- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Pris la main dans le sac [Théo - Sean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théodore W. Nott
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 157
Points rp : 2784
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 25
Localisation : Bretagne !

Identité du Sorcier
Baguette magique: Chêne Rouge : Sec & solide. Cœur en Poils de Crinière de Chimère. 24,9 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Le leur [Théo/Daphné]

MessageSujet: Pris la main dans le sac [Théo - Sean]   Sam 18 Aoû 2012 - 9:08

4 Mars 1997,
La main dans le sac
« ‒ Wow ! Dit-moi, tu as l'air vachement doué en Métamorphose !
‒ Bof tu sais ce n'est rien.
‒ Quand même, transformer un escargot en théière du premier coup c'est pas donné à tout le monde.
‒ Mais, c'est que je ne suis pas tout le monde. »

Premier cours de Métamorphose, discussion entre un élève et Théodore


Quand tout va au plus mal, il lui était essentiel de se tourner vers ses passions.
Quand tout nous lâche, il a toujours su trouver la chose qui lui remontait le morale.
Transfiguration.
Les sorts de Transfiguration apportaient l'héritier une sensation pleine et entière de contrôle des choses. Il pouvait si en avait envie, changer un chat en chaise s'il était trop fatigué, faire apparaître un verre rempli d'eau si sa gorge était sèche, supprimer un obstacle sur son passage s'il le gênait. La Transfiguration apportait le pouvoir auquel il se savait destiné.
Depuis tout petit déjà, elle faisait partie de lui. Aux premières manifestations de ses pouvoirs de sorciers, son père lui raconta qu'il eut animé son armoire, changé ses jouets de formes etc. Une fois même, il aurait fait disparaitre l'elfe de maison à moitié, ne lui laissant plus que les jambes. La pauvre Fanny avait mit quinze jours pour s'en remettre. Alors ... Pas étonnant qu'à Poudlard il soit l'un des élèves d'ASPIC du Professeur McGonagall.
Cette grande dame leur avait donné un devoir assez complexe sur le transplanage. En deux rouleaux de parchemins, il fallait lui expliquer en quoi ce moyen de transport était de la Transfiguration, les risques et avantages qu'il apportait tout en citant, bien sûr, des exemples connus et reconnus pour soutenir les propos. Ce n'était pas une chose aisé, mais pour Théodore. Il connaissait bien entendu les réponses, mais avait toujours eu plus de mal à s'exprimer par écrit qu'à l'oral.
C'était un homme d'action et il trouvait le papier tellement passif. Quand il se loupait pendant les cours c'était sur la pratique. Il perdait des points sur son écriture et ses idées d'hurluberlus. Pas de sa faute s'il trouvait la technologie Moldu ridicule ou s'il ne voyait pas l'intérêt d'étudier la vie de Godric Gryffondor. Théodore Nott est un Serpentard de Sang-purs et éduqué comme tel. Ce devait d'ailleurs être encore l'un des seuls mecs qui ne déshonorait pas les sang-purs.
Drago Malefoy aime insulter et s'exprimer à tout va, même s'il semblait s'être calmé ces derniers mois. Blaise Zabini n'est qu'un homosexuel. Cormac, une saleté de Gryffon baisant pantalon à peine baissé... Il y a encore Dray et Azrael qui sauvaient les benêts. Et encore. Et encore...
Théodore se sentait entouré d'incapable. Que resterait-il si celui-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom prend le pouvoir et réduit les moldus et né-moldus à néant ? Les Nott. Théodore. Plus il y pensait et plus cela l'ennuyait. Comment sortir de ce marasme ?

Il secoua la tête.
Il était sorti de son devoir de Métamorphose.
Installé confortablement dans la salle de cours, le garçon leva la tête pour tremper sa plume dans l'encre. Il la secoua légèrement pour éviter les bavures et reprit. Son ventre gronda tellement fort qu'il mit sa main libre sur le ventre. Douleur. Pourtant il avait mangé il y avait peu. Deux heures ne s'étaient pourtant pas écou... Il regarda sa montre d'argent aux reflets violacée. L'aiguille blanche grimpa d'un cran. A la place du douze habituel, un message défilait : « Couvre-feu ». Presque vingt-deux heures ? Déjà ? Il s'étonna de n'avoir pas beaucoup avancé, à peine un rouleau. Damned !
Théodore ne voulait pas rentrer maintenant, même pas un rouleau c'était faible pour un amour de Transfiguration. D'habitude il écrivait plus qu'il ne fallait. Peut-être était plus affecté par la mort de Gowan qu'il ne le croyait. Pourtant, il ne le connaissait pas si bien que cela. Pourtant, le Dark Lord avait prévenu. Pourtant... Et pourtant !
Il reposa sa plume et se leva.
Théodore faisait les cinquante pas -pas plus- pas très heureux d'être aussi impuissant. Il fit un aller-retour de la pièce, passant à côté de cages couvertes qui s'animaient sur son passage. Des créatures utiles aux cours du professeur. Théodore retourna bien assez tôt à son pupitre, troisième à gauche en s'éloignant du bureau de McGonagall. Il fixait à présent un petit être, chétif et doux, qu'il avait prit avec lui. Morrigane n'était jamais contre quelques tours de métamorphose.
Il ne lui semblait pas désagréable de devenir vase ou lampe. D'ailleurs, pour se rassurer et ne pas croire que ses pouvoirs s'étaient envolés, il sorti sa longue baguette, caressa la tête de sa protégée qui en bavait presque et lui tapota deux fois la tête avant de prononcer une formule au troisième coup :

Incarcifors !

Aussitôt, le chat se déforma. La tête s'enroula dans le corps qui grossit et se perça. La fourrure disparue lorsqu'un espace central était crée. Puis en moins de trois secondes, Morrigane avait laissé place à une belle cage pour oiseau, avec son balancier et sa petite porte. Aussi étrange que cela puisse paraître, Théodre n'était pas très content du résultat.
Il souffla en regardant ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2421
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac [Théo - Sean]   Dim 19 Aoû 2012 - 11:10

Bien que les journées étaient de plus en plus longues, le soleil était déjà en partis couché lorsque j’émergeai d’une petite sieste improvisée dans l’une des salles de cours. Je n’avais pas fait grand-chose ce jour-là, surtout des révisions enfaîte…. Comme toujours ! J’avais commencé l’après-midi avec botanique, encore, pour poursuivre sur l’histoire de la magie. Ce n’était pas compliqué, j’avais toujours eu de bonnes notes dans cette matière, le problème étant que j’avais l’esprit ailleurs. ET par ailleurs j’entends une certaine personne. Je repensais à nos moments passés ensemble, les délires qu’on avait pu avoir et je m’étais demandé s’il était possible qu’un jour nous soyons plus que des amis. J’avais eu cette pensée-là pendant un certain moment… Et à cause de certaines nuits passées à réviser pour les examens blancs qui arrivaient je m’étais endormi sur le pupitre.

Mes rêves furent étranges, depuis quelque temps, enfaîte étaient-ce des rêves ou des cauchemars ? Je me voyais là, debout, le visage déformé par un rictus tandis que je lançais un sort impardonnable… La magie noire me passionner c’est vrais, le concept, l’origine de cette déclinaison de magie, mais de là à devenir un mage noir... je ne sais pas. On devait se sentir tout puissant de lancer ce sort sur quelqu’un… d’avoir entre nos mains sa vie et de lui faire clairement comprendre que s’il ne nous obéit pas… il mourra.

Je secouai ma tête en essayant de chasser ce penser vil… Si je devenais comme ça… c’était renier mes origines, renier mes amis, renier jusqu’à mon nom ! Enfin, ce n’était qu’un simple cauchemar ! Et puis je ne saurai pas comment lancer l’un de ces sorts, et pour cause dans bibliothèque aucun ouvrage n’en parle, normale en même temps, il n’y avait que la réserve… et cette zone porte bien son nom « réserve »… Elle est interdite aux élèves sans autorisation spéciale d’un des professeurs. Je devrais peut être demandé une à un professeur… Mais pourquoi ?

Et soudain je regardai ma montre… Le couvre-feu avancé à grands pas ! J’allais me faire jeter si jamais je ne rentrais pas avant l’heure prévue… Rassemblant mes affaires j’entrepris de me dépêcher un peu, je n’avais pas envie de croiser Anthony dans les couloirs une fois le couvre-feu en rigueur… Il était sympa, mais il allait me jeter ! ET me faire une leçon de morale : « on est à serdaigle, c’est pas sérieux Sean ! On doit montrer l’exemple ! » C’était bien beau, mais bon… Ce n’était pas de ma faute si je m’étais endormi comme un con sur ma table d’arithmancie ?

Bref, mon sac en bandoulière je me déplaçais dans les couloirs lorsque j’entendis du bruit dans l’une des salles de métamorphose… ET comme je suis un grand curieux, je voulais savoir ce qui avait provoqué ce bruit… Du coup je poussais la lourde porte de la salle et y découvrit… Théodore Nott, un élève de sixième année de Serpentard. Il était…sympathique ! Enfin entre nous c’était surtout une question de savoir qui était le meilleurs ! On n’était pas dans la même année, mais ça ne nous empêchait pas d’avoir une petite compétition courtoise.


hum… Un élève de Serpentard seul dans une salle de classe à l’heure du couvre-feu… Tu prépares un mauvais coup Théodore ?

J’avais dit ça sur le ton de la plaisanterie je n’avais nullement l’intention d’être sérieux en disant cela… J’étais bien là, rodant dans les couloirs à l’heure du couvre feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore W. Nott
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 157
Points rp : 2784
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 25
Localisation : Bretagne !

Identité du Sorcier
Baguette magique: Chêne Rouge : Sec & solide. Cœur en Poils de Crinière de Chimère. 24,9 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Le leur [Théo/Daphné]

MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac [Théo - Sean]   Mar 21 Aoû 2012 - 15:24

Théodore aperçut quelqu'un. Il sursauta de sa chaise. C'était Sean Scott, un septième année chez les Serdaigles. Théodore n'avait aucune animosité pour ce garçon-là. Bien au contraire. Depuis quelques années, il y avait entre eux une chasse aux bonnes notes. Rien de bien méchant, même si Théodore le prenait plus à cœur que lui. C'était un moyen pour l'héritier de se sentir intelligent et puissant lorsqu'il le dépassait. D'ailleurs, un autre aspect de ce duel était leur condition de travail.
Notre châtain était considéré comme un « génie ». Il n'avait pas besoin de bosser comme un forcené pour atteindre une note plus qu'acceptable. Les Optimal aux BUSES n'avaient été obtenues qu'après une révision organisée et efficace. Pour Sean c'était autre chose. Il avait besoin de réviser des heures un sujet pour l'imprimer, cela lui fallait d'ailleurs de nombreuses moqueries de Théo. Pas étonnant pour ce dernier qu'il ait besoin de chauffer son cerveau, dès qu'il ne travaillait pas, il s'amusait, racontait des âneries. Mais tout de même, il n'était pas si différent.

Enfin bref, le brun aux yeux gris eut un ton humoristique quand il s'adressa au héros de notre histoire. Le Serpentard lui adressa un sourire blasé, sa tête était préoccupée et son coeur n'était pas à l'humour. Pour lui confirmer que ce n'était pas habituel et drôle pour lui d'être ici à cette heure, il leva son bras gauche et lui désigna la montre du menton et d'un soupire. Pas maintenant Scott... Il ne verrait pas l'aiguille fait un nouveau saut, néanmoins il comprendrait.
Il tourna le dos au maigrichon, agrippa sa baguette, dessina un cercle dans le sens inverse des aiguilles d'une montre devant la cage. Elle se mit à trembler, à tourner sur elle-même très rapidement et effectua la métamorphose inverse. Cinq secondes plus tard, Morrigane était à nouveau de retour et s'étira de tout son long en sortant les griffes. Aussitôt Théodore lui tapait sur les pattes pour qu'elle n'abîmât pas les pupitres.
Et, s'adressa-t-il soudainement à la perche, que nous vaux l'honneur de ta visite, Scott ?

Toujours pas de prénom. Une mise à distance, encore et toujours pour notre asociable. En revanche, Théo c'était vu lui proposer par un signe de main gauche de s'approcher. Après tout, il ne réussissait pas à penser, une petite distraction lui fournirait sans doute un grand bien.
Théodore prit son chat siamois aux yeux bleus perçant avec deux mains. Sous les pattes antérieures de l'animal, tout le corps pendant et la queue avait le bout qui s'agitait. De toute façon dès qu'il la frôlait elle était heureuse -alors vous pensez bien que dans ses bras c'était la salive assurée-. Il posa l'animal à sa droite et libéra de l'espace pour une personne à sa gauche. Allez, pose-toi ici Sean Scott.
Je bloque, lui avoua-t-il, sur ce devoir. Il lui montra l'énoncé.

C'était sans doute l'une des premières fois qu'il ne réussissait pas et qu'il l'avouait à un non-proche. Mais cela lui plut qu'il s'agisse du Septième Année. Ses parents étaient sorciers et avait donc dû vivre dans la magie depuis toujours. Il comprendrait son soucis. Par contre, ce n'était pas un Sang-pur et Théodore aimait bien de temps à autre lui rappeler que oui, il restait sang-mêlé.
Tiens au fait, rajouta Théodore comme s'il avait eu un éclair de génie, tu n'as pas appris à transplaner toi ? J'ai besoin d'infos.
Il arrêta de la regarder et leva la tête vers le plafond en murmurant :
Je devrais peut-être m'y atteler d'ailleurs. Il hochait la tête. Oui, j'en parlerais à Greengrass.

Morrigane émit un petit son. Il l'observa et visiblement elle fixait Sean Scott. Théodore se mit en tête de calmer son animal peu obéissant.
C'est bon Momo, fit-il doucement, ce n'est que Scott. Que veux-tu qu'il te fasse voyons !
Le ton était sympathique, léger, mais comme à son habitude, ses paroles étaient assez vilaines. Une intuition forte apparaissait. Théodore ne prenait pas Sean pour une menace. Parfois il se mettait à leur place. Je suis un vrai connard quand j'dis ça ! Hahaha, les pauvres quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Scott
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 74
Points rp : 2421
Date d'inscription : 25/07/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de rose de 33 cm. Crain de Vélane.
Ascendance: Parents sorcier mais Grand parents Moldus.
Camp: I'm a Suisse !

MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac [Théo - Sean]   Mer 22 Aoû 2012 - 10:25

Il avait l’air préoccupé le mec… Je ne vais pas dire que d’habitude Théodore est marrant, drôle, mais pour le coup il était blasé. Penché sur ce qui devait être un devoir, comme toujours il me snoba quelque peu pour rendre sa forme originelle à son chat qui était à ce moment-là une simple cage à oiseau. Il était bon ce mec en métamorphose, je devais le reconnaître ! Meilleurs que moi sans doute, mais bon, j’étais meilleur que lui dans d’autres matières alors bon… L’honneur de ma visite ? Hum la curiosité sans aucun doute ! Il n’y avait que ça, qui m’avait poussé à rentrer dans cette salle mise à part l’envie de savoir qui faisait ces bruits.

Disons que je me baladais…et que j’ai entendu du bruit et me voici Nott… La curiosité.
je restai toujours à l’entré de la salle, dévisageant quelque peu le serpentard en attendant qu’il m’invite, soit à partir, soit à m’installer ! Ce qu’il fit quelques secondes après. Il travaillait sur un gros devoir de métamorphose apparemment et chose rare… il bloquer sur le devoir ! Nott était orgueilleux, prétentieux, il devait soit être désespéré, soit malade, pour me dire ça ! Dans un sens je fus flatté qu’il me demande mon avis sur un devoir, entre nous c’était plus un concours de savoir qui avait la plus grosse qu’autre chose. Ce n’était jamais méchant, toujours correct, mais on ne s’aidait jamais. Pour le coup son sujet était loin d’être marrant : en quoi le transplanage est une transfiguration ? j’avais eu ma première cour de transplanage quelques jours avant, on nous avait beaucoup parlé de théorie, théorie que je connaissais déjà puisque, les jours ou je ne révisais pas, je me renseignais sur ce système de transport.

Ah quand même… Et bien transfiguration puisqu’il y a un moment où le corps se transforme pour réapparaître ailleurs, d’ailleurs un faible qui ne maîtrise pas son sort va se retrouver avec la moitié de son corps à la destination et l’autre moitié reste sur place. Oui j’ai commencé il y a quelques jours… On a fait juste un essai ! Ils nous ont bassinés avec des règles de sécurités qui coulent de source. J’ai réussi à aller dans le cerceau, mais la sensation est bizarre. C’est comme si ton corps était enfoncé dans une espèce de tube…

Greegrass, une autre élève de SErpentard si je ne m’abuse, elle était là aussi au cours de transplanage ! Je ne la connaissais pas personnellement, je l’ai juste croisée dans les couloirs, très jolie jeune femme bien que ces derniers temps a eu dit plus un cadavre qu’autre chose ceci dit. Problème personnel sans doute !

Tu devrais oui… C’est une sensation étrange, mais ça à l’air super pratique une fois appris.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore W. Nott
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 157
Points rp : 2784
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 25
Localisation : Bretagne !

Identité du Sorcier
Baguette magique: Chêne Rouge : Sec & solide. Cœur en Poils de Crinière de Chimère. 24,9 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Le leur [Théo/Daphné]

MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac [Théo - Sean]   Sam 25 Aoû 2012 - 8:45

Sean était là, presque par hasard. Une envie, rien qu'une petite envie. Théodore n'allait pas se plaindre. Il mit un bout de temps à venir s'installer, même si l'impression était qu'il finisse par le faire. Quand même Théodore n'avait plus les idées claires ces derniers temps, il devrait penser à changer quelque chose. Il y pensera surement un peu plus tard.
Une fois à sa gauche, Sean Scott, Septième Année, lui donna des informations particulièrement importantes que Théodore s'était aussitôt empressé de coucher sur un parchemin vierge, un brouillon qui allait l'aider à obtenir une très bonne note et qui sait, obtenir facilement l'examen de Transplanage. Il espérait transcender, la métamorphose c'était truc.
Il s'imaginait bien une personne à moitie par-ici, à moitié par-là. L'image était suffisamment amusante pour qu'il affiche un sourire. A quoi bon montrer un visage indifférent quand on avait besoin de renseignement. Non, justement, il fallait jouer la carte du décontracté qui a vraiment vraiment vraiment besoin d'une aide extérieure pour réussir. Manipuler, oui.

J'y penserais, dit Théodore véritablement songeur.

S'il avait à protéger sa meilleure amie, peut-être qu'ils devraient avoir cette carte en main. La fuite n'était pas son truc. Ce n'était pas dans son éducation de reculer face à l'adversité. Au contraire, on lui disait de mettre les pieds dans le plat pour voir de quoi il s'agissait vraiment. La fuite n'était là qu'en absolue nécessité. Si le danger était trop grand, pas de questions.
Théodore se demandait bien ce qu'il pouvait raconter à ce Serdaigle. Ils étaient différents sur tout ce qui ne concernaient pas les études. En tout cas, Théodore avait toujours eu cette impression de ne pas avoir grand-chose à lui conter. Compter les minutes étaient ce qu'il faisait de mieux en sa présence. D'ailleurs, c'est ce qu'il fit juste après lui avoir répondu.
Le petit mot à propos du coup de feu était devenu gras, le couvre-feu était imminent et, franchement, il n'avait aucune envie de retourner dans la salle commune. Il savait qu'il pouvait y voir des visages arrogants et ce n'était pas le soir pour jouer à l'enfant bien élevé. Il releva un sourcil pour que Sean se demande quand même si le temps n'était pas venu.

Et voilà, fit Théodore alors que sa montre clignotait successivement du vert et du gris, le couvre-feu a débuté. Quitte à me faire attraper, j'aimerais autant de ne pas rentrer maintenant. Tu as aussi cela chez toi, des élèves à ne pas rencontrer, j'imagine. De mon côté, c'est du genre bande à Drago et toute la clique. Ce qu'ils peuvent être niais.

Théodore se poussa alors et son chat n'eut plus d'autre choix que de partir. Elle bondit sur une boite en carton et après deux tours s'effondra, fixant les deux élèves de son regard perçant bleu. Morrigane mangeait autant que Daphné ces derniers jours, il se demandait bien ce qui lui arrivait. Pourtant ce n'était pas un chat dont la nature était au jeûne.
Le Nott attrapa son sac tout en montrant à Sean qu'il l'écoutait bien si celui-ci devrait en douter. Dans ce petit objet bien pratique marron clair, il rangea ses rouleaux, ses livres et sa plume. Le reste allait être tenu avec dextérité à bout de bras. Pas facile d'être un élève studieux à Poudlard, on avait toujours deux à trois livres de plus qui traînaient en mains.
Le Serpentard pensa soudain à quelque chose. Avec Sean, ils avaient toujours cherché à se démarquer comme étant „celui" qui est le meilleur élève. Théodore se demandait si cela ne pouvait pas être quelque chose de plus efficace que cela. Après tout, les deux dernières années ont de tout temps été considérées comme les plus dures à passer.

Dit-moi Scott, lança-t-il soudainement si celui-ci ne disait rien, il faudra essayer de prendre les heures en même temps, comme ça nous pourrons voir celui qui réussit le mieux de nos propres yeux. Cela m'ennuie d'avoir à demander à des Septième Années si tu as fait encore des exploits. Bon on a des cours d'ASPIC en commun, c'est certains, m'enfin...

Théodore ne termina pas sa phrase. ... ça ne fait pas tout... Il jugeait en avoir assez dit et avait préféré se lever pour poser son sac à côté de Morrigane qui n'apprécia pas de perdre l'espace suffisant à ce qu'elle agite la queue. Ce chat le rendrait dingue un jour. Debout, il s'écarta à droite lorsqu'une cage de plus de deux mètres s'anima. C'était quoi ?
Le professeur a de ces bêtes j'te le dis moi, s'effraya Théodore qui décida de ne pas chercher à savoir ce qui se trouvait sous le drap beige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac [Théo - Sean]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pris la main dans le sac [Théo - Sean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pris la main dans le sac ( pv Killian )
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Se promène par la main (pv Gael)
» CANICHES d'élevage Tous âges URGENT à placer - VAR
» 06. Rolling in the deep.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Premier et Deuxième Étage :: Salle de Métamorphose-