- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Dray Garisson ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dray Garisson
"Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage."

avatar

Messages : 61
Points rp : 2617
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 23

Identité du Sorcier
Baguette magique: Prunellier et Ventricule de coeur de Dragon
Ascendance: Pure
Camp:

MessageSujet: Dray Garisson ~   Jeu 2 Fév 2012 - 15:46

Dray Garisson
~ Âge : 17 ans
~ Date et lieu de naissance : 21 Décembre 1978, Séoul, Corée du Sud
~ Maison : Gryffondor ou Serpy!
~ Célébrité de l'avatar : Kwon JiYong (aka G-Dragon)
~ Année d'étude : Septième Année
~ Particularité : Très bon duelleur pour son âge.
~ Baguette: Prunellier et Ventricule de coeur de Dragon. Environ 25cm. Des runes sont gravées dans le bois le long de la poignées, et certaines remonte un peu sur le reste de la baguette sous forme d'arabesques.

~ Notes aux BUSE ~
Astronomie : A
Botanique : A
DCFM : E
Histoire de la Magie : P
Métamorphose : O
Potions : A
Sortilèges : E
Option 1 (Runes) : O
Option 2 (Soin aux créatures magiques): E

~ Description du Physique ~
Dray est un jeune homme assez grand, comme en témoigne son mètre soixante-dixhuite. Il a une silhouette mince, mais étoffée par des muscles bien dessinés, longs et nerveux. Le jeune homme possède un teint légèrement halé par le soleil, mais aussi déjà légèrement mat au départ, du a ses origines. Il a des cheveux d'allure indomptable dont certaines mèches voilent légèrement son regard, lui donnant un air plus mystérieux, et sont de couleur sombre , mais les teints relativement souvent. Son visage a des traits fins, bien que sa mâchoire soit légèrement carré, et a des pomettes hautes. Ses yeux sont brun chocolat, mais on peut y distinguer des reflets mordorés. Les yeux sont le miroir de l'âme dit-on, et bien, ce dicton s'applique assez bien a Dray, ayant un peu de mal à cacher de trop fortes émotions, et la colère, principalement.
Le jeune asiatique porte souvent une sorte de long croc en bois sombre couvers de runes a l'oreille gauche, caché par des mèches de cheveux, ou d'autres sortes de boucle d'oreille métalliques, ainsi qu'un collier constitué d'une dent animale accrochée a une chaine métallique, qui possède lui aussi une série de rune gravée dans le métal retenant le croc. Dray a aussi des tatouages faits dans les rues de Seoul, probablement, d'apparence tribal sur la nuque et sur les épaules, passant de ses omoplates aux bras et certains traits allant jusqu'à s'étaler vers les clavicules et le torse. Il porte une affection particulière au vestes possédant un capuchon permettant de cacher son visage dans les ombres, et n'aime pas, déteste même, les uniformes et robes de sorcier.
~ Description du Caractère ~
Dray a une personnalité assez étrange d'un certain point de vue. Il est fier et peut se montrer arrogant, suite à son éducation de sang-pur. Mais au contraire de la majorité d'entre eux, il se montre en fait plutôt solitaire, presque un peu asocial, ayant du mal à accorder sa confiance et généralement à s'intégrer. Difficulté à s'intégrer peut être parce que le coréen possède aussi un caractère assez explosif et irritable, se vexant vite et se mettant facilement en colère. Dray est toujours énervé aurait certainement dit les gens s'il le connaissait mieux. Autre contradiction, il n'aime pas l'autorité et déteste s'y soumettre, mais sait s'y plier notamment parce que la discipline n'ai pas prise à la légère en Corée. Le jeune homme possède aussi une certaine curiosité -souvent par rapport à pourquoi, ceci est interdit, malheureusement- et une certaine fascination pour le danger, que certains pourraient qualifier d'insouciance.
Mais mis à part ses défauts, Dray est quelqu'un de relativement déterminé, ce qui se manifeste surtout quand il a décidé quelque chose, et fera tout pour parvenir à son but. Il a aussi un esprit vif et de bons réflexes -qu'on pourrait aussi qualifier d'un bon instinct-, principalement lors des duels qui ont certainement participé à développer ceci. Une bonne capacité à innover aussi, ce qui peut se montrer bien pratique. Quant au courage... oui, il l'est, mais sans être téméraire pour autant : cela dépend principalement des situations, parce que le jeune homme n'hésite pas non plus à fuir si besoin est mais qu'il ne fait que rarement, surement à cause de sa fierté. Il tend aussi de plus en plus à apprécier la provocation et les manipulations, quand il ne s'énerve pas avant.

~ Famille et amitié ~

Dray a une famille de sang-pur anglo-coréene, bien que lui soit né en Corée. Sa mère a cependant quitté leur manoir et par la suite divorcé de son père, ce que Dray a perçu comme un abandon et une trahison. Il ne l'a pas revu depuis, et ne le souhaite même pas. Le jeune homme possède aussi un frère, Tom' de trois ans son ainé, avec lequel il s'entendait bien étant enfant, mais qui s'est éloigné progressivement, Dray trouvant qu'il devenait trop hautain, superficiel et méprisant. De la jalousie enfantine en un sens, qui a fini par se transformer en antipathie toujours empreinte d'une pointe de jalousie. Quant à son père, le coréen ne sait pas vraiment comment agir avec lui, ce qui semble aussi réciproque, mais il sait néanmoins qu'il ne l'apprécie pas, vraiment, même s'il semble encore parfois chercher une pointe de reconnaissance. Au niveaux des amis, et bien en fait, Dray compte principalement des connaissances et des gens qu'il ne supporte pas ou mérpise. Il y a bien sur quelques personnes qu'il apprécie, mais elles sont peu nombreuses, et le seul qu'il considère comme étant un véritable ami est Nathan, un ami d'enfance.

~ Histoire ~

Dray est né à Séoul, dans une famille d'origine anglaise installée dans le pays depuis que son grand père y ait immigré avec sa femme et leur jeune fils, à la fin de la guerre de Corée. Chose assez étrange, mais certainement pas faite de bonté de coeur, plutôt pour pouvoir y gagner des richesses et gagner de l'influence dans le pays. Enfin bon, la petite enfance de Dray était relativement normale, entourée de ses parents et de son frère, Thomas, agé d'environ deux ans de plus que lui auquel il était relativement attaché. Mais bien vite, leur père commença à prendre Tom' à part, commençant à lui apprendre à être le parfait petit héritier qu'il deviendrai quelques années plus tard. Oh, au début rien ne changea vraiment, mais petit à petit, Dray voyait son frère s'éloigner et devenir arrogant à mesure que les précepteurs déilaient. Bien sûr, Dray avait lui aussi droit à des leçons sur l'étiquette et comment se tenir en société, ce genre de choses que le garçon trouvait déjà particulièrement barbantes et inintéressantes. Les Garisson commençaient d'ailleurs à assister à de plus en plus de soirées ou autres réceptions, toujours aussi ennuyeuses selon Dray, qui restait la plupart du temps dans son coin, à regarder les autres enfant jouer entre eux, et à regarder son frère s'amuser et rire parmi eux. Il finit malgré tout par se faire un ami, du nom de Nathan. Oh, ils n'étaient pas particulièrement proches en y repensant, mais Dray étant déjà un enfant plutôt solitaire, il le considérait quand même comme son meilleur -et seul véritable ami, bien que comme la plupart des enfants il ne fasse pas encore vraiment la distinction entre connaissance et ami.

Et puis un jour, sa mère les quitta soudain. Sans réelles raisons du point de vue du petit Dray, alors agé d'environ huit ans. A cet âge on ne comprend pas les raisons des adultes de toutes façon, seul le manque et la trahison importent réellement. Le divorce fut prononcé quelques semaines plus tard, accordant la garde des deux garçons à leur père. Le début fut... dur. La tristesse, le manque, et aussi le fait que Duncan Garisson ne savait pas comment s'occuper de deux enfants. Il avait bien sûr des précepteurs et autres aides, mais Dray se sentait seul malgré tout, encore plus qu'auparavant. Personne pour jouer -son frère s'étant décidé trop agé et devait soit disant aprendre plus de choses avant d'entrer à l'Ecole de Magie de Seoul- , personne pour vraiment discuter ou s'amuser simplement. Sentiment aussi renforcé par la froideur de son père, enfin plus qu'il ne l'était déjà, qui devait certainement lui aussi ressentir l'absence de son ex-femme et avait comme toujours tant d'autres choses à faire. Si bien que plusieurs mois plus tard, Dray décida de fuguer, et parti se perdre dans les rues de Séoul. Mais fut bien vite retrouvé le lendemain soir, et, après s'être fait vivement réprimender par son père -inquiet, bien que, comme toujours, il ne le montre pas. Fierté mal placée.-, parti bouder et râler dans sa chambre.

Durant les années suivantes, cependant, Dray retourna souvent traîner dans les rues -qu'elles soient sorcières ou moldues- de Séoul. Dès qu'il parvenait à quitter le manoir familial sans se faire prendre, et si cela s'avérait bien difficile au début, il finit par passer maître dans l'art de se défiler, ni vu ni connu. Oh, la plupart du temps il ne faisait que marcher en grognant contre tout et rien, mais il fini, peu avant d'entrer en 1ère année à l'Ecole de Sorcellerie, par avoir quelques connaissances, assez peu fréquentables. C'est aussi là qu'il forgea la partie plus dure et plus irritable de son caractère. Ainsi peut être que ses bons réflexes.

L'année de ses 11ans, le garçon entra donc à l'école de sorcellerie de Séoul. Les débuts furent... durs. Une discipline de fer était en effet demandée, ce qui ne collait pas, vraiment pas, avec le caractère rebel de Dray, qui récolta donc de nombreuses retenues et autres punitions, jusqu'à ce qu'il finisse par s'y plier de mauvaise grace. Et puis, les cours étaient eux aussi difficiles, et nombreux. On ne leur laissa pas vraiment de répis, ce à quoi le garçon n'était pas non plus habitué. Comme bon nombre des autres petits sorciers, d'ailleurs. Néanmoins, il se débrouillait bien au niveau pratique, ce qui le rendait plutôt fier de lui. La théorie en revanche était plus difficile puisque le jeune sorcier, même s'il pouvait comprendre sans avoir à y passer des heures, n'y poortait pas grande attention. Mais en dehors de ses résultats moyens, il sortait un peu du lot en duel et en métamorphose, certainement grâce à sa capacité d'innover et à son inventivité. Et peut être aussi à cause de son côté casse coup. Cette première année, Dray retrouva aussi Nathan, qui resta d'ailleurs l'un de ses rares amis, bien qu'il trouve que le Garisson avait.. changé, depuis leur enfance. En même temps, qui ne change pas? mais le gamin ne s'était pas attendu à le retrouvé encore plus dur et colérique.

Les années continuèrent à passer, se ressemblant toutes plus ou moins. Jusqu'à l'été avant la 5ème année du coréen. Son frère, venant d'obtenir l'équivalent coréen des Aspics, décida qu'il voulait partir en Angleterre, et essayer d'y gagner de l'influence et voulant certainement être au plus près des puissants sorciers européens dont les noms avaient voyagés jusqu'à chez eux. Sale prétentieux arrogant! Mais l'idée était partagée par son père, lassé de la Corée et des tensions qu'ils trouvaient de plus en plus fortes, qui s'empressa d'acquiesser. Dray, lui, ne voulait pas quitter son pays, et trouva cette précipitation suspecte. Après quelques jours à fouiller et à chercher des renseignements, il finit par découvrir -bien qu'il ne puisse en avoir la certitude absolue- que son paternel semblait plongé dans certaines corruptions politiques, et risquait de se faire prendre si la situation -déjà assez mauvaise- dégénérai d'avantage. Ce qui aurait été bien mauvais, et peut être même dangereux, avait pensé Dray. Mais il était parfois un peu rapide à suspecter -espérer?- du danger partout, ce qui n'était donc pas significatif. Les trois Garisson finirent donc par partir s'installer en Angleterre, après s'être assurer que le plus jeune puisse continuer ses études à Poudlard. Les démarches furent d'ailleurs longues, et complexes, presque un jeu d'influence -le patriarche Garisson usant de celle acquise en Corée et de celle ancienne de ses parents-, l'école de sorcellerie anglaise n'acceptant normalement pas d'élèves étrangers en cours de cursus.

Les débuts à Poudlard furent... étranges. La discipline y était moins sévère et stricte qu'en Corée, ce qui eut pour résultat un Dray décidant de prendre des libertés; et certains cours lui semblaient aussi plus simples, bien qu'il doive passer ses buses en fin d'année. Mais pas tous, évidemment, les potions, par exemple, lui semblaient bien plus difficles, et l'histoire de la magie... complètement différente en plus d'être mortellement ennuyeuse. Il eut aussi du mal à s'intégrer, comme toujours, en plus de ne pas vraiment le vouloir, le jeune homme ne s'entendant pas vraiment à ses pairs, -immatures, stupides, prétencieux-. Ce fut lors de l'été avant sa sixième année que Dray eu son premier apperçu de la magie noire. Sous la forme d'un livre, plus précisemment. Livre trouvé dans une vieille malle poussiéreuse dont les enchantements de protection semblaient ne pas avoir tenu le temps, qu'il avait découvert dans le grenier de son manoir alors qu'il cherchait où avait bien put passé cette fichue chouette! Qui n'avait d'ailleurs pas été là. Enfin bon, il ne se rendit d'abord pas compte de ce que le livre était réellement, mais finit par être fasciné par son contenu, certes pas très poussé ni malfaisant, mais relativement intéressant. Il faut dire qu'avec l'impression de n'avoir jamais été à sa place, et l'envie lattente que son père finisse par le remarquer -même s'il ne le percevait évidemment pas comme ça- cela semblait bien attrayant! Mais mis à part son tout nouvel intéret pour la Magie Noire, et les quelques autres rares livres qu'il arriva à dénicher, rien ne changea réellement pour Dray.

Lorsqu'à la fin de l'année, Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger tombèrent à la bataille du ministaire, Dray regarda les gens et leurs attitudes changer, devenant presque désespérés pour certains. Lui ne les connaissait pas vraiment, leurs histoires lui semblaient toujours ne pas le toucher. Peut être parce qu'il n'avait pas été en Angleterre et dans le mythe d'Harry Potter le tueur de Mage Noir. Quant à la réaparition officielle de Voldemort... le coréen fut d'abord.. terrifié, comme tout le monde. Jusqu'à ce qu'il se pose LA question. S'il était fasciné par la magie noire, ne devrait-il pas lui aussi être considéré comme un certainement futur-sorcier noir? Il ne parvint à aucune réponse, restant tiraillé entre l'anxiété et l'indécision, finissant par décider que cela n'importait certainement pas, pas maintenant en tout cas, et qu'il continuerai d'agir comme il l'avait toujours fait.

~ Test RP ~

Août 1989, Séoul ~
Le crack caractéristique d'un transplanage retentit brèvement dans la rue presque bondée, bien vite recouvert par le brouaha des voix des passants s'y affairant. Dès que ses pieds touchèrent le sol, Dray se décala de plusieurs pas sur le côté, échappant ainsi à la poigne de la main refermée sur son épaule, et jettant un regard noir à l'homme à ses côtés. Son père le laissa faire, un air hautain mais vaguement agacé sur le visage -comme toujours- et s'avança dans la rue à grandes enjambées, marchant avec aisance entre les passants. La garçon attendit un moment que la vague nausée qu'il ressentait encore à cause du transplanage disparaisse avant de le suivre, restant tout de même quelques pas en arrière, visiblement de mauvaise humeur. Pour une fois qu'il lisait tranquillement, il avait fallut qu'on vienne le déranger! Sans aucune autre remarque qu'un "Nous allons en ville, habilles-toi!" prononcé d'un air ennuyé par son père. Evidemment, il avait trouvé le moyen de traîner, juste pour l'ennuyer. Comme d'habitude.

A mesure qu'ils continuaient à marcher, suivant un chemin bien défini dans la tête du plus âgé, bifurquant plusieurs fois dans des rues adjacentes, les gens se faisaient de moins en moins nombreux, et les rues de moins en moins bruyantes. Dray sorti de ses pensées, remarquant que l'atmosphère même semblait avoir changé, lentement. Plus froide, et presque moite, humide, malgré la châleur estivale du mois d'août. Le garçon regarda plus attentivement autour de lui, se redressant légèrement, pour tenter de se situer dans la partie sorcière de la capitale coréene. Et bien qu'il traîne relativement souvent dans les rues de la ville, dès qu'il parvenait à échapper à la surveillance paternelle ou de ses tuteurs -enfin, des rares qui parvenaient à le supporter- et à l'atmosphère oppressante et incomfortable de son manoir, il ne reconnaissait que très vaguement les rues dans lesquelles le guidait son père. Il s'y était peut être aventuré une fois, ou deux, maximum. L'homme tourna ensuite à gauche, s'engouffrant dans une ruelle lugubre, dont les haut bâtiments parvenaient masquer le soleil qui brillait vaguement derrière les quelques nuages gris. Le genre de ruelle dans lequel on répugnait généralement à passer. Son père ne sembla pas y prêter attention néanmoins, et jeta un coup d'oeil à l'unique boutique de la ruelle, tout aussi lugubre, et plongée dans le noir, portant un nom étranger que Dray ne parvenait ni à lire, ni à comprendre. Le coeur du gamin commença à accélérer durant un court instant, redoutant que ce soit que son père prévoyait de l'emmener. Et il avait un mauvais présentiment par rapport à l'endroit, comme si quelque chose le mettant en garde. Mais son père détourna le regard, et ils finirent par sortir de la ruelle après quelques instant. Un léger frisson de soulagement parcouru le garçon, et il se détendit légèrement, restant néanmoins sur ses gardes. L'endroit ne lui disait toujours rien.

Après encore une demi-douzaine de minutes de marche, et un retour à des rues légèrement plus éclairées et moins lugubres, l'homme s'arrêta brusquement, le garçon se stoppant juste à temps pour éviter de lui foncer dedans, et fit face à un petit magasin sur sa droite. Dray regarda la vitrine, curieux, mais rien n'était visible puisque des rideaux pourpres empêchaient les passants peu nombreux de regarder à l'intérieur. L'écriteau qui surplombait l'échoppe, centré au dessus de la porte, était preatiquement illisible et seules quelques écailles de peinture noire étaient encore là. Ce qui accentua la curiosité du garçon. Pourquoi s'arrêter devant une telle boutique? Son père se retourna enfin vers lui, l'observant un moment d'un air qui semblait presque... satisfait, avant de tendre le bras et de pousser légèrement son fils vers la porte d'une légère pression sur l'épaule et de prononcer un léger "Entrons". Dray soutint un moment sont regard, interloqué. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas vu son père avec un air satisfait alors qu'ils étaient tout les deux. Ce qui était d'ailleurs aussi rare en soit. Aussi, il obtempéra sans rien dire -pour une fois- et poussa la porte de bois. L'intérieur de la boutique était modeste, bien que légèrement plus spacieux que la façade le laissait deviner, et l'échoppe se poursuivait dans la longueur. La porte se referma bien vite derrière son père, silencieusement. La pièce était plongée dans une semi-pénombre, les rideaux laissant passer une partie de la lumière du dehors, lui donnant une couleur rougeâtre, et une autre fenêtre, derrière le comptoir -vide- en face d'eux éclairait l'autre partie de la salle. Continuant à inspecter la pièce autour de lui, Dray remarqua bien vite des chaises, dans le coin gauche, et une porte sur le mur du fond. Porte qui ne tarda pas à souvrir, dévoilant un homme d'âge moyen, les cheveux poivre-et-sel, et des yeux bruns. Une apparence assez commune, si ce n'était pour la fine cicatrice que Dray pouvait appercevoir le long de la machoire du sorcier, maintenant que celui-ci c'était rapproché. Celui-ci sourit à son père s'approchant encore pour lui serrer la main et le saluer.

"Bienvenue, M. Garisson."

Son ton était assez châleureux, suffisament pour que les gens se sentent à l'aise, et il laissa même un léger sourire s'afficher sur ses lèvres, mais autrement, sa posture était droite, et ses yeux gardait une certaine réserve. Comme toujours, pensa la gamin, lassé des masques et attitudes constantes que portaient la plupart des sorciers, jeunes et adultes. Le propriétaire de la boutique se tourna ensuite vers lui, l'étudiant un moment, avant de prendre à nouveau la parole, s'adressant tout autant à son père qu'à lui.

"Et bien, je suppose que vous êtes là pour le jeune Garisson.."

Il laissa sa phrase en suspant, attendant la réponse qu'il connaissait déjà. Le père de Dray hocha une fois de la tête, et l'inconnu -pour Dray en tout cas, puisque son père semblait effectivement le connaître- disparut dans la pièce adjacente, avant de revenir, quelques courtes minutes plus tard, les bras chargés de boites de tailles et de couleurs différentes, toutes en longueurs et de les déposer sur le comptoirs avec un sourire, bien réel cette fois. Il prit une boite brune et l'ouvrit, faisant signe à Dray de s'avancer. Le gamin se retint de justesse de lancer un regard intérogateur à son père -il n'avait besoin d'aucune aide, d'abord!- et s'approcha du comptoir d'un air décidé. Dans la boite, un long morceau de bois poli, taillé, reposait sur un fond de velour noir. Une baguette. Son père l'emmenait choisir, enfin 'choisir' sa baguette! L'étonnement passa rapidement, bien vite remplacé par de l'excitation, faisant briller ses yeux, et un sourire sauvage étira un instant ses lèvres, avant qu'il ne parvienne en partie à le masquer. Il prit la baguette presque délicatement, s'attendant à ressentir... et bien rien, il ne sentit rien. Le garçon fut un peu désapointé, mais il se reprit et donna un léger coup de baguette dans la direction indiquée par l'homme, vers la droite, où quelques objets d'apparence usée étaient disposés. Un jet de lumière quitta la baguette, frappant un livre, qui parti s'écrasé contre un mur. Le vendeur de baguette lui la reprit doucement des doigts avant de la ranger et de lui sourire légèrement en voyant l'expression vaguement choquée du gamin. Il lui en tendit une autre, mais cette fois, rien ne se passa.

Après une vingtaine de minutes et une dizaine de baguettes d'essayées, l'homme lui tendit une autre boite, où une autre baguette reposait. Celle-ci était faite de bois sombre, et de fins entrelas remontaient légèrement le long du manche, séparant doucement la poignée du reste de la baguette. Il y avait quelque chose dans l'apparence de celle-ci qui plaisait à Dray, bien qu'il préférait les bois presque noirs, peut être simplement parce qu'elle était légèrement différente des autres. Il la prit entre ses doigts avant d'affirmer sa prise dessus, déjà habitué à la prise par les précédantes baguettes qu'il avait essayé. Rien ne lui sembla différent des autres, cependant, mais il essaya tout de même de l'agiter doucement vers les objets. Et il sentit comme un sentiment de châleur s'élever en lui, alors que sa magie répondait enfin réellement, pour la première fois. Un sentiment de puissance aussi, alors qu'une sorte de voile lumineux sortait de la, de sa, baguette et l'enveloppait doucement, faisant légèrement fermer les yeux au garçon, avant de s'évanouir doucement. Dray ré-ouvrit ses yeux, regardant d'un air presque émerveillé sa baguette, un grand sourire faisant briller ses yeux. Il se sentait... bien, c'était une sensation presque indescriptible. Il releva les yeux pour tomber sur son père, notant un air de fierté dans les yeux sombres de l'homme qui laissa même un léger demi-sourire s'afficher sur sur son visage. Dray, un peu surprit de voir de la fierté à son égard dans le regard de son père, ne put empêcher son sourire de s'élargir un peu plus, avant qu'il ne se tourne vers le vendeur de baguette qui les regardait également, d'un air amusé. Le garçon prit alors la parole pour la première fois depuis qu'ils avaient quitté la maison, parlant d'un air sûr et décidé, ses yeux continuant à briller.

"Ce sera celle-ci."


~ Et vous ? ~
~ Où avez-vous connu le forum ? : Forum-partenaire et Top-site (:
~ Âge : 17ans
~ Niveau RP : euh je dirai bon? mais je suis peut être un peu rouillée >.< selon l'inspiration aussi; mais c'est pas vraiment facile de juger par soi-même >.<
~ Code :Code ok, by Lu'



Spoiler:
 


Dernière édition par Dray Garisson le Mer 15 Fév 2012 - 13:31, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna J. Lodwick
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."

avatar

Messages : 684
Points rp : 3858
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 29

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de chêne, 25.5cm, Plume d'hippogriffe
Ascendance: Sang-Pur. Si on veut.
Camp: Harry Potter & l'Ordre

MessageSujet: Re: Dray Garisson ~   Jeu 2 Fév 2012 - 16:40

Tout d'abord, bienvenue à toi !

Pour ta fiche, j'ai commencé à la lire, il y a quelques points que j'aimerais remettre en question, mais j'attendrai que tu aies fini pour cela ^^

Pour les questions, je suis désolée mais non, pas de facilités utiliser la magie sans baguette. C'est quasi impossible, même Voldemort et Dumbledore l'utilisent donc bon...
Pour être loup-garou, c'est non aussi... Animagus... Ca peut toujours se faire, je dois en parler avec ma collègue.

Enfin, si j'ai bien compris, tu n'as pas été à Poudlard durant tes six premières années ? C'est possible que les apprentis sorciers n'aillent pas à l'école et qu'ils soient pris en charge par leurs parents/tuteur/que sais-je encore. Mais alors, c'est pour toute leur scolarité... Donc faut choisir, soit tu es élève heu ben chez toi, soit tu as été à Poudlard depuis la première [ce qui éviterait pas mal de complications pour tout le monde et plus de possibilités de RP pour toi, je t'avoue].

Je pense que c'est tout, pour le moment. Ton code est correct Smile





Serdaigle - Sixième Année

I've never betrayed your trust
I've never betrayed your faith
I'll never forsake your heart

Couleur texte : #336699
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 4102
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Dray Garisson ~   Jeu 2 Fév 2012 - 20:09

Bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche, si tu as besoin de quelque chose n'hésite pas à poser des questions Smile








Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 4102
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Dray Garisson ~   Lun 13 Fév 2012 - 19:23

(Désolée pour le double-post)

Je viens prendre des nouvelles de ta fiche, penses-tu la terminer bientôt ? Smile








Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dray Garisson
"Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage."

avatar

Messages : 61
Points rp : 2617
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 23

Identité du Sorcier
Baguette magique: Prunellier et Ventricule de coeur de Dragon
Ascendance: Pure
Camp:

MessageSujet: Re: Dray Garisson ~   Lun 13 Fév 2012 - 23:00

Hey :3

Il me reste plus qu'à finir l'histoire, donc oui, je devrai plus prendre trop de temps Smile
Par contre j'aurai peut être besoin d'un jour ou deux de plus, selon l'inspi et le boulot au lycée >.<


Gryffondor - 7ème année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 4102
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Dray Garisson ~   Lun 13 Fév 2012 - 23:02

D'après mes calculs tu as jusqu'à jeudi, si tu as besoin de plus de temps d'ici là, ça devrait aller mais on verra en temps voulu








Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dray Garisson
"Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage."

avatar

Messages : 61
Points rp : 2617
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 23

Identité du Sorcier
Baguette magique: Prunellier et Ventricule de coeur de Dragon
Ascendance: Pure
Camp:

MessageSujet: Re: Dray Garisson ~   Mer 15 Fév 2012 - 13:36

Bah finalement pas besoin de jour en plus x)
Bref -> Fiche finie à moins qu'il manque un détail qui m'a échapé!


Gryffondor - 7ème année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dray Garisson ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dray Garisson ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Sondage] Jay Blackwood VS Dray Collins
» Le Baiser de la Rose ! [Dray, Kathleen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Avant tout - :: Présentations des Personnages :: Présentations Validées-