- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Entre les livres [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megan Jones
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 59
Points rp : 2559
Date d'inscription : 09/10/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Chêne Blanc, crin de Licorne, 34 cm, Rigide
Ascendance: Sang-Mêlée
Camp: A.D.

MessageSujet: Entre les livres [Libre]   Dim 5 Aoû 2012 - 14:28


    28 Février, soirée - Je soupirai bruyamment, me prenant par la même occasion un regard noir de cette chère Madame Pince et un « chuuuut » exagérément long. Je ne pris même pas la peine de lui répondre, laissant ma tête choir entre mes mains et me massant le crâne un instant. Je rouvris les yeux et regardai devant moi l'étalage de parchemins, plumes, et livres. J'aurais pu me noyer sous la masse de papier...Et le pire, c'est que je n'avais toujours pas trouvé ce que je cherchais. Parfois, je me détestais de toujours remettre la rédaction de mes devoirs au dernier jour car je me retrouvais à travailler deux fois plus et plus longtemps la veille au soir. Et ce devoir là n'était vraiment, vraiment pas facile, c'était le moins qu'on puisse dire. Le sujet du devoir était sur la relation entre la puissance du sort et la puissance du sorcier. C'était un devoir de type ASPIC, car le professeur Flitwick avait décidé que ce pourrait être intéressant pour nous de travailler sur ce sujet après une gentille remarque de l'un de mes camarades de Serpentard sur le fait que les sorciers de Sang-purs étaient plus doués que les autres. C'était certes un peu déplacé de sa part, mais ce n'était pas une raison pour punir tous les élèves de l'idiotie d'un seul Serpentard.

    Je regardai encore le tas de livre devant moi, soupirai encore un peu, plus doucement cette fois, et me levai. Il fallait que je trouve un livre digne de ce nom, capable de donner une réponse claire à cette question stupide.
    J'allai directement vers le fond de la bibliothèque, là où je savais que je trouverais tout ce qui concernait ce sujet puisque j'y avais passé plusieurs heures précédemment. Je regardai les livres sans trop d'espoir, me disant que si je n'avais rien trouvé plus tôt, ça ne serait pas différent maintenant. Je remarquai pourtant deux autres livres qui pourraient peut-être m'aider, des titres vagues mais d'après la table des matières, ils parlaient tout les deux de puissance magique accrue selon différents critères. Ce n'était peut-être pas exactement l'intitulé de mon sujet mais au point où j'en étais...

    Je continuai d'arpenter les dédales d'étagères touchant les couvertures anciennes du bout des doigts et lisant avec attention chaque titre dans le vain espoir de trouver quelque chose de mieux lorsqu'un gros livre à la couverture de cuir verte foncée attira mon attention. « L'héritage magique et le sang ». En lisant le titre, un immense sourire s'épanouit sur mon visage. Héritage magique et sang.... Je retins même un rire. Le professeur Flitwick n'allait certainement pas comprendre ce qui allait lui arriver en lisant mon devoir. Je comprenais bien que parfois, les personnes qui avaient de l'argent écrivaient des livres simplement parce qu'ils avaient le moyen de le faire... Mais le fait que Poudlard possède ce livre et le laisse à la disposition des élèves était révélateur, cela signifiait que ce qui était écrit dans ce livre tenait la route... Donc que le professeur Flitwick avait tort sur ce point. Je trouvais tout de même cela assez étrange. Le professeur Dumbledore n'était pas du genre à croire à ce genre d’inepties alors pourquoi nous laissait-il l'accès à un livre de ce style ? En tout cas, j'étais bien contente que ce soit moi qui l'ait trouvé et pas un Serpentard, car ce genre d'ouvrage irait très certainement appuyer la thèse de celui qui était à l'origine de notre punition. En tous les cas, je venais de trouver ma réponse et même si je ne serais certainement pas d'accord avec le contenu, ce serait toujours utile de regarder ce qu'en disait cet auteur.

    J'allais prendre le livre lorsqu'on me bouscula. Les livres que je tenais contre ma poitrine tombèrent sur le sol mais celui que je venais juste de prendre, le plus important, était encore bien en place entre mes doigts.
    Je me retournai vers la personne qui venait de me rentrer dedans, me préparant à l'affrontement, ou avec un peu de chance à recevoir des excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2279
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Entre les livres [Libre]   Lun 6 Aoû 2012 - 0:32

Comme à mon habitude j’étais en train de traîner… À la bibliothèque ! Pourquoi ? Pour rien enfaîte, j’étais à la bibliothèque, car je voulais juste me renseigner sur un sujet et ce n’était pas le genre de sujet qu’on abordé en classe… Oh il y avait eu Maugrey qui nous avait montré l’efficacité de ces sorts dits impardonnable. Ce jour-là plusieurs voix s’étaient légèrement élevées lorsqu’on découvrit le sujet du cour. À l’époque on n’était qu’en cinquième année ! Du coup voir l’utilisation de ces sorts était pour certains totalement stupide…
Pour moi ? C’était intéressant ! Même si je n’étais pas pour leur utilisation je trouvais ces sorts vraiment intéressants ! Le premier, le sort de l’imperium était celui qui m’avait sans doute le plus bluffé… Juste avec sa baguette, on pouvait commander une personne à distance sans qu’elle ait le moindre contrôle sur ses actes ! Pratiques pour effectuer un assassinat, ou un vol ! Si ça tournait mal hop ! On ne risquait plus rien, par contre la victime, elle… Si elle échappait aux baisers d’un détraqueur c’était par miracle ! Le second et sans doute le pire fut le sortilège de torture… Même si le professeur n’avait utilisé qu’un simple insecte magique les bruits stridents qu’il avait produit faisaient froid dans le dos… Même si l’insecte était le plus vil qu’il soit on ne pouvait qu’éprouver de la pitié en entendant ces cris de douleur… Jamais je ne veux être devant la baguette qui utilise ce sort… Quitte à choisir, je préférais la mort par l’avada kedavra… Au moins c’était rapide, clair et précis, on ne sentait rien, en même temps personne n’y a survécu pour le dire…
Du coup, en feuilletant mes anciens cours j’étais tombé sur les notes sur les sortilèges impardonnables, et même s’ils étaient interdits ils n’en restaient pas moins intéressants ! Si j’étais là aujourd’hui, à la bibliothèque c’était avant tout pour consulter, je l’espérais, quelques ouvrages sur l’origine de ces sorts connaître leur histoire ! S’il était possible d’en contrer au moins un. Même si la dernière proposition était improbable ! Le seul qui avait survécu au sortilège de mort était à Sainte Mangouste, les victimes de doloris étaient toutes devenues folles et ceux de l’imperium devaient : soit être morts, soit tout simplement cachés dans un coin en espérant qu’on ne découvre jamais cette partie-là de leur histoire…

Arrivé après dîner j’avais demandé à Madame Pince s’il y avait des bouquins correspondant à mes recherches, elle ne savait pas vraiment, il y avait bien quelques livres qui en parlaient, mais ils avaient tous été jugés trop dangereux pour les élèves et donc mis sous scellé à la réserve… Mais un espoir demeurait ! Je pouvais toujours chercher dans l’aile destinée aux sortilèges afin de trouver mon bonheur… Certes il y avait plusieurs milliers de bouquins et trouvé celui qui traiterait de mon sujet s’annonçait être une tâche ardue. Je parcourais donc à reculons les allées de livre afin de trouver celui que je voulais… Dans le doute j’en avais pris plusieurs : Sortilèges obscurs, la magie noire pour les nuls… Rien que les titres annonçaient de véritables navets ! Alors que je marchais, toujours à reculons… je me heurtais à quelque chose… et ce quelque chose était plutôt un quelqu’un !
ET une en plus ! J’avais fait tomber ses ouvrages et les miens par la même occasion… Je me retournais donc pour m’excuser aux prés de la jeune fille.


Excuse-moi ! Je ne faisais pas attention ou j’allais je ne pensais ne pas trouver quelqu’un à cette heure !

Je m’étais en même temps accroupi pour pouvoir ramasser les ouvrages de la jeune fille, tous traitaient de puissances de sort, théorie sur la puissance d’un sort. Ça n’avait pas l’air évident ! On avait traité ça un peu en cour de défense contre les forces du mal… M ais c’étai juste l’histoire d’un cour, rien de bien particulier en somme.

Eh ben… tu te prépares un bon mal de crâne si je ne me trompe pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Jones
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 59
Points rp : 2559
Date d'inscription : 09/10/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Chêne Blanc, crin de Licorne, 34 cm, Rigide
Ascendance: Sang-Mêlée
Camp: A.D.

MessageSujet: Re: Entre les livres [Libre]   Lun 13 Aoû 2012 - 16:49

    Sous la surprise et la force de la bousculade, mes livres m 'échappèrent et s'écrasèrent tous au sol dans un léger vacarme qui me fit fermer les yeux, anticipant les cris de la bibliothécaire. Je fis tout de même volte-face pour me retrouver nez à nez avec la personne qui m'avait bousculé, précipitant la chute des ouvrages. Il s'agissait d'un élève de Serdaigle que je ne connaissais pas plus que ça, il devait avoir un an de plus et je ne lui avais jamais vraiment parlé puisque nous n'avions visiblement pas grand chose en commun. Au fond, cela me rassura légèrement, ce n'était pas un élève qui irait me chercher des ennuis, du moins pas que je ache. Du peu que j'avais pu voir de lui, il semblait plutôt sympa donc je doutais qu'il se mette à me hurler dessus pour ne pas faire attention à ce que je faisais. D'autant que c'était un peu trop de sa faute, vu que je m'étais contentée de regarder un bouquin sans bouger. Enfin, avec certains élèves (et en particulier des Serpentards, quoi qu'on en dise), j'aurais pu me retrouver responsable de cet accident en deux temps trois mouvement.

    Cependant, le Serdaigle commença par s'excuser, reconnaissant être à l'origine de l'incident. A peine eu-je le temps de lui répondre qu'il était déjà accroupi au sol en train de ramasser mes livres et les siens. Suivant son exemple, je me baissai aussi et commençai à attraper tous les ouvrages que je trouvais. En en prenant un entre mes mains, je le tournai dans le bon sens pour vérifier le titre sur la couverture et savoir auquel de nous deux il pouvait bien appartenir. Je fus légèrement surprise de ma découverte. Déjà il était clair que ce n'était pas l'un des miens bien que je n'avais pas à être plus fière que mon camarade de mes recherches. Mais tout de même, il semblait avoir des tas de choses à découvrir en matière de Magie Noire. Alors certes, les livres que l'école laissait à notre disposition ne devaient pas être vraiment dangereux mais c'était tout de même un peu étrange de voir quelqu'un s'y intéresser d'aussi près, à moins que ce ne soit en rapport avec un cours. J'avais lu vite fait le résumé du programme de septième année et je ne me rappelais pas avoir vu un passage sur la Magie Noire. Est-ce que le professeur Snape l'avait modifié pour qu'il porte sur ce sujet ? Ça n'était pas impossible, après tout, ce professeur était tellement étrange et ça n'était pas la première fois qu'il changeait le programme sans prévenir personne, il l'avait déjà fait lorsque j'étais en troisième année et qu'il remplaçait le professeur Lupin...

    Alors que je ramassai un nouveau livre, portant sur le même sujet, le Serdaigle parla de nouveau, disant que je m'apprêtais visiblement à me donner un beau mal de crâne. Il n'avait pas vraiment tort, ce devoir était assez complexe et ne concernait rien de très technique ni vraiment réel, ce n'était que spéculations, prétentions, bref rien de très intéressant. Et ça allait à coup sûr me filer mal au crâne. Mais bon, je ne pouvais m'en prendre qu'à moi-même pour le coup car j'avais attendu bien trop longtemps avant de m'y plonger sérieusement. J'adressai un sourire gêné au jeune homme avant de lui répondre.

    - Oui, ça risque de me prendre un moment et ce n'est pas un sujet facile...

    Je récupérai mes livres qu'il avait gentiment ramassé et lui tendit les deux siens, ajoutant à mon tour :

    - Enfin, on dirait que toi non plus tu ne vas pas trop t'amuser... C'est pour les cours ?

    Je n'avais pas pour habitude d'être curieuse, loin de là même, en fait je trouvais même cela très déplacé généralement si je ne connaissais pas un peu la personne. Mais pour le coup, je devais avouer être très intriguée par ses recherches que je ne comprenais pas trop, quel en était le but ? Et surtout aurais-je du être alertée par cet intérêt pour la magie obscure ? Ce n'était pas très légal et si je venais à découvrir des choses louches sans chercher à en savoir plus et sans alerter personne, je risquais de devenir complice de quelque chose qui ne serait pas forcément plaisant. Enfin bon... Il n'était de toute façon pas obligé de me répondre et puis si ça se trouve, je me faisais tout simplement du souci pour rien. Comme je me l'étais déjà dit plus tôt si nous avions aussi facilement accès à ces livres, c'est qu'ils ne représentaient aucun danger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2279
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Entre les livres [Libre]   Mer 15 Aoû 2012 - 15:17

J’espérai juste qu’elle ne tilte pas en voyant le sujet de mes recherches, c’était par interdit ! Certes… Car je n’avais pas volé les ouvrages à la réserve, bien que j’aurai pus… Quoi que ça aurait été dur de rentrer à l’intérieur sans se faire prendre par Mme Pince ? Non mes ouvrages étaient autorisés, mais normalement personne n’est sensé les utiliser. La magie noire, magie dévastatrice… Séduisante même ! Mais elle était interdite et on n’encourageait pas les élèves à se renseigner dessus… Jusque-là normale me direz-vous ? Mais je trouvais ça dommage à vrais dire ! Étant un serdaigle je devrais juste me pencher sur les gros bouquins et restais bien sagement dans mon coin sans faire de vague… Mais pourquoi me restreindre à la magie « normale » ? Ce n’est pas le sort qui fait qu’on va faire des choses mal avec ? Si ?

C’est la personne qui lance le sort qui est ou pas d’ailleurs un mage noir ! Après y a une histoire de volonté ou une connerie comme ça pour que le sort fonctionne… Du coup mes bouquins étaient là pour voir comment ils fonctionnaient ! Mais bon que dire si elle me demandait pourquoi ces ouvrages ? Je pouvais toujours dire que c’était Mr Snapes qui l’avait demandé…ce n’était pas bien gentil d’utiliser mon professeur comme excuse, mais je n’avais pas envie de me retrouver devant le principale parce que j’ai recherché ce que je n’aurai pas dut…
Pour selon elle avait un petit nombre d’ouvrages conséquent, je ne savais pas se qu’elle allait en faire, mais elle allait y passer des heures !


Hum c’est sur… Tu veux peut-être de l’aide ? J’ai un peu traité le sujet je peux peut être t’aider un peu… Et puis tu avancerais plus vite.

Alors qu’elle me rendait mes bouquins et moi les siens, je me sentis rougir d’un coup. Elle me demandait si j’avais pris ces livres pour les cours. Que répondre ? Dans un sens je n’avais pas envie de mentir, car ce n’était pas dans mes habitudes… Et en plus de ça je ne sais pas mentir… j’ai tendance à rougir et à bégayer pour paraître sincère c’est dur ! Après elle ne me connaissait pas ! Elle pouvait très bien penser que j’étais béguë ! C’était possible après tout ! Du coup j’allais lui mentir ! Enfin essayer !

C’est…c’, c’, c’est-à-dire que, que que Oui. Le professeur Sn, sn, Snape veut qu’on… Bon… ça sert à rien de mentir ! Je ne suis pas crédible et ça m’agace ! Donc c’est pour ma culture générale ! On n’en parle jamais dans les cours et je trouve ces sorts fascinants…


(((un poil court désolé )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Jones
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 59
Points rp : 2559
Date d'inscription : 09/10/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Chêne Blanc, crin de Licorne, 34 cm, Rigide
Ascendance: Sang-Mêlée
Camp: A.D.

MessageSujet: Re: Entre les livres [Libre]   Mer 22 Aoû 2012 - 3:45


Mon sourire s'agrandit considérablement quand le Serdaigle me proposa son aide pour mes devoirs, affirmant qu'il avait déjà traité le sujet en cours. Ainsi donc, Flitwick serait vraiment du genre à s'intéresser de près à ce sujet ? Cela m'étonnait un peu en voyant le professeur mais au fond, c'était une question assez primordiale et au centre des préoccupations actuelles de notre société alors pourquoi pas ? Peut-être était-il parvenu ainsi à prouver à tous que les idées pro-sang-purs n'étaient qu'illusion. Même si le livre que je venais de trouver me permettait de penser que ce n'était peut-être pas aussi facile. Enfin bon... Son aide était offerte avec gentillesse et il avait raison, cela me permettrait d'aller plus vite et vu l'heure qu'il était, je ne pouvais pas me permettre de refuser une si alléchante proposition.

Cependant, avant de répondre à sa proposition, je lui rendis ses livres et m'intéressai à mon tour à son cas. Les couvertures de ses ouvrages laissaient présager des recherches un peu étranges, toutes tournées vers la Magie Noire qui plus est mais à aucun moment je ne pouvais croire qu'un professeur demande de chercher dans des livres pareils. En fait j'étais même très surprise de savoir qu'ils nous étaient lassés à disposition. Mais cela semblait bien être le cas car à moins d'avoir eu une autorisation pour la Réserve, il ne pouvait pas les avoir trouvé ailleurs que dans les nombreux étales de livres ici présent. Curieuse en même temps qu'un peu inquiète et étonnée, je lui demandai donc s'il faisait des recherches pour les cours.

Sa réponse me parut un peu intrigante, il avait du mal à former les mots, il semblait gêné pourtant tout à l'heure, quand il m'avait rendu mes livres puis proposé son aide, il ne semblait pas avoir autant de difficultés à parler. C'était étrange et j'avais un peu de mal à me laisser convaincre par sa réponse. Du moins, je ne voulais rien dire, parce que j'avais l'impression d'être devenue un peu parano ces temps-ci, surtout depuis ce qui était arrivé à Gowan et qui m'avait tellement affecté. Quelqu'un dans cette école trafiquait quelque chose de louche en rapport avec la Magie Noire, nous en avions eu plusieurs preuves comme par exemple ce qu'il était arrivé à Katie alors qu'elle revenait de Pré-au-lard quelques mois plus tôt ou encore l'accident du concierge Argus Rusard qui aurait ingurgité un poison -bien que cela ne soit que des rumeurs- et enfin Gowan quelques jours plus tôt, mort dans des circonstances bien étranges... Je commençais vraiment à me dire que quelqu'un dans cette école fricotait d'un peu trop près avec la Magie Noire et je me méfiais donc d'un peu tout le monde. Le Serdaigle à qui je faisais face semblait gentil, très doux, pas le genre à tuer quelqu'un pour tester un sort trouvé au hasard dans un livre de la bibliothèque. Mais les apparences étaient bien trop souvent trompeuses...

Comme je m'y étais cependant attendue, le Serdaigle abandonna vite son ton mal à l'aise et avoua finalement qu'il m'avait menti et qu'il n'était nullement question de recherches pour les cours ici. Il m'expliqua tout simplement qu'il se renseignait pour sa culture générale et qu'il trouvait ces sorts fascinants. Cela fut bien loin de m'apaiser, au contraire. Je me sentis à mon tour très mal à l'aise. Des recherches pour le plaisir, une fascination pour les sortilèges impardonnables... C'était trop louche pour moi. Je n'arrêtai plus de penser à Gowan, de tenter d'imaginer ce Serdaigle qui lèverait sa baguette sur le jeune homme et qui lui infligerait le sort de la Mort, simplement pour voir quel effet ça a... Je savais parfaitement que c'était complètement dingue et que je devais me faire des idées, pas possible que je me trouve face au coupable. Mais pourtant, je voulais en savoir plus sur lui, tenter de m'assurer que je me trompais bel et bien. J'inspirai donc très profondément pour calmer les battements de mon cœur qui s'était affolé à sa réponse et, plongeant mes yeux dans les siens, dit d'une voix que j'espérais contrôlée :

- J'adorerais que tu m'aides, oui ! Je te remercie, je commence à être vraiment épuisée de toutes ces recherches et je ne sais pas comment prouver mes dires. Est-ce que tu veux venir t'installer à ma table ? Je suis juste là derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2279
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Entre les livres [Libre]   Jeu 23 Aoû 2012 - 5:40

Malheureusement pour moi… Je ne l’avais pas rassuré avec ma pseudo tentative de mensonge, pire elle avait maintenant l’air stresser… J’étais franchement dans la merde… et dans ma tête tout fourmillait, je m’imaginais déjà devant le bureau du grand homme, lui me dévisageant à travers ses lunettes en demi-lune. Il me demanderait pourquoi ses recherches, toujours calmement, comme à son habitude, à côté de lui se trouverait un responsable du ministère de la magie qui perdrait patience en voyant le calme à toute épreuve de Dumbeldore…

Allais-je me faire pincer ? Pour avoir entre les mains des ouvrages sur la magie noire ? Est-ce qu’aujourd’hui, à quelques mois de ma sortis j’allais me retrouver expulser pour non-respect des règles concernant la magie noire… ma baguette serait cassée et mon nom notait dans le registre des personnes à surveiller ? Avoir voulu assouvir une envie de connaissance était-ce mal ? Non, enfin je ne crois pas… Mais avec tout ce qui se passe au château… La mort de Gowan et le reste savoir que je m’intéressais à la magie noire aller faire de moi le suspect numéros un. Pourtant, dans l’absolu je voulais juste comprendre ses sorts pour pourquoi pas…trouver un contre sort ? Ça me plairait oui… Ou peut être qu’en mon moi intérieur j’avais juste envie de lancer ces sorts… de tuer torturer ?

Non ! Ce n’était pas moi ça… Sean Scott était un élève de Serdaigle ! Un génie en défense contre les forces du mal et en sortilège ! Ce mec utilisait son pouvoir seulement pour faire le bien non ? Ce mec que je pense connaître à toujours le cœur sur la main pour aider quelqu’un ! J’étais comme ça non ? Je n’étais pas l’un de ces détraqués voulant à tout prix tuer… J’étais le bien non ? Mais alors, pourquoi faire ces recherches ?

J’allais l’aider, et ce, malgré sont air quelque affolé, j’étais gentil ! Je n’avais rien fait de mal ! J’avais eu de comprendre pourquoi cette magie était si destructrice ! Je m’installais alors avec elle à sa table. Prenant soin de poser mes bouquins par terre pour quels oublis ce qu’elle avait vu… J’en doutais, mais bon…


Déjà, commençons par les bases… Je suis Sean Scott élèves à Serdaigle. Et tu es ?

S’il avait eu un espoir que j’en réchappe en ne donnant pas mon nom celui-ci venait de voler en éclat… Mais il fallait bien lui donner mon nom non ? Logique ! Mais… si elle décidait d’aller parler à un professeur ou carrément au proviseur, elle avait mon nom et prénom… Je ne faisais rien de mal ! Mais je ne saurais pas expliquer le pourquoi de mes recherches hormis par la seule raison que je connaissais… Ma curiosité.

Alors ? Qu’as-tu trouvé déjà ? Quel est le point de vue de ton devoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Jones
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 59
Points rp : 2559
Date d'inscription : 09/10/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Chêne Blanc, crin de Licorne, 34 cm, Rigide
Ascendance: Sang-Mêlée
Camp: A.D.

MessageSujet: Re: Entre les livres [Libre]   Mar 25 Sep 2012 - 22:24

Il me fallut un petit moment pour me rendre compte que j'étais complètement idiote de réagir ainsi. Je ne voyais rien de très clair sur le visage du jeune homme mais quelque chose dans son attitude générale me laissa deviner qu'il avait senti mon malaise. Il faut dire que je n'étais pas vraiment parvenue à bien le cacher. Je ne me sentais pas bien avec l'idée qu'il soit aussi intéressé à la Magie Noire et il devait avoir compris quelque chose, même si ce n'était que mon stress qui ressortait, car lui aussi semblait un peu moins à l'aise. Il s'installa tout de même avec moi, posant ses livres à ses pieds, geste que je ne manquai pas de noter étant donné que je surveillai le moindre de ses faits et gestes. Et quand il se tourna vers moi pour se présenter, je me rendis compte du ridicule de la situation. De mon état de nerfs avancé. Ça n'allait vraiment plus, quelque chose ne tournait plus rond dans ma tête. Entre les cauchemars, la déprime et maintenant la paranoïa, il était clair qu'un rapide tour à l'infirmerie ne m'aurait pas fait de mal. La personne qui avait tué Gowan ne pouvait pas être ce garçon là, il avait l'air tellement inoffensif, tellement gentil et il était prêt à laisser tomber ce qu'il avait à faire pour m'aider alors qu'on ne se connaissait même pas. Je devenais totalement folle et il fallait que je me reprenne.

Je pris une profonde inspiration, fermant les yeux quelques secondes pour me calmer, puis plongeai mon regard dans le sien lorsque j'eus retrouvée un peu de calme. Quand il me donna son nom, quelques petites choses se reconnectèrent dans mon cerveau. Je le connaissais, bien sûr, il était impossible dans une école telle que Poudlard d'ignorer l'existence de quelqu'un pendant six ans, il y avait forcément un moment où vous croisiez tous les autres élèves, même si vous n'y faisiez pas spécialement attention, si vous ne parliez jamais à la moitié d'entre eux et qu'ils n'étaient pour la plupart que des noms ou simplement des visages. C'était le cas pour ce jeune homme qui m'apprit qu'il s'appelait Sean Scott et qu'il était à Serdaigle. Oui, je l'avais déjà croisé une ou deux fois, probablement bien plus d'ailleurs mais je n'avais jamais discuté avec lui avant ce soir et je ne connaissais donc pas son nom. Logiquement, il ne devait donc pas connaître le mien. Et puisqu'il avait choisi de se présenter, la tradition voulait que j'en fasse de même, ce que je fis donc.

- Moi c'est Megan. Megan Jones. Je suis à Poufsouffle, en sixième année.

Les battements de mon cœur s'étaient légèrement calmés. J'étais beaucoup trop lunatique ces temps-ci, ce n'était vraiment pas normal. Alors que je regardais le jeune homme dans les yeux, je me fis la réflexion qu'il était vraiment important que j'aille consulter. Mon regard ne se détachait plus de ses yeux et mon cœur repartit de plus belle, battant tellement fort que j'avais peur qu'il puisse l'entendre. Il me rendait nerveuse. Son visage était tellement innocent, son regard neutre ne brillait pas de cette petite lueur démoniaque qu'on voyait parfois, ce petit quelque chose en plus qui faisait la différence entre une bonne personne et une personne mauvaise. Mais il me rendait nerveuse, tout simplement. Au bout d'un moment, mes yeux dérivèrent pour se poser sur le tas de livres à ses pieds, que je ne pouvais même plus voir. Qu'importe puisque je savais qu'ils étaient là. Il me tira de ma rêverie en me demandant où j'en étais de mes recherches et quel angle je souhaitais donner à mon devoir. Je secouai légèrement la tête pour chasser mes mauvaises pensées, mes pensées embrouillées surtout, et relevai les yeux vers lui.

- Eh bien... Je vais prendre le parti pour, je pense. Ce devoir m'agace profondément, je dois l'avouer. Je trouve le sujet parfaitement stupide et je sais qu'il est logique de se prononcer en faveur du contre. Mais justement... J'aimerais surprendre le professeur Flitwick et me prononcer pour. Et je viens de trouver ce livre qui pourrait sans doute m'y aider.

Sur ces mots, je lui montrai le livre que j'avais trouvé alors que nous nous étions percutés quelques minutes plus tôt : L'héritage magique et le sang. J'espérai sincèrement qu'il contiendrait la thèse que je voulais défendre, celle que pourtant je récriais au fond de moi-même mais que j'avais choisi de défendre tout à coup en tombant sur Sean, en fait... Déjà, ce serait surprenant de la part de la petite Megan, Sang-Mêlée de Poufsouffle de prendre ce parti mais en plus ça pourrait répondre à pas mal de questions concernant le Serdaigle, non ? Je poussai le livre vers lui pour lui laisser l'occasion de le feuilleter plus en détail.

- Le sujet du devoir est dans le titre de l'ouvrage... On a hérité de ça en punition après une remarque de la part d'un Serpentard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2279
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Entre les livres [Libre]   Ven 19 Oct 2012 - 21:28

T’en qu’à faire…autant occupé la jeune femme pour qu’elle ne se souvienne pas ce que j’étais en train de lire. Ça ne serait pas difficile….. Plongée dans son devoir avec l’aide d’un septième année la jeune femme oublierait sans doute que bout de quelques dizaines de minutes….peut être plus ! JE verrai bien au moment venus de toute manière !

Poufsouffle alors…je ne connaissais personne dans cette maison…Enfin… il y a avait bien Roxanne mais pouvais-je dire que je la connaissais ? ET surtout est ce que je pouvais dire que je l’appréciais ? Non, certainement pas, je la supportais c’était bien vrais…. Pour faire plaisir a ma meilleure amie pour qui cette « fille » compte beaucoup. Moi ? Elle m’agaçait prodigieusement ! Elle avait un air un peu niais qui me faisait bondir. J’espérais que cette air niais que j’avais aperçus chez Roxanne n’était pas un air que tous les poufsouffles avaient…

Et bien Megan Jones, enchanté de te connaitre !
Elle plongea son regard dans le miens, un jolie regard noisette si je puis me permettre ! Mais bon… Nous restâmes ainsi quoi ? Quelques secondes pas plus ? Avant qu’elle ne se décide à répondre à ma question… Bha oui j’étais là pour l’aider à faire son devoir et non pas à regarder ses yeux !

Elle choisissait donc de prendre le partis pour son devoir. C’était audacieux et en même temps si elle était sang pur d’une arrogance déplacé et surtout détestable. Sans vouloir me vanter ou m’envoyer des fleurs je pense être l’un des meilleurs élèves de ma promo et pourtant je suis un sang mêlé ! Rien que cinquante pour cent d’ADN sorcier ! Je tenais ça de mon père, sorcier respectables mais pas non plus un sorcier d’exception ! Alors une origine de la puissance et de l’origine du sorcier mon cul oui ! Je respecte beaucoup mon père ça ne m’empêche pas de penser et de savoir qu’il est médiocre ! Alors que moi en comparaison je suis… Plutôt bon, certes pas le meilleur, il y a toujours meilleur que soit ! A méditer bien sûr…. Mais bon d’après ses dires c’était juste pour impressionner le professeur Fliwick et lui clouer le bec. Pas bête comme idée ! J’aimais bien son style ! [/i]

Oui…c’est vraiment pas bête comme procéder mais bon…Réponse A : tu es une sang pur et tu vas passer pour une petit arrogante et prétentieuse ! Réponse B : Tu es une sang mêlée ou un née moldus et là tu vas te t’auto-injurier… Bien que la réponse B soit excessivement marrante à mettre en place je me demande si tu es prête a subir ça ? Bien que…mise à part le fliwick personne ne lira le devoir….sauf peut être un serpentard mal intentionné…

En terminant ma phrase je prenais le bouquin qu’elle me montrait et le feuilleta rapidement, y avait beaucoup de connerie, enfin…Il y avait là l’avis de l’auteur sur sujet…des conneries quoi mais ! Pour la jeune femme c’était parfait ! Le fait que le professeur Fliwick donne ce genre de punition était étrange…il avait l’habitude d’être sévère voir chiant sur ses devoirs il ne mettait jamais ce genre de devoir ! Ou alors je m’étais trompé sur lui…. Bon après avoir écouté Megan je compris tout de suite le pourquoi du comment ! Un serpentard…. Pour ne pas changer, là où il y avait punition il y avait forcement l’un de ces gros cons pour mettre la merde et faire punir tout la classe… Tant pis… Je l’aiderai de mon mieux.

Une question me chifonne…Rassure moi tu n’es pas une sang-pur ? Non parce que…même si le sujet t’agace…. Pour ton plan je pense que tu devrais commencer par montrer que les nées-moldus et les sang-mêlées sont moins puissant, je crois avoir vus quelque part dans ton bouquin un passage qui parle d’un sang mêlée peu connus et tu poursuis en montrant que les sangs-purs sont plus puissants. Tu peu y aller au culot et mettre à l’intérieur de ton devoir le nom de Tom Jédusor mais je doute que la référence plaise au professeur mais puisque de toute manière ton devoir ne plaira pas à Fliwick…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre les livres [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre les livres [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre deux livres. [Louane N. Jefferson]
» [Terminé] Quand le bruit du souffle perce entre les livres... [Lilith Heather/Aël T. Demareck]
» C'est écrit dans les livres, entre toi et moi, la découverte s'arrêtera là ! [Eden]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» Saloon, alcool et bagarre [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Troisième et Quatrième Étage :: Bibliothèque-