- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Après le couvre-feu... [PV Zach]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jared Johnson
"Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage."

avatar

Messages : 49
Points rp : 2223
Date d'inscription : 09/08/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de poirier, crin de licorne, 28 cm
Ascendance: Sang-mêlé
Camp: Neutre

MessageSujet: Après le couvre-feu... [PV Zach]   Dim 19 Aoû 2012 - 14:57

2 mars 1997


    Tout le chateau était à présent endormi, au contraire de Jared qui n'arrivait pas à trouver le sommeil. Nous étions un vendredi soir, et les élèves, fatigués de leur semaine de cours, s'étaient pour la plupart couchés tôt. Le Gryffondor avait l'habitude de sortir en dehors du dortoir de sa maison quand il n'arrivait pas à tomber dans les bras de Morphée. Cette nuit là n'échappait pas à la règle.

    Doucement, il s'était faufilé hors de la salle commune des rouge et or, et marchait à présent d'un pas distrait dans les sombres couloirs de Poudlard, sa baguette à la main. Ceux qui comme lui effreignaient la règle du couvre feu savaient les heures de rondes et les préfets qui avaient cette corvée. Il avait donc la certitude de ne pas se faire prendre. Après tout, de toutes ses années à la célèbre école de magie, il avait du se faire repérer deux ou trois fois et quelques heures de colle ne lui faisaient pas peur.

    Il devait sûrement se trouver dans le couloir du deuxième étage, mais n'en était pas sûr. En effet, le jeune homme n'avait pas fait attention à la direction qu'il prenait. C'était chose courante pour lui, et ça lui permettait de découvrir des recoins du château que peu d'élèves connaissaient sans doute. C'était aussi pour cette raison que les années précédentes il avait écopé d'heures de colle parce qu'il était malencontreusement tombé sur un professeur. Ces péripécies n'entachaient en rien son envie de prendre l'air entre les fraîches pierres du château.

    Au bout du couloir, Jared crut voir une ombre l'espace d'une seconde. Par réflexe, il se cacha derrière une vieille armure et ne bougea plus. Il n'y avait pas un bruit, ce qui rassura le jeune homme. Sans un bruit, il sortit de sa cachette et continua son chemin. Il espéra que ce n'était qu'un élève et non la chatte de Rusard, dans le cas contraire, il était dans la merde profondémment.

    Pour se rassurer, il décida d'aller voir. Réduisant la puissance de son Lumos, il s'avançait lentement, rasant les murs. Arrivé au fond du couloir, il se retourna vivement pour voir...

    "Zach ! Tu m'as fait peur !" murmura-t-il au Poufsouffle.

[Un peu d'indulgence, je l'ai écris dans le train x)]


Dernière édition par Jared Johnson le Mar 18 Sep 2012 - 7:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacharias Smith
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 84
Points rp : 2356
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 26
Localisation : Derrière toi ! O_O

Identité du Sorcier
Baguette magique: 27 cm, Bois d'acajou et crin de centaure, souple
Ascendance: Sang Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Après le couvre-feu... [PV Zach]   Dim 26 Aoû 2012 - 13:00

    Depuis l'annonce de la mort de Gowan deux semaines auparavant, Zacharias voyait son état se dégrader à mesure que passait le temps. Evidemment, la nouvelle avait fait du foin dans la communauté sorcière et la mère de Zach avait eut vent de la tragédie. Depuis lors, elle lui envoyait un hibou par jour et malgré tout sa bonne volonté, Zach allait finir par devoir lui répondre car même son père -qu'il soupçonnait d'obéir docilement à son ex-femme- venait à la rescousse pour l'inciter à donner des nouvelles à sa génitrice.

    Forcément, pour ne pas blesser son père, Zacharias avait fini pat céder en répondant à sa mère un bref "tout va bien, laisse moi tranquille je ne veux pas te parler !" qu'il avait envoyé par hibou express. A présent, quittant la volière, il n'avait aucune envie de rentrer dans son dortoir. Comme souvent, Justin, son meilleur ami, n'était pas là, se promenant -plutôt convolant- avec son "Blaisy" quelque part dans le château.

    Siwan, il n'avait pas très envie de lui parler en ce moment car elle essayait vainement de lui faire comprendre que c'était puérile de refuser de contacter sa mère. Elle ne comprenait pas à quel point il la haïssait et combien il voulait oublier jusqu'à son existence ... C'était peut être de dures paroles, mais c'était là les sentiments de Zacharias.

    Depuis, il fallait aussi ajouter la rupture avec Candice et l'annonce du nouveau couple que formait la jeune fille sur qui il avait des vues -Harmonia Fancourt, une Gryffondor- avec son meilleur ami de toujours, McLaggen. Forcément, rien n'arrangeait Zach qui ne souriait presque plus et passait le plus clair de son temps à errer dans les couloirs sans buts et sans envies.

    Et dans ses moments de mélancolie, où même le dessin ne parvenait pas à apaiser son âme tourmentée, il revoyait dans son esprit, les derniers mots que William lui avait adressé ... Une lettre timbrée qui lui était parvenue par il ne savait quel miracle ... Et aujourd'hui encore, il n'avait pas répondu. La missive datant de Noël trônait toujours dans le tiroir de sa table de nuit, pesant chaque jour plus lourd dans le coeur du jaune et noir.

    Alors qu'il rejoignait le quatrième étage -il se dirigeait vers le parc où l'air frais lui changerait peut être un peu les idées- il entendit du bruit l'autre bout du couloir. Avec son habitude d'arpenter les corridors dans le noir, il ne risquait pas d'être repéré, et les retenues ne lui faisaient pas peur. Aussi, lorsqu'une silhouette masquée par une baguette lumineuse surgit derrière lui, il sursauta de surprise.

    Après quelques secondes d'adaptation, il reconnut les yeux bridés et le sourire expressif de Jared Johnson, un septième année de Gryffondor avec qui il entretenait une relation plutôt étrange. Il ne saurait la décrire d'ailleurs mais pourtant, aussi étonnant que cela puisse paraitre, il n'était pas mécontent de le croiser ...

    "Salut Jared :! Désolé, c'était pas le but. Que fais-tu si tard si loin de ta Salle Commune douillette ?" demanda Zach en poursuivant sa route. "J'allais dans le parc, tu m'accompagnes ?" proposa-t-il avec ce qui se voulait être un sourire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Johnson
"Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage."

avatar

Messages : 49
Points rp : 2223
Date d'inscription : 09/08/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de poirier, crin de licorne, 28 cm
Ascendance: Sang-mêlé
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Après le couvre-feu... [PV Zach]   Mar 11 Sep 2012 - 9:36

    Quand Jared avait vu Zacharias, ça lui avait sauté aux yeux. Le Poufsouffle n'était pas dans son assiette. Il ne supportait pas de le voir ainsi. Rien que par sa nature, il n'aimait pas voir la tristesse chez les autres, mais c'était encore autre chose. Ils avaient une sorte de lien étrange et Jared ressentait beaucoup de sympathie envers le jeune homme. Il savait que c'était réciproque et c'était donc pour cette raison qu'il voulut l'aider à retrouver le moral.

    Après la surprise de le croiser ainsi dans les couloirs après le couvre-feu, il lui sourit tendrement.

    "Salut Jared ! Désolé, c'était pas le but. Que fais-tu si tard si loin de ta Salle Commune douillette ? J'allais dans le parc, tu m'accompagnes ?"

    Un instant ses pensées divaguèrent vers sa salle commune. Il eut presque envie d'y retourner, de retrouver la chaleur de cette pièce et de s'installer devant la cheminée. Puis il se souvint que s'il errait dans les couloirs, c'était parce qu'il ne tenait plus en place. Quand il ne trouvait pas le sommeil, il lui était incapable de rester sans rien faire, c'était donc pour cette raison qu'il se trouvait maintenant ici. L'air frais du château faisait disparaître la fatigue qu'il ressentait, et quand il rentrait se coucher à nouveau, elle lui tombait dessus et il arrivait alors à s'endormir directement. De plus, il ne pouvait pas nier qu'il aimait ses petites escapades nocturnes. Chaque fois, il découvrait une nouvelle partie du château, un nouveau mystère et s'empressait alors de tout raconter à Katie. Parfois, il lui montrait ce qu'il avait découvert, cette fois-ci avant le couvre feu. Il ne voulait pas risquer d'embarquer la jeune fille dans ses histoires et qu'elle se fasse prendre par sa faute.

    Jared se concentra à nouveau sur Zacharias et lui répondit, après quelques secondes de silence.

    "Je n'arrive pas à dormir, ça m'arrive assez souvent."
    Il marqua une légère pause pour réfléchir à sa proposition, et malgré le risque qu'ils encouraient à parcourir le parc en pleine nuit, son choix était fait. "Bien sûr, allons-y !"

    Il l'accompagna donc vers l'extérieur, en essayant de rester confiant. Trainer dans les couloirs était une chose mais sortir du château en était bien une autre. Devant la mine déprimée du jeune homme, il chassa bien vite ses inquiétudes. S'il voulait l'aider à soulager sa peine, il devait lui demander ce qui n'allait pas. Il s'empressa donc de lui poser la question.

    "T'as pas l'air en grande forme, tu veux en parler?"

Spoiler:
 


Dernière édition par Jared Johnson le Mar 18 Sep 2012 - 7:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacharias Smith
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 84
Points rp : 2356
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 26
Localisation : Derrière toi ! O_O

Identité du Sorcier
Baguette magique: 27 cm, Bois d'acajou et crin de centaure, souple
Ascendance: Sang Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Après le couvre-feu... [PV Zach]   Mar 11 Sep 2012 - 18:08

    Zacharias inclina la tête alors que Jared lui répondait qu'il allait plutôt bien même si comme souvent lorsqu'ils se rencontraient en pleine nuit, il était pris d'une forte insomnie qui l'obligeait à trotter dans les couloirs pour éviter de tourner en rond comme lion en cage -c'était le cas de le dire ! Le blond sourit à nouveau, se forçant à contracter ses zygomatiques avec le plus d'entrain possible.

    A bien y réfléchir, même s'il venait de proposer au rouge et or une promenade dans le parc, et même s'il venait d'accepter, Zacharias réalisait qu'il était peut être plus judicieux de rester dans une salle de cours vide pour discuter tranquillement. Ils seraient moins exposés et auraient une cachette immédiate en cas de ronde d'un professeur ou d'un préfet. Et en fermant simplement la porte d'un sortilège, ils s'assuraient une relative discrétion.

    Zach se retourne donc vers Zach qui le suivait en marchant dans le couloir et s'arrêta promptement, peut être un peu trop brusquement d'ailleurs, mais ce n'était nouveau, le blond était quelqu'un de rustre. En se caressant le menton, lissant le bouc clair aux poils raides, le Poufsouffle suggéra :

    "Finalement, je pense que la salle de Métamorphose serait plus appropriée et moins risquée si on veut pouvoir discuter en paix, qu'en penses-tu ?"

    L'air maussade, Zacharias pivota en ne laissant pas franchement le choix à Jared. Il n'était pas d'humeur à négocier ce soir et d'ailleurs, il répondit à l'asiatique un peu sèchement. Après tout, le rouge et or le connaissait bien maintenant et même s'il ne parvenait pas à se confier complètement, il commençait à cerner son caractère. Du moins il supposait.

    "Et s'agissant de mon humeur, je crois que tu es au courant que l'un de mes compagnons de cours est décédé il y a deux semaines ... Forcément, ce n'est pas trop la joie. Et mon meilleur ami passe son temps avec son copain, ma meilleure amie veut absolument me prouver que j'ai un tord sur un sujet pour lequel je ne veux absolument pas changer d'avis et Gwen -que tu connais sans doute, c'est la préfète de Gryffondor- n'est pas super bien en ce moment. Du coup, je n'ai pas franchement de raison d'être épanoui !" expliqua-t-il en arpentant le couloir en sens inverse.

    Arrivant devant la porte d'une salle de métamorphose, il l'entrouvrit en jetant un oeil à l'intérieur. Après s'être assuré qu'elle était complètement vide, il s'introduit à l'intérieur à pas lents. Dans son dos, il supposait que Jared le suivait et lorsqu'il avança devant le bureau, il sauta sur la table de bois, laissant son regard glisser sur les pupitres et les chaises qui couvraient la salle aux murs de pierres.

    Ca paraissait tellement grand comme ça, sans personne à l'intérieur, et il supposa que l'air résonnerait s'il parlait trop fort, répandant sa voix en un écho sonore à travers la pièce et surement le couloir. Zacharias s'assura que l'asiatique verrouille efficacement la grande porte avant de le rejoindre.

    "Et toi alors ? Pourquoi tu n'arrives pas à dormir ?"
    demanda le blond pour changer de sujet en se grattant le bras.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Johnson
"Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage."

avatar

Messages : 49
Points rp : 2223
Date d'inscription : 09/08/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de poirier, crin de licorne, 28 cm
Ascendance: Sang-mêlé
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Après le couvre-feu... [PV Zach]   Mar 18 Sep 2012 - 7:48

    Alors qu'ils marchaient en direction du parc, Zach s'arrêta brusquement. Jared manqua de lui rentrer dedans mais arriva à s'arrêter à quelques millimètres du Poufsouffle. Ce n'était pas comme s'il n'avait pas encore eu le temps de s'habituer aux manières un peu brusques du jeune homme, et ne releva donc pas son fait.

    "Finalement, je pense que la salle de Métamorphose serait plus appropriée et moins risquée si on veut pouvoir discuter en paix, qu'en penses-tu ?"

    Le Gryffondor approuva sa suggestion et sans lui répondre -ne jugeant pas que c'était nécessaire, c'était une sage proposition après tout- il le suivit. Il lui avait répondu sur un ton sec, mais là encore ce n'était pas la première fois. Il se doutait aussi que les préoccupations du jeune homme rajoutaient un poids à ses problèmes, et il jugea sa façon de parler in-intentionnelle, puisqu'il savait qu'il n'avait rien contre lui.

    En se dirigeant vers la salle de Métamorphose, Zach lui raconta ses malheurs. Ça lui faisait toujours plaisir qu'il se confie ainsi à lui, lui prouvant qu'il lui donnait sa confiance. C'était aussi pour cette raison qu'il voulait au mieux aider le jeune homme, ne voulant pas le décevoir en le laissant tomber. En effet, il avait entendu parler de la mort d'un Poufsouffle. Une petite grimace apparut sur le visage du Gryffondor, que pouvait-il changer à cela ? Il n'avait jamais été bon pour parler de la mort, n'ayant jamais connu quelqu'un dans son entourage qui avait été touché par ce fléau. Pour ce qui est de ses autres malheurs, ils étaient en soi assez bénins, mais l'accumulation de toutes ces choses en faisaient un tout assez lourd.

    "Ce n'est qu'une mauvaise passe, t'inquiète. Pour ce qui est du reste, je ne peux que te conseiller de leur parler, engager un dialogue sérieux sur ce qui te préoccupe."

    Il n'avait rien trouvé de mieux à dire là dessus. Son conseil en lui même était terriblement simple, mais terriblement efficace. Il ne savait pas vraiment comment était le Poufsouffle avec ses amis et ne pouvait donc vérifier si son conseil était approprié à la situation ou totalement inutile, mais au moins, il aurait essayé.

    Ils arrivèrent enfin à la porte de la salle de Métamorphose. Zach l'ouvrit et s'y engouffra, suivit du Gryffondor qui prit soin de refermer correctement la porte en la verrouillant à l'aide d'un sortilège.

    "Et toi alors ? Pourquoi tu n'arrives pas à dormir ?"

    Jared comprit qu'il voulut changer de sujet et respecta son choix, même s'il n'était pas très à l'aise de parler de lui même alors qu'il avait en face de lui quelqu'un qui avait beaucoup plus de soucis que lui. Après tout, ce n'était qu'une insomnie, et il ne savait même pas d'où elle venait. Il n'avait pas été traumatisé dans sa jeunesse, ne prenait pas de drogues, médicaments ou quelque chose qui aurait pu se répercuter sur son sommeil. C'était un mystère.

    "Aucune idée, ça fait un p'tit moment que j'en ai, t'as du le remarquer puisqu'on se croise assez régulièrement. Je devrais peut-être consulter un médicomage..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacharias Smith
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 84
Points rp : 2356
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 26
Localisation : Derrière toi ! O_O

Identité du Sorcier
Baguette magique: 27 cm, Bois d'acajou et crin de centaure, souple
Ascendance: Sang Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Après le couvre-feu... [PV Zach]   Mar 2 Oct 2012 - 22:39

    Zacharias s’était assis sur le bureau qu’occupait McGonagall d’ordinaire et ses jambes battaient dans l’air. Il ne voulait pas revenir sur ses soucis, du moins pas pour l’instant. Ce n’était pas des choses dont il avait envie de parler et même si Jared était l’une des rares personnes à qui il pouvait se confier, pour le moment, avec la mort de Gowan et cette foutue lettre à laquelle il n’arrivait toujours pas répondre, il n’était pas dans une humeur idéale pour les relations sociales.

    Il ne voulait pas envoyer bouler Jared surtout que l’asiatique ne lui avait strictement rien fait, donc il préféra changer de sujet pour éviter de se montrer désagréable, du moins pour l’instant. De plus, le Gryffondor avait aussi des problèmes et Zacharias préférait se focaliser sur lui pour éviter de penser trop à lui-même et à ses propres soucis.

    « Ouais je pense que ça pourrait être bien, surtout si tu ça t’arrive souvent. Ce n’est pas très agréable de devoir se lever le matin sans avoir fermer l’œil de la nuit. Et à mon avis, plus tu ressasses, plus tu entretiens ce qui t’angoisse et moins tu réussiras à dormir. » 

    Il n’y avait pas besoin d’être médicomage pour se douter que les insomnies répétées n’étaient pas idéales pour la santé. Zacharias se demandait ce qui pouvait bien troubler son ami. Surtout s’il ne signalait aucun problème. Soit il lui mentait et il savait pertinemment pourquoi il ne parvenait pas à dormir -et dans ce cas l’humeur de Zacharias ne risquait pas de s’améliorer, soit il ne mentait pas et dans ce cas là, il fallait sérieusement qu’il consulte.

    « Y a forcément quelque chose qui te tracasse. Je sais pas moi ? Tu as une copine ? »

    Par expérience, Zach savait qu’une petite amie était la cause numéro un d’insomnies. Il remarqua qu’il ne savait absolument rien du statut relationnel de son ami. Avait-il une copine, en avait-il ne serait-ce que déjà eu ? C’était une bonne question. Zacharias savait que dans leur relation, il était celui qui parlait et Jared celui qui écoutait, mais pour une fois, l’inverse pourrait être à tenter.

    « Personnellement, à chaque fois que j’ai pas réussi à dormir, c’était à cause d’une fille ! » avoua Zach même si ça n’était pas tout à fait exacte.

    Oui car pour être franc, la majeure partie de ses insomnies concernaient William et cette fichue lettre à laquelle il était incapable de répondre. En même temps, était-il à blâmer ? N’importe qui qui aurait été traité de cette façon réagirait de la même manière que lui, et il le savait. Pour autant, c’était s’avouer faible que de se chercher des excuses pour ne pas y répondre. Mine de rien, le temps passait et attendre davantage revenait à avouer qu’il avait eu du mal à répondre. Et ça, Zacharias ne l’acceptait pas !

    Zach tapota le bureau à côté de lui pour inviter à Jared à s’assoir près de lui. Après tout, si lui ne parvenait pas cette fois à se confier, peut être Jard le pourrait-il et peut être Zacharias réussirait-il à l’aider. Se serait normal, après tout ce que l’asiatique avait déjà fait pour lui ses dernières années !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après le couvre-feu... [PV Zach]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après le couvre-feu... [PV Zach]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rues de Londres, après le couvre-feu
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Troisième et Quatrième Étage :: Couloirs-