselle !


Tu as raison Jen…Il a le droit comme les autres d’avoir un peu d’aide ! Et je ne suis pas nouille… Je suis juste la pire calamité qui puisse exister en botanique ! Et c’est peu dire… La dernière fois on devait changer le pot de je sais plus quelle plante… ben j’ai tué la plante, je crois…. Ne rigole pas ! Car la dernière fois j’avais un nouveau pot… Pauvre plante tout ce que je touche pourrie…

ça m’avait fait drôle ce jour-là… Un nouveau pot, une plante deux fois plus grande que celle que j’avais avant… Ouais elle était morte cette plante ! Et moi, j’avais encore eu une mauvaise note. À croire que c’est la matière qui ne m’aime pas ! ça ne serait pas étonnant dans le fond… Je suis toujours en train de dire que c’est de la merde cette matière… Elle a dû m’entendre !

Après ma petite remarque sur les oreilles de lapin elle répondit au tac au tac en annonçant qu’elle n’avait pas pris sa tenue de Bunny Girl... Vision malsaine ? Ou heureuse vision ? Tout dépendra de celui qui lira un jour mes écrits… Mais j’imaginais ma meilleure amie en tenue de Bunny Girl… C’était loin d’être déplaisant, soit mon imagination me jouait des tours soit les formes de Jen aller parfaitement avec le costume… BREF ! Je m’ôtai cette image de ma meilleure amie de ma tête. Elle était belle, même si elle disait souvent le contraire et même si c’était le cas, elle restait ma meilleure amie soit pas touche ! Pas de pensée salace à son sujet, pas de fantasme. Ça pouvait être dur, mais c’était comme ça !

Le teint légèrement rosé, visiblement gêné par ma question et ma remarque sur ses histoires de cœur. J’avais touché un point sensible, en même temps… Il fallait bien qu’on en parle ! Si me souviens, bien elle lui écrivait, des lettres anonymes… Sérieusement… Dans un sens je trouvant totalement stupide et lâche de faire ça de la sorte ! Autant aller lui parler et lui dire les choses en face plus tôt que de lui envoyer des hiboux en disant qu’elle l’aime ! Mais… Jen était timide ! Et puis elle n’avait jamais eu de déception amoureuse et c’était loin d’être une expérience plaisante, la voir malheureuse me ferait vraiment de la peine ! Alors qu’elle lui écrit des lettres pour lui avouer un peu ses sentiments… C’était un bien pour échapper à un mal. Mais elle devait se jeter à l’eau ! Qui sait peut-être qu’il lui rendrait ? Dans un sens ça me ferait un peu chier… Je serais heureux pour elle, ça ne fait aucun doute. Mais le faite de ne plus pouvoir la voir quand je veux, de devoir dans un sens la « partager » ça m’agacé un peu… Mais c’était la vie non ? Il fallait bien que ça se passe comme ça ? Même si j’aimais pas trop l’idée de la voir avec quelqu’un je n’avais pas non plus envie qu’elle reste toute sa vie seule… Avec une dizaine de chats comme notre voisine lorsque nous étions petits.


Tu sais… Je comprends que quand tu avais onze ans tu n’avais pas envie de te jeter à l’eau, mais tu ne penses pas que tu as passé l’âge des enfantillages ? Tu devrais profiter de ces dernières années pour te déclarer ! Je ne dis pas qu’après poudlard il est difficile de trouver quelqu’un, mais c’est nettement plus dur ! Et arrête de dire que tu es potable… Je suis ton meilleure amie, mais est-ce que tu m’as vu déjà mentir ? Hum… Attends, je rectifie ! M’as-tu déjà vu mentir sur un sujet aussi sérieux ? Jamais ? Bon… Si je dis que tu es magnifique Jen, c’est que tu l’es ! T’es chiante, ça, c’est sur ! Mais t’as du charme ! Alors, arrête de penser ça et dis-toi que tu es la plus belle ! Et les prétendants tomberont par légion entière !

Hum… les efforts pour avoir dit ça ! Je ne vous explique même pas… L’idée de savoir Jen avec quelqu’un qui ne la méritait pas ou qui jouerait avec elle me terrifier ! En amour tout le monde n’est pas forcement rose ! Surtout pas les mecs ! Combien étaient ceux qui s’amusaient à être avec une fille juste pour pouvoir se la faire ? Nombreux. Combien étaient ceux qui était avec une fille juste pour se montrait avec elle tel un trophée ? Nombreux malheureusement ! Je suis pas parfait, trop chiant, trop exigeant avec les personnes, mais je ne m’amuserai pas avec la fille. Enfin… Je ne crois pas ? On peut faire des choses pour lesquels on n’a pas idée… Mais j’espérai franchement faire partir de la partie des mecs : « « bien » ». Après… Elle me reposa la question, que pouvais-je dire ? Il n’y avait rien à dire ! Non sérieusement… J’étais seul, toujours seul… Oh il y avait énormément de filles qui pouvaient sans doute me plaire dans l’école… Par exemple Gwenaëlle était très jolie, sympathique. Mais comme pour mes amis j’étais exigeant… Voir même plus dans ce domaine précis ! Je n’avais pas envie de souffrir ! N’y de faire souffrir la personne parce qu’elle ne me convenait pas ! Non il m’aurait fallu une Jen◊, la même, le caractère de cochon, l’intelligence, la possibilité de se conviait à elle. Fin voilà quoi !

Non rien à l’horizon…. Trop exigeant, je crois, Jen… Je fermerai mes bouquins le jour où j’aurai mes aspic Jen ! Et puis, je regarde… parfois ! enfaîte rarement je l’avoue, mais ce n’est pas avec un sourire niais et mes yeux que je ferai craquer quelqu’un ! Ne dis pas de bêtise nouille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Mer 1 Aoû 2012 - 15:58

Je savais que de parler des résultats scolaires de Sean, me permettrait de lui faire comprendre à quel point Neville a besoin d’aide. Avec comme appuie les compétences déplorable de mon amie en botanique, une matière dans laquelle le Gryffondor lui, excellait.
Et je fus assez satisfaite, et sans le montrer bien sûr, de sa réaction.

Tu as raison Jen…Il a le droit comme les autres d’avoir un peu d’aide ! Et je ne suis pas nouille… Je suis juste la pire calamité qui puisse exister en botanique ! Et c’est peu dire… La dernière fois on devait changer le pot de je sais plus quelle plante… ben j’ai tué la plante, je crois…. Ne rigole pas ! Car la dernière fois j’avais un nouveau pot… Pauvre plante tout ce que je touche pourrie…

Je suis contente de pas être une plante alors ! Dis-je en riant pour me moqué un peu du jeune homme. Et je suis contente que tu comprenne, après tout toi aussi tu aides quelqu’un non ? Demandais je, certes, ça sonnait plus comme un reproche que comme une question.

Un reproche direz-vous mais pour quel raison ? Oh rien de bien méchant, je le taquine, je sais qu’il pense beaucoup aux études alors quand j’ai vu, et surtout sentie une odeur de fille sur ses habits, j’ai eu des doutes, j’ai mené mon enquête de façon discrète et j’ai appris avec bonheur que mon Sean donner des leçons a une Gryffondor.
Alors comprenez-moi, le voir me donner une leçon de morale alors qu’il en fait autant…Même si son élève ne fait pas fondre ses chaudrons.

En parlant de leçon de morale, j’avais l’impression que le jeune homme en avait marre de me voir joué les écrivains potiches aux yeux remplie d’admiration, attendant patiemment chacune de ses réponses.

Tu sais… Je comprends que quand tu avais onze ans tu n’avais pas envie de te jeter à l’eau, mais tu ne penses pas que tu as passé l’âge des enfantillages ? Tu devrais profiter de ces dernières années pour te déclarer ! Je ne dis pas qu’après poudlard il est difficile de trouver quelqu’un, mais c’est nettement plus dur ! Et arrête de dire que tu es potable… Je suis ton meilleure amie, mais est-ce que tu m’as vu déjà mentir ? Haussement de sourcil de ma part sur ce point Hum… Attends, je rectifie ! M’as-tu déjà vu mentir sur un sujet aussi sérieux ? Jamais ? Bon… Si je dis que tu es magnifique Jen, c’est que tu l’es ! T’es chiante, ça, c’est sûr ! Mais t’as du charme ! Alors, arrête de penser ça et dis-toi que tu es la plus belle ! Et les prétendants tomberont par légion entière ! Termina le jeune homme.

Je ne te traite pas de menteur Sean…Juste qu’on se connait depuis 9 ans, alors c’est normal que tu me dises que je suis jolie, en tant que meilleur amie tu ne vas pas me traité de laideron ! Et je ne cherche pas à avoir un tas de prétendant, je suis pas ce genre de fille, je patiente, et vu ma situation faire de quelqu’un un « réprouvé » ne me plait pas… dis-je en baissant la tête.

Car oui, depuis moins de 2 ans j’y avais pensé, me déclaré pourrait être une bonne chose pour mon cœur, mais pas pour ma situation si pour celle de l’être aimé.
Faire de cette personne un réprouvé ne m’enchantait pas le moins du monde, mais certains pense que l’amour est plus fort que le reste.
Sauf que pour ma condition n’arrange guerre les choses, surtout après poudlard, car faudra bien que ça se sache…Oh bien sûr être listé ne me fait pas vraiment peur, je sais juste que beaucoup d’Hybrides ne sont pas pris dans des certains postes. Et gâché mes futures travaux dans le soins aux créatures magiques m’ennuyait prodigieusement. Cet avenir était tout pour moi, je voulais m’occupé des animaux et je savais que j’étais douée. Je nourrissais un amour profond pour les créatures, je ne haïssais même pas les lycans, j’en étais une, je comprenais mes confrères, même si je ne leurs avaient jamais parlée.
Comme Hagrid, pour moi aucune créatures n’est mauvaise, aucune.

Non rien à l’horizon…. Trop exigeant, je crois, Jen… Je fermerai mes bouquins le jour où j’aurai mes aspic Jen ! Et puis, je regarde… parfois ! enfaîte rarement je l’avoue, mais ce n’est pas avec un sourire niais et mes yeux que je ferai craquer quelqu’un ! Ne dis pas de bêtise nouille !
Moi non plus je ne te mens pas Sean...Tu as de très beau yeux, on dirait deux lagons, même moi j'adore y plongé mes yeux, et ton sourire me permet de faire de même. Et puis si tu plaisait pas jamais la jolie rouge et or n'aurait accepté ton aide comme professeur... Terminais je avec un petit sourire taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Mer 1 Aoû 2012 - 16:57

Tout ce qu’elle trouva de mieux à faire c’est de se comparer à la plante… Mais cette jen alors… Heureusement elle n’en était pas une, mais en même temps… Je ne faisais que passer du temps avec elle, j’étais pas là à la tripoter comme j’avais fait avec cette pauvre plante ? Enfin je ne crois pas…ou alors c’était un rêve un peu borderline ?

Si moi j’aidais quelqu’un ? Oui j’aidais Gwen, une française, elle avait pas mal de soucis sur certaines matières comme la défense contre les forces du mal. Elle n’était pas au point de tuer un professeur avec un chaudron qui explose, mais elle avait ses difficultés c’est sur. Au moins elle était gentille et travaillais a coté d’elle n’était pas déplaisant…


Oui heureusement ! Sinon tu serais toute ridée comme les pauvres plantes que je touche ! crains mes doigts maudits ! ET sinon oui j’aide Gwenaëlle, la Gryffondor en sixième année. Mais avec elle je ne risque pas de finir avec des oreilles de lapin !

Tout ce que je risquais avec elle était de tomber amoureux de la demie vélane, même si je n'en avais pas envie. Oui parce qu’en plus d’être une frenchie la jeune fille était aussi une vélane, créature mystérieuse au charme foudroyant ! C’était clair qu’elle était belle, d’ailleurs, j’y pense… Mais ce n’était pas à cause de ça que je lui donnais des cours ? Au naturel j’aurais sans doute refusé ! J’avais mes Aspic à préparer ! alors que là… Je lui donner les cours, oui j’avais dû être fatigué et une fois sous l’emprise de son regard vert pâle j’avais du dire un oui. Enfin… J’arrivais finalement à coïncider mes cours, mes révisions et les cours donner à la vélane du coup pas de soucis !


« Oui Sean ça fait neuf ans qu’on se connaît tu dirais pas que je suis moche…patati patata… » HANNN qu’elle m’agace quand elle me sort le même charabia tous les ans… Enfin si, il change, mauvaise langue que je suis, de huit l’année passée on est passé à neuf ans ! Je n’avais pas ma langue dans ma poche et je n’hésitais pas à m’en servir ! Il file qui ne me plaisait pas… Ne me plaisait pas ! Et si elle voulait savoir, je lui disais ! Là il était question de Jen, j’avoue que même si elle ne m’avait pas plus je lui aurais dit avec plus de tact que mon habituelle phrase : « non désolé t’n’es pas mon genre ». Phrase directe, concise… Mais destructrice pour les jeunes femmes qui l’entendait ! Il y en avait peu je vous rassure de suite !


OK… Tu veux la jouer comme ça ? OK t’es un laideron Jennifer Fierce, doté d’un sale caractère, d’un problème de poil ! C’est ça que tu veux entendre ? Sachant que ce n’est pas la vérité…. Et puis, tu sais, il n’est pas tant question de réprouvé ou de plaisir, là on parle d’amour ! Alors, s’il faut avoir l’étiquette réprouvée sur la tête et bien la personne qui t’aimera n’en a que faire ? Donc, va voir ce mec ! Sinon… Plus de câlins haha !

Même si dans le fond je m’autopunissais, enfaîte… Car j’adorai les câlins de Jen ! C’était un petit plaisir qu’on avait depuis…toujours ? JE savais ce qu’elle allait me sortir, c’était pas la première fois qu’on en parlait…là elle allait me dire que je ne comprenais rien, que je ne vivais pas sa situation. Mais si… par procuration je vivais cette situation…sans les boules de poils dans la gorge cependant. Tous les jours je l’épaulais pour prendre ses médocs, à aller voir Rogue. C’était une vie infernale certes, mais quand on aime on ne compte pas ! Je me devais d’être là pour l’aider ! Et la personne qui me supplanterait comme petit ami se devrait de le faire…en même temps, j’y veillerai !

Sa remarque sur mes yeux lagon me fit quelque peu rougir, je n’avais jamais fait attention que Jen se plongeait dans mon regard. On se regardait dans les yeux ! Normale ! Mais jamais ne fait attention à ça, elle ne devait pas avoir tord là-dessus pourtant seconde partie de sa phrase était erroné…. Si j’avais plus à Gwen ? Non… C’était clair ! Limpide ! J’étais, sans vouloir me vanter, l’un des meilleurs élèves de Serdaigle en septième année… J’avais eu des notes excellentes pour mes buses… Sauf en botanique, mais c’est pas une matière ça c’est un passe-temps bref ! C’était normal qu’une élève vienne me voir pour prendre des cours ! C’était plus pour mes connaissances qu’elle était venue me voir que pour mon physique.


Je n’avais jamais fait attention à ça Jen… Pourtant je suis sur d’une chose, si je donne des cours à Gwen c’est uniquement pour…les cours ! C’est une fille froide sans compter que les prétendants pour une demie vélane doivent faire légion, pourquoi s’ennuierait elle avec un rat de bibliothèque jen ? Et puis, même sans ça… Comment peut-elle savoir que quelqu’un est sincère ? La seule fois ou j’ai regardé son regard j’ai accepté d’être son professeur donc… Elle a juste des difficultés et a besoin d’une personne pour l’aiguiller ! Comme Neuville pour toi ! Sauf que je m’abstiendrais de sous-entendus que tu fais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Jeu 16 Aoû 2012 - 18:50

J’adore Sean, c’est l’archétype du meilleur ami dans toute sa splendeur, compréhensif, blagueur, souriant, sincère, toujours présent.
Je savais pertinemment que je l’agaçais avec mes « je suis pas belle et tout et tout », mais je n’y pouvais rien. J’avais eu aucun petit ami…Rien…J’étais complétement sous le charme de Liam Alexander Hawkins alors pour moi tous les autres mecs ne sont pas à la hauteur.
Le plus drôle c’est que je connais « le vrai » Liam, nos correspondances sont pleines de révélations, de bavardages sur tout et sur rien. Je le connais aussi bien que je connais Sean et pourtant je n’arrive pas à me planté devant lui avec un sourire en disant « Salut je suis ton admiratrice secrète ».
Je n’y arrive pas…

« Et d’après toi je dois dire quoi ? Hey Salut Liam je suis Jennifer Fierce, 16 ans, Admiratrice secrète depuis 5 ans et Loup-garou depuis 2 ans ! ça va han ? » dis je d’une voix pleine de sarcasme. « Tu ferais quoi toi han ? Tu dirais quoi à une fille que tu connais depuis je ne sais combien de temps, qui fait battre ton cœur a 300 à l’heure, dont le simple sourire te redonne le gout de vivre mais que le hic c’est que tu es trop timide pour avouer tout ce que tu ressens de peur d’être rejeté et abandonnée ! » Terminais je en baissant les yeux.

Je poussais un immense soupir et releva la tête vers mon meilleur ami, « Sean, j’ai bien trop peur….Je préfère presque attendre sagement qu’il me démasque… » Avouais je le souffle court.

Un tourbillon de pensée était en train de me mettre dans un état de profond désespoir, entre Roxanne qui m’avait avoué son amour, Sean qui devenait protecteur, et Liam qui avait en tête de me démasqué….J’avais peur…
Mais peur de moi surtout et envers tout…Ma mutation me changeait en tout point, en l’espace de 2 ans j’avais acquis des choses que je ne disposais pas avant.
Depuis que Roxanne m’avait suivie un soir, je pouvais reconnaitre son odeur bien avant qu’elle arrive, alors que Sean…Son parfum je le connais depuis longtemps déjà mais depuis ma lycanthropie je le ressens encore plus fort, c’est doux, il sent la lavande et le bois fumée, j’aime ce mélange.
Bien sûr je ne vais pas m’amuser a le flairé comme une tarée. Pas besoin, suffit juste que je me déplace.

Aussitôt pensé aussitôt fait, je déplaça ma chaise près de mon meilleur ami et posa ma tête sur son épaule, enfouissant mon nez dans sa veste, respirant doucement ses effluves qui avaient le don de me calmé.

« Je sais que dans un sens tu as raison….Mais j’ai quand même la frousse…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Ven 17 Aoû 2012 - 8:38

Elle reprenait la formulation que j’avais utilisée pour la tournée en dérision.. C’était très drôle à entendre ! LA voir là, agitant ses petits bras faisant semblant d’être en face de Liam. Ce que je ferais si j’étais dans son cas ? À vrais dire ça n’arrivera jamais… je parle de la situation de Jen. Connaître la personne, lui écrire, mais ne pas lui parler. Ne jamais dire, jamais je ne sais. Mais je ne pense pas être quelqu’un qui se cache derrière un morceau de parchemin… Je suis quelqu’un qui se cache tout simplement, qui tait ses sentiments.

Il y avait bien quelques personnes que je connaissais depuis toujours… une en particulier, qui avait fait battre mon cœur à tout rompre. Une qui me donnait la joie de vivre chaque matin, mais je me cachais, pourquoi ? Parce que je n’étais à la hauteur de cette personne, juste bon à être de simples amis. Et ça me suffisait, pourquoi chercher à avoir plus ? Alors que je pourrais perdre cette personne si je tentais un rapprochement ? Non il fallait être stupide pour vouloir ça ! Je savais aussi qu’un jour ou l’autre les sentiments que j’éprouvais pour cette personne finiraient par me ronger à telle point que je pourrais peut être faire une connerie, ou quelque chose qui s’en rapproche…. Mais c’est un le prix à payer et je m’en fou totalement ! Adviendra ce qui adviendra pour le moment je vais bien et ma relation avec cette personne me suffit. Il fallait que je donne une réponse à Jen… Dans un sens je n’avais pas du tout envie de lui dire qu’elle avait raison de faire ça, car je trouvais dommage qu’elle se bride à une simple relation « papier » alors qu’elle pourrait avoir plus… Mais essayer de mentir avec Jen… c’est tout un art, et malheureusement pour moi, je ne sais n’y mentir et encore moins lui mentir à Elle.


Je ne sais pas ce que je dirais ! Et on s’en fou ! Je suis très bien seul pour le moment… Je finirai bien par trouver une personne une fois que j’aurais fini mes études. Là il est question de toi Jen… C’est dur, je n’en doute pas un seul instant, « « ça tu peux le dire mon pote, pensais-je. » » , mais tu devrais organiser une rencontre, s’il te répond depuis toutes ces années c’est bien qu’il t’apprécie non ? S’il ne t’aimait pas, appréciais pas, il ne répondrait pas ! Et ça veut dire quoi ? Qu’il faut que tu fonces … par contre tu me changes ta présentation…nul !

Je me mis à rire sur la fin de ma phrase, même si tout ce que je venais de dire était sincère. Voir Jen aux bras de Liam était un concept quelque peu…étrange ? Du moins pour moi ! À vrais dire je voyais plus un sportif avec une groupie au cerveau vide et sans caractère plutôt qu’avec une fille qui la tête bien faite et bien pleine…Et surtout…qui a un caractère de cochon ! Mais après tout je devais me tromper ! Car il lui parlait depuis plusieurs années déjà, comme je l’avais dit, ça signifiait quelque chose ! Elle avoua ensuite qu’elle préférait qu’il la trouve tout seul, c’était compréhensible, mais j’avais peur d’une chose…c’était qu’à la fin il se lasse de cette recherche aux fantômes… à force d’attendre elle allait finir par se retrouver seul, car il trouvera forcément un jour une fille qui lui plaît et qui ne se cache pas derrière un hibou pour lui parler.

Tu sais… je comprends que tu as peur…Mais moi j’ai peur qu’il finisse par se lasser, je ne dis pas qu’il le fera, mais regarde ! C’est ton avant-dernière année et tu n’as toujours pas avancé avec lui ! Imagine qu’il trouve une personne qui e ressemble, hormis les boules de poils… Il préféra peut-être une personne physiquement présente plutôt qu’une fille cachée derrière un papier.

Après ça elle se rapprocha de moi et pose sa tête sur moi, j’adorai ce contact, ils n’étaient pas rares, non, mais j’aimai la sentir contre moi. Ça me rappelait à quel point notre amitié est importante pour elle. Pour moi elle était tout cette amitié, la seule qui ait vraiment une importance pour moi, si j’avais besoin de conseil c’était Jen, si je devais me faire engueuler c’était encore ma meilleure amie. Les autres ? Des amis, collègues qu’importe leurs notes, j’appréciais leur présence, je m’amusais avec eux, mais dans le fond ils ne savent rien de moi, de ma vie, de mes peurs. Oh bien que Jen soit ma meilleure amie je lui cachais certaines choses, mais bon…tout le monde a ses petits secrets ? Tout en posant ma tête sur la sienne je lui dit.

Rien n’est jamais facile…mais ais confiance en toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer A Fierce
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 181
Points rp : 2530
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois d'Olivier, Ecaille de sirène, 30 cm 3/4. souple
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: HP

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Ven 17 Aoû 2012 - 14:48

J’étais lovée contre son épaule, réfléchissant à tout rompre sur la situation qui s’imposait à mon cœur, écoutant d’une oreille attentive les différents mots de mon meilleur ami. Il est vrai que je suis omnibulée par ce que pourrait penser Liam de ma situation et de mon identité.
Organiser une rencontre ? Pourquoi pas après tout, mais le fait qu’il sache qui je suis et non pas ce que je suis. Voyait la subtilité des mots. Je suis d’une part Jennifer Alicia Fierce et d’une autre part je suis une lycanthrope jeune qui boit sa potion sinon elle pourrait mordre et dévoré n’importe qui. Car d’après un bon nombre d’écrit un loup garou ne reconnait pas ses amis humains.
Je ne pense pas être exception, même si Roxanne se porte bien suite a notre nuit commune à la pleine lune, j’étais sous l’effet de la potion, j’étais certes un peu brusque mais aucunement meurtrière.

Le rire de Sean, me fit un peu relevé la tête, mais vraiment un peu, je préférais rester contre son bras, un bras que j’entrepris de faire bouger pour le mettre autour de mes épaules. Chose que je faisais souvent quand il n’en prenait pas l’initiative.
Sean avoua qu’il avait peur, mais pour une tout autre raison, il pensait que Liam se lasserait de me chercher, je secouai la tête avec un demi sourire.
C’était bien mal connaitre le rouge et or, y’a pas plus buté ! Si Liam c’était engagé a me cherché coûte que coûte alors il le fera.

« Tu sais, je connais ton point de vue sur Liam….Tu penses que c’est qu’un sportif qui cherche l’attention qui préfère levé le nez dès qu’une jupe passe près de lui ! Mais ce n’est qu’une image qu’il se donne, un genre…Comme tout le monde a Poudlard….Regarde t’es le seul à savoir que j’ai un caractère de cochon ! Fait une enquête personne te dira que Jennifer est une chipie. » Dis-je avec un sourire toujours contre lui.

Avoir confiance en moi….Un conseil que beaucoup de personne me donnait, bon d’accord, par beaucoup je sous-entends ma tante, mon oncle et Sean…Après c’est moi qui prodigue ce genre de conseil aux autres. Ai confiance en toi, ne prend pas part du regard des autres, soie toi-même…
Des conseils que même moi je n’applique pas… Enfin presque, je reste moi-même dans toutes les situations, mais je n’ai pas vraiment confiance en moi et je supporte assez mal les dires des autres. Bizarrement je trouve que la lycanthropie est une bonne excuse pour clamer qu’on a peur du regard des autres.
La cloche sonna et me fit sursauté quelques peut.
Je reprenais une position assise et soupira tout en m’étirant quelque peu.

« Tu m’excuse petit dragon j’ai un cours de botanique qui va commencer sans moi ! » M’exclamais-je en saisissant mes affaires, et en déposant un baiser sur sa joue.

Puis je commençais à partir vers la sortie pour ensuite me retourné avec un sourire radieux sur le visage, plongeant mes yeux noisette dans les océans azuréens de Sean.

« Tu sais quoi ? Personne ne pourra me mettre de mauvais poil car je suis heureuse de savoir que ma prochaine sortie se fera avec les deux personnes que j’aime le plus toi et Roxanne ! On se voit aux repas ce soir han ? Tu me garde une place ! » Terminais je avec un nouveau sourire pour ensuite sortir d’un pas joyeux sans oublié de me hâté quelques peut pour rejoindre les serres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2343
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   Sam 18 Aoû 2012 - 10:13

Comme a mon habitude je n’avais pas passé mon bras autour de ses épaules et comme d’habitude….Elle le fit ! Je me laissais faire, j’aimais être comme ça, mais je ne prenais jamais l’initiative. Pourquoi ? Déjà parce que j’oubliais souvent de le faire et surtout même si c’était mon amie depuis de longues années je préférais qu’elle le fasse histoire qu’on n’interprète pas mal mon geste. Bref…

Il n’était pas vraiment question de point de vue sur Liam. Juste de sa patience ! Certes, je n’avais pas bonne opinion de lui pour diverse raison : la première étant que si jamais il sort avec mon amie je la verrai donc moins…Déjà ça, ça me faisait chier…Mais c’est la vie ! Faut que chacun vive la sienne en se souciant du bien-être de l’autre bien sur… Mais sans empiété ! Et la seconde parce que j’avais ce fichu préjugé sur les sportifs… je n’avais pas envie de ramasser Jen à la petite cuillère, car ce con lui fait du mal. Après, s’il n’était pas comme ça tant mieux ! Mais en disant cela j’avais eu envie de poussé mon amie à agir, apparemment ça avait fait un flop et elle avait enchaîné sur une leçon d’hypocrisie, qui, il faut le souligné est omni présente dans le château. Elle n’avait pas tord, s’il voulait se fondre dans le groupe de sportif il fallait se donner un genre, mais bon… Personnellement je pense être toujours le même avec tout le monde…J’entends par là que j’agis toujours de la même façon, mon caractère tout le monde le connaît, après c’est sûr que je vais être plus patient avec mon amie ou plus protecteur qu’avec un autre ami.


Un caractère de cochon ? C’est un euphémisme ! T’es une vraie chiante quand tu veux ! J’espère que tu as raison pour Liam, après tout je ne souhaite que ton bonheur !

Même si elle ne me voyaitp as forcement, enfoui dans mes bras, j’avais sur les lèvres un sourire. On resta comme ça quelque temps avant que la cloche sonne, il était l’heure pour elle de partir en botanique et donc de me laisser seul avec mon sac. J’étais triste qu’elle parte déjà, ça ne faisait pas longtemps qu’on était comme ça et j’aurai bien voulu que ça continue un certain temps…Malheureusement la cloche avait sonné ! Satanée cloche ! ET foutue cour de botanique ! Je lui adressai un dernier sourire alors qu’elle rangé ses affaires et commencé à partir.

ARf…c’est vrai qu’elle est tellement utile cette matière… Mais bon ! Va !

Avant de partir, elle déposa sur ma joue un léger baiser et parti en direction de la sortie. Bien qu’habitué à ces gestes ils avaient toujours un effet bizarre sur moi. Je ne saurais expliquer ce que c’est… Un mélange de chaud et de froid… Enfin bon, un détail. Tout en plongeant son regard dans le mien elle me rappela que nous devions partir à trois à Pré-au-lard, bien que ne m’enchantant pas vraiment de ne pas pouvoir être seul avec elle je lui adressé un dernier sourire en lui répondant.

J’ai hâte ! T’inquiet il y a toujours de la place à côté de moi Jen. Allez ta cour va finir par commencer si tu ne te dépêches pas !

Elle partit, me laissant seul, avec mes bouquins, mes sentiments…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles et des excuses ! [PV: Jen' ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Troisième et Quatrième Étage :: Bibliothèque-