- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez
 

 Entretien d’embauche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Entretien d’embauche  Empty
MessageSujet: Entretien d’embauche    Entretien d’embauche  Icon_minitimeMar 26 Juin 2012 - 21:46

    14 Janvier 1997

La décision de Tonks était prise.

Cela faisait quatre mois qu'elle y songeait sérieusement. L'idée l'avait déjà effleurer par le passé, mais elle avait son travail d'auror et ses missions pour l'ordre. Cela dit, pour l'un comme pour l'autre, cela faisait tout ce temps qu'elle restait aux abords de Poudlard. Pour le ministère, elle sécurisait l'école. Pour l'Ordre, elle assurait la protection du trio dans le coma. Mais Merlin qu'elle s'ennuyait ! Les mangemorts n'avait visiblement pas encore essayer d'attaquer Poudlard et le ministère se réjouissait bien qu'elle soit en mission longue. Depuis l'été, elle ne faisait que des gaffes aux autres missions de toute façon.

Et elle ne passait plus très souvent au QG que l'Ordre. Pour être honnête, elle avait surtout tendance à éviter Remus très soigneusement. Elle n'allait à Londres finalement que pour voir Sirius. Il faut dire aussi que Remus, celui qu'elle aimait et à qui elle avait tenté d'ouvrir son cœur, l'avait repoussée, avait refusé toute tentative de crainte des conséquences. Les lycanthropes étaient très mal vu de la communauté sorcière, le simple fait de leurs témoigner de la sympathie pouvait suffire à détruire la réputation d'une personne. Alors en aimer un...

Mais Tonks s'en fichait de ce qu'on pourrait en penser, Remus ne pouvait pas le comprendre, mais rien n'était plus important que l'amour qu'elle éprouvait pour lui. Ça valait tous les sacrifices du monde, c'était un véritable amour, pas juste une petite attirance. Sinon, pourquoi diable, même dès mois après leurs rencontres il hantait toujours ses rêves ? Pourquoi, depuis son refus, elle se sentait si mal en permanence que même les couleurs vive qu'elle portait autrefois lui étaient devenues étrangères. Ses cheveux qu'elle avait pris l'habitude de leurs donner une couleur violette vive était depuis dès mois d'un châtain terne.

Il fallait qu'elle réagisse et surtout qu'elle avance. Elle ne pouvait pas rester là, à passer ses journées à errer autour de Poudlard, à ne s'en éloigner qu'une fois de temps en temps pour passer à Londres faire ses rapports et dire bonjour à Sirius. Elle n'osait même plus aller voir ses parents, de peur qu'ils la voient dans cet état. Le sentiment d'inutilité était en train de la perdre complètement, elle avait besoin de voir du monde, d'agir en direct. De voir le château chaque jour, elle avait une idée qui l’obsédait, chaque fois un peu plus. Elle voulait enseigner.

Le signe qui lui manqua arriva la veille, lors d'une réunion de l'Ordre. McGonagall avait annoncé qu'elle allait avoir besoin d'un assistant pour sa matière. Bien qu'ils n'aient pas de détails, Dumbledore était très occupé dans des affaires personnelles, McGonagall se retrouvais donc de plus en plus souvent à veiller elle-même à la bonne marche de l'école. Puis, il fallait bien se rendre à l'évidence, Dumbledore n'était plus jeune, combien d'année avant qu'il ne les laisse ? Ce serait à sa directrice adjointe de reprendre l'école. Elle-même n'était plus de la première jeunesse, même un sorcier à la fleur de l'age ne pourrait pas assumer à la fois la direction d'une école et ses cours.

Métamorphose, quelle matière pourrait mieux enseigner la jeune métamorphomage ? Elle qui avait un don inné pour la matière et un excellent contact avec les sorciers plus jeune. C'était ce qui lui fallait. Non seulement elle aurait enfin une utilité concrète, mais en plus elle serait encore mieux placée pour protéger ses trois amis en cas d'attaque. Sans compter que au département des aurors, ils ne seraient pas mécontent de ne plus trop la voir, elle accumulait vraiment les bourdes depuis le début de l'année. Ils n'avaient même pas voulu d'elle lors du match de Quidditch, elle n'avait même pas pu intervenir quand les mangemorts avaient attaqué.

Ce sont toutes ces réflexions qui l'amenèrent, ce jour-là en début d'après midi, à se présenter devant le bureau de Dumbledore après lui avoir envoyé un hibou le matin même. Elle frappa à la porte et entra dans le bureau.

-Bonjour Professeur ! Dit-elle.

D'un coup, elle retrouvait la jeune « elle », un jour convoquée pour avoir inondé le dortoir des Serpentards.
Revenir en haut Aller en bas
Albus Dumbledore
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Entretien d’embauche  Rang_poudlard
Albus Dumbledore

Messages : 33
Points rp : 3047
Date d'inscription : 25/08/2011

Entretien d’embauche  Empty
MessageSujet: Re: Entretien d’embauche    Entretien d’embauche  Icon_minitimeVen 6 Juil 2012 - 14:20

    Nous étions le mercredi quatorze janvier, et Dumbledore était fatigué. Chaque jour qui passait était de toute manière plus fatiguant que le précédent. Seulement, il ne le montrait à personne. Seul Snape et Miss Black connaissaient son état. Et c'était amplement suffisant. Il ne fallait pas que la nouvelle s'ébruite et qu'elle arrive aux oreilles de Tom Jedusor. Si jamais il venait à le savoir, il attaquerait Poudlard à l'instant même, sans demander son reste. Donc non, il ne fallait pas que ça se sache. Dumbledore était d'ailleurs confiant à ce sujet. Son jeu de comédie était tout simplement parfait. Certes, on aurait pu douter de la jeune Rigel, mais le directeur savait parfaitement qu'elle était quelqu'un sûr, bien qu'elle fasse elle-même partie des Mangemorts. Il avait longuement discuté avec elle -enfin, longuement était un euphémisme- et en avait conclu qu'elle était ancrée dans ses convictions, qui étaient totalement différentes de celles du « terrifiant » Voldemort. Donc, personne ne serait jamais au courant de l'état lamentable d'Albus Dumbledore. Au moins jusqu'au jour de sa mort, qui était malheureusement de plus en plus proche.

    En tous cas, le directeur de Poudlard avait reçu une lettre de la part de Nymphadora Tonks. Elle lui demandait un entretien dans son bureau, à l'école. Il lui avait renvoyé un hibou express pour le lui accorder, se demandant pourquoi la jeune auror voulait le rencontrer. De tous les membres de l'Ordre de la nouvelle génération, Tonks avait longtemps été la plus jeune. Dorénavant, il y avait les jumeaux Weasley. Dumbledore aimait que de nouvelles têtes s'engagent dans l'Ordre. Surtout des jeunes. En ces temps sombres, elles étaient vraiment les bienvenues, car elles mettaient de la bonne humeur dans les cœurs.

    La journée n'avait pas été des plus tranquilles. Dumbledore avait dû répondre à pas mal de courrier venant du Ministère de la Magie, toujours aussi perdu face aux attaques de Voldemort. Enfin, il n'était pas encore surbooké. En effet, Peeves n'avait pas encore montré le bout de son nez, donc Rusard n'était pas encore venu le déranger pour ce genre de futilités et pour terminer, il n'avait pas dû se rendre sur place au Ministère. Mais il ne fallait pas vendre la peau de l'hippogriffe avant de l'avoir tué : la journée était bien loin d'être finie, et tout pouvait encore arriver en ce beau jour de janvier. Oui, parce que pour une fois, il faisait beau. Certes très froid, mais le ciel était bleu et le pâle soleil d'hiver se reflétait sur la neige vierge du parc.

    Soudain, on frappa à la porte. Le vieil homme annonça à la personne attendant qu'elle pouvait entrer. La porte s'ouvrit et dans son encadrement, il y avait Tonks. Elle était légèrement à l'avance. Dumbledore montra le fauteuil face au sien d'un geste de la main.

    « Ah, Tonks. Bien le bonjour ! Tu es à l'avance... assieds-toi, je t'en prie. Que me vaut ta visite ? »

    Dans le ton de sa voix, on pouvait entendre que Dumbledore se faisait vieux.


"I will only truly have left this school
when none here are loyal to me...
Help will always be given at Hogwarts to those who ask for it."

Couleur texte : #993399
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Entretien d’embauche  Empty
MessageSujet: Re: Entretien d’embauche    Entretien d’embauche  Icon_minitimeSam 1 Sep 2012 - 6:49

Dumbledore l'attendait à l’intérieur, il semblait fatigué d'ailleurs, il faut dire que l'année était très dure pour tout le monde, sans doute encore plus pour lui, c'était lui le plus grand ennemi de Voldemort après tout. Tonks ressentit une bouffée d'affection pour ce vieillard qui même à son age avancé se battait de toutes ses forces pour défendre le monde sorcier, montrant encore une puissance impressionnante, sans jamais faillir, comment serait le monde sans lui pour y veiller ?

Elle lui adressa donc un grand sourire, même si de son côté, le moral n'était pas vraiment au beau fixe, c'était de son devoir de faire au moins le plaisir d'un sourire à une personne qu'elle appréciait. C'était ce qu'elle était après tout, la douce et dynamique Tonks qui rend le sourire à tous ceux qu'elle croise. Hors de question d'afficher une mine d'enterrement, c'était ce qu'elle se forçait à se dire depuis dès mois. Tout le monde souffrait de la situation, la meilleure des réactions était encore de conserver et cultiver la gaieté avant de la partager à tout le monde, la situation était assez lugubre comme ça.

-Vous avez vu ? Incroyable non ?

Elle, en avance, c'était tout de même inédit, autrefois elle avait été plutôt la spécialiste des retards en chaîne. Tout le monde change avec l'age, même elle, il fallait bien dire qu'elle s'était assagie. Bon, une bonne dizaine d'engueulade de la part de son chef au département des mangemort avait également contribuer à sa ponctualité encore neuve, on ne peut pas tout mettre sur le dos de l'age. Elle prit place en face de Dumbledore, d'ailleurs, juste pour s'assortir aux robes habituelles du vieux sorcier, les cheveux de la jeune femme étaient aujourd'hui d'un bleu doux.

-J'ai entendu le professeur McGonagall dire qu'elle aurait besoin d'un assistant pour ses cours. J'aimerais me présenter au poste.

Au cas où ce serait nécessaire, elle avait même passer la soirée la veille à confectionner un curriculum vitae en bonne et due forme. Cela dit, avant toute chose il fallait qu'elle explique au moins pourquoi elle désirait changer ainsi de carrière.

-Je sais, je suis déjà auror, ça fait un certain changement de carrière et en prime je sais que les gens du ministère sont assez mal vus par ici.

Elle eut un petit sourire, la façon dont Ombrage avait dû quitter l'école à coup de sabots dans le derrière l'avait bien fait rire, Merlin merci, elle n'était pas comme cette femme.

-Enfin, c'est moi quoi, vous me connaissez. Et puis d'ailleurs, avec ce qui s'est passé l'an dernier, j'ai pas mal perdu foi en l'utilité du ministère. On en est arrivé à un point ou un vrai auror au ministère sert bien moins qu'à l’extérieur. Mes capacités seront clairement plus utile quelque part ou il y a des gens à protéger, pas passer mes journées à faire des rondes sur le chemin de traverse et passer ma soirée à rédiger des rapports à n'en plus finir et recommencer le lendemain parce que mon chef n'aime pas la formulation d'une phrase. En plus, je meurs d'envie d'enseigner, en métamorphose je n'ai plus grand-chose à apprendre à mon stade, mais j'ai énormément à apprendre des autres, des élèves surtout. J’espère avoir moi aussi quelque chose, mes connaissances et surtout ma passion, à leurs transmettre.
Revenir en haut Aller en bas
Albus Dumbledore
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Entretien d’embauche  Rang_poudlard
Albus Dumbledore

Messages : 33
Points rp : 3047
Date d'inscription : 25/08/2011

Entretien d’embauche  Empty
MessageSujet: Re: Entretien d’embauche    Entretien d’embauche  Icon_minitimeSam 1 Sep 2012 - 13:47

    Tonks sourit au vieux directeur et plaisanta sur le fait que c'était bien rare qu'elle soit en avance. En effet, elle arrivait rarement plus tôt que prévu. Dumbledore sourit simplement à la jeune métamorphomage et finalement elle prit place face à lui. L'homme aux lunettes en demi-lune s'assit à son tour. Il lui avait demandé ce que valait cette visite. Il ne put aussi, s'empêcher de détailler l'auror. Tout comme lui, elle avait les traits tirés, signe d'une grande fatigue et peut-être même de grands soucis. Mais elle n'était pas venue pour parler de ceci. En effet, Tonks lui expliqua simplement qu'elle avait entendu que le Professeur MacGonagall avait dit avoir besoin d'un assistant. De ce fait, elle se proposait au poste. Elle continua, affirmant que ça faisait un sacré changement de carrière, et que les gens du Ministère de la Magie étaient assez mal vu dans l'école. Les deux échangèrent un sourire entendu : elle faisait bien évidemment sous-entendre la sortie houleuse d'Ombrage, qui avait eu le poste de Professeur de Défense Contre les Forces du Mal durant l'année dernière.

    L'idée que Nymphadora soit l'assistante du Professeur MacGonagall n'était pas spécialement mauvaise, en soit. Au contraire, la directrice de Gryffondor se plaignait souvent d'avoir trop de travail et d'être seule à devoir gérer et vérifier les exercices pratiques de classes beaucoup trop grandes à son goût. Et puis, Tonks était, de par son don, extrêmement douée en métamorphose. Il s'agissait même de la matière dans laquelle elle était la plus douée. D'ailleurs, la jeune femme continua. Elle avait vraiment l'air de s'être préparée pour cet entretien, et cela fit un pincement au cœur à Dumbledore : il savait qu'il ne pourrait pas l'embaucher. Du moins pas tout de suite. Néanmoins, il l'écouta parler avec concentration. Elle en avait cruellement assez de son travail d'Auror. Et d'après elle, elle ne servait à rien, et préférait donner cours et apprendre des élèves, plutôt que de faire des satanées rondes au Chemin de Traverse, ainsi que des rapports dans la soirée.

    Enfin, la jeune femme avait fini son monologue. La mine légèrement attristée, le vieil homme se redressa dans son fauteuil, se remettant légèrement plus à l'aise pour annoncer la mauvaise nouvelle à Tonks.

    « Eh bien, Tonks... je dois t'avouer que je suis très heureux de voir avec quel intérêt tu veux devenir l'assistante du Professeur MacGonagall, et je comprends parfaitement ton point de vue. »

    Il fit une légère pause et reprit, cette fois dans un ton plus amer, comme si il s'en voulait de dire ce qu'il avait à dire.

    « Malheureusement, je ne peux pas t'accorder cette place, pour plusieurs raisons... tout d'abord, il faut savoir que même si Minerva désire avoir un assistant, l'école ne peut malheureusement pas se permettre de prendre une nouvelle personne dans son personnel... et ce d'une question financière. Ensuite, même si, et je le conçois bien, tu n'apprécies guère ton travail d'Auror... je dois tout de même t'avouer que ton travail est capital. Comme je vous l'ai déjà dit, ceux qui sont à Poudlard défendent l'école. Mais ceux qui sont à l'extérieur défendent les civils. Si un attaque survient dans un quelconque endroit, vous pourrez facilement y accéder. »

    Le directeur repensait surtout à l'attaque de Peter Pettigrow, qui avait tué des tas de moldus et qui avait accusé Sirius Black à tord. Il reprit.

    « Plus vous êtes nombreux, mieux c'est. Car les membres du Phénix présents à Poudlard ne peuvent absolument pas quitter l'école. Sauf exception, comme Snape. Il faut garder le plus de sécurité ici et dans le monde sorcier. »

    Une nouvelle fois, il fit une pause. Cette fois, il reprit d'un ton plus bas, comme pour se faire pardonner.

    « J'espère que tu comprendras mon point de vue, et surtout l'importance que tu as dehors. Si vous n'aviez pas été là lors de l'attaque au stade de Quidditch, qui sait ce qui aurait pu arriver... »


"I will only truly have left this school
when none here are loyal to me...
Help will always be given at Hogwarts to those who ask for it."

Couleur texte : #993399
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Entretien d’embauche  Empty
MessageSujet: Re: Entretien d’embauche    Entretien d’embauche  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Entretien d’embauche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Entretien d'embauche [PV Sibelle Grown]
» Un entretien d'embauche, vraiment ? | Hunter
» Entretien d'embauche [PV Gwendal]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Septième Étage et Tours :: Bureau de Dumbledore-